Nos 23 plus belles chansons d'amour

Morgane & Jeff clip

Tous les stades de la relation amoureuse ont été abordés en chanson. Et même quand les histoires d’amour finissent (mal en général), elles sont encore mises en musique ! Voici une sélection de toutes nos chansons d’amour.

For you de Apollo

Jusqu’où peut-on aller par amour ? C’est la question que pose ce clip réalisé par François Rabes pour le groupe Apollo. Au centre, une jeune fille banalement amoureuse, une idylle naissante, un duo électrisant qui vire rapidement au cauchemar. Basé sur L’affaire Florence Ray, un fait divers des années 90, le récit narré se focalise sur un couple tout juste formé qui s’embarque pour un voyage sans retour, une folie insensée.

For you c’est une version noire du coup de foudre. L’ambiance électrique que génère ce sentiment hors norme, ses vibrations incontrôlables, l’épaisseur émotionnelle de ce moment unique, troublant au plus au point. Conte de fée ou tragédie amoureuse ? La frontière est mince entre les deux et le tempo musical est là pour nous le rappeler. Comme un battement de cœur qui s’accélère, qui s’affole peu à peu, qui se déchaîne et nous mène tout droit à l’explosion finale. Un dénouement tragique qui signe l’arrêt de mort du père, ce héros de notre enfance qu’il faut détruire pour grandir. Une chanson d'amour sombre, un conte noir à découvrir sans tarder sur la page dédiée !

Séduction de Joanna

Coloris doux, bouches voluptueuses, le clip sucré de Joanna se parcourt avec délice ! Séduction, c’est l’amour profond d’une femme pour une autre femme. Le flot de la voix, sensuel et enivrant, enveloppe d’une tendresse pleine de franchise cette déclaration d’amour sereine et emplie de sincérité.

Une chanson romantique d’un nouveau genre, des couplets qui expriment un premier amour passionné et ardent. Cette fois-ci on est face à un amour qui s’assume, tant sur le plan émotionnel que sur le plan charnel. Aucun doute ne vient ternir la beauté de cette symbiose amoureuse entre une Mona Lisa moderne et sa Lolita charmante et charmeuse. Un clip à savourer sans tarder sur la page consacrée à la chanson d'amour de Joanna.

The Californian trilogy de Docteur Jekyll et Mister Eleganz

Le Dinardais Yann Chehu, alias James Eleganz, remet au goût du jour les murder ballads issues de la musique folk américaine avec cette trilogie californienne envoûtante ! Empruntes d’un romantisme noir, ces chansons avaient pour particularité de narrer des crimes horribles sous fond de relation amoureuse.

Tourné en partie sur les plages bretonnes, le récit de cette passion charnelle au terrible dénouement réussit à nous plonger dans l’univers stéréotypé des grands espaces de l’Ouest américain. Tout y est : le soleil abrutissant, l’alcool, la jouissance des amants… Une voix de velours qui nous plonge au cœur d’un mélo amoureux au final tragique. Une ambiance unique à expérimenter d’urgence sur la page dédiée à cette chanson d'amour un peu spéciale !

Paris de Darcy

Place au noir et blanc dans la chanson pleine d'amour réalisée par Luc Chiefare pour Darcy ! Quand les matraques et les menottes laissent place à un baiser langoureux et une étreinte finale, le spectateur n’en revient pas. Une invitation à l’apaisement invraisemblable, un hymne à l’amour inattendu qui rassemble policiers et dealers dans un duo détonant. Une invitation provocatrice à dire je t'aime au camp opposé, à découvrir absolument ici !

Seul sur ton tandem de Voyou

Des clips tournés dans un cadre balnéaire, on en a déjà vu des centaines ! Mais celui réalisé par Vincent Castant se démarque clairement avec ses incrustations volontairement hasardeuses qui racontent la fragilité de l’être humain après une rupture amoureuse et fait un pied de nez aux chansons d'amour !

Avec ses montages maladroits et saugrenus, la chanson de Voyou bricole un univers mélancolique en bord de mer pour mieux nous faire redécouvrir le genre de la ballade sentimentale. Toutes les infos sur la page dédiée au clip.

L'idole d'Antoine Garrec

Déclaration d’amour à son idole d’un ménestrel des temps modernes. Dans cette chanson d'amour un peu folle, le chanteur Antoine Garrec s’est épris d’une caissière de supermarché et s’échine à la retrouver pour lui parler d’amour. Seulement la porte est close, c’est la tuile. Mais rien n’arrête l’amoureux qui fera son couplet sur le parking et ce sont les caddies qui profiteront de la passion effrénée de l’artiste. Un je t’aime on ne peut plus original qui compose entre les sentiments les plus sincères et la banalité d’une zone commerciale. La page complète de ce clip est à retrouver ici.

Dance in my mirror de Morgane & Jeff

La country music, l’Amérique profonde, les grands espaces, Ed Picard se joue des frontières dans ce western amoureux 100 % breton réalisé pour Morgane & Jeff ! On y suit le duo d’artistes dans une balade au cœur des landes armoricaines et de la Presqu’île de Quiberon. Un décor naturel grandiose pour cette chanson d'amour aux accents simples et sincères.

Dance in my mirror c’est avant tout une grande bouffée d’air pur, un retour à la simplicité d’antan avec cette teinte d’image si particulière qui fleure bon les années 60-70. Un univers soyeux, délicat, nostalgique qui se construit également sur le mariage vocal parfait de deux voix, une alliance romantique, touchante, sincère. Un film spontané et sans fard, une chanson pour amoureux toute en légèreté à découvrir absolument ici !

Matin d'Odezenne

Dans ce clip intimiste, on filme l’amour !À côté, la chanson d'amour la plus connue au monde va faire pâle figure ! Le spectateur peut suivre l’idylle d’un jeune couple de matelots, Mathurin et Hannah, entre terre et mer. Plans serrés et style réaliste, le parti-pris du réalisateur Jérôme Clément-Wilz permet d’entrer au cœur de cette romance plus vrai que nature.

Une tendresse charnelle et complice unit le duo avec pour seul cadre les falaises bretonnes et l’océan. Loin de l’atmosphère habituelle des clips et des chansons d'amour, cette échappée belle nous aide à cerner avec justesse un quotidien romantique, une communion de tous les instants, en d’autres termes le véritable amour. Bercé par le flot net et monocorde des paroles du morceau, on découvre ce que signifie réellement vivre d’amour et d’eau fraîche. Laissez-vous emporter par la passion ici !

Her de Her

Rythmée par une soul sensuelle, la chanson d'amour Her rend hommage aux femmes. Sous les traits de plusieurs inconnues, la femme crève l’écran, le monopolise. Une omniprésence féminine assumée dès les premiers instants du film qui s’ouvre sur une femme dont l’image se fragmente et emplit l’écran, découpé par les lettres H.E.R.

Danseuse, passante esseulée, étrangère perdue dans la foule, le spectateur se prend à guetter ces figures féminines et à observer le moindre de leurs mouvements tel un voyeur. Son regard ne peut se détacher de ces déesses solitaires dont les déambulations engendrent une sorte de transe charnelle irrépressible … Une version universelle de la féminité à découvrir sur la page dédiée au film !

She falls de Broken Back

Ici nous sommes bien loin de la chanson d'amour fleur bleue qui nourrit notre romantisme plein d’optimisme. Une plongée dans un univers mauve, c’est ainsi que Stef & Wyt ont voulu illustrer le thème développé par Brocken Back dans She falls. Celui des femmes qui tombent sous les coups de leur compagnon. Un clip à découvrir sur la page consacrée.

I've been thinking de Timsters

Ambiance urbaine garantie dans la chanson de Timsters ! Une sobriété idéale pour mettre en valeur la chorégraphie troublante d’une femme, celle qui est aimée, celle à qui on ne parvient pas à exprimer la profondeur de ses sentiments. Une chanson d'amour au cœur de la cité : une combinaison réussie à laquelle on ne s’attendait pas.

Glamour et mélancolique, ce tableau musical capte définitivement l’attention du spectateur. Les ondulations de la femme aimée, les jeux de lumière qui scénarisent l’espace, la voix langoureuse de Timsters, chaque élément se met en place et se combine pour créer cette harmonie totalement hypnotique. Envie de pénétrer dans un univers à part ? C’est par ici !

C'est plus le paradis de Epsylon ft. Melissmell

Derrière cet euphémisme se cache le quotidien infernal d’un couple qui lutte pour retrouver la magie des premiers instants. Tout n’est plus désormais que doutes, disputes et affrontements dans leur relation. Un véritable combat de boxe en somme comme le suggère le film réalisé par Guillaume Massif.

Au fil de la chanson d'amour pop-rock et des images teintées de notes grisâtres, la violence monte crescendo mimant le parcours de plus en plus chaotique d’un duo pourtant si fusionnel au départ. Des moments complices en salle de boxe on passe à un extérieur angoissant, au cœur de la forêt pour la femme et au plus profond de la nuit pour l’homme. Une séparation sur l’écran qui ne présage rien de bon. Au final, les retrouvailles en face à face se réalisent dans la dernière partie sous la forme d’un combat dont le couple ressortira K.O. C’est le moment d’assister au spectacle ici !

In Cage de Skøpitone Siskø

Version noir et crème, ce clip nous plonge dans un univers à la Gatsby pour narrer l’histoire d’un couple fatigué, disloqué par le temps qui passe, qui ne croit certainement plus à ce que racontent les chansons d'amour. Des jeux de miroirs mettent en scène la douleur enfouie, lascive qui les submerge, les paralyse, les transforme en automate. Un clip sentimental magnifiquement ciselé à découvrir absolument sur la page dédiée !

F.T.I.O / Rigid Disco de Colorado

Dans cette chanson d'amour, Colorado parcourt toutes les potentialités du récit amoureux. Nick, le protagoniste, envisage tous les scénarios possibles à son idylle avec Shaï’La, la femme dont il est tombé amoureux. Prêt à déclarer sa flamme, il ne peut s’empêcher de douter de ce sentiment simple qu’est l’amour. Les visages des deux amants apparaissent dans une nuit futuriste, animée de teintes multiples, bercée par une pop hybride, envoutante, rêveuse. Patrick Mattes décompose le roman d’amour classique et le reconstruit à sa façon en un objet rare, hybride. À découvrir absolument ici !

Stay away from us de Megrim

Est-il possible de cristalliser nos émotions les plus profondes ? De les représenter au monde extérieur ? Pour répondre à cette question, Megrim tente de recueillir ces émotions internes profondément enfouies en filmant la nuque et le dos d’une femme se remémorant son histoire d’amour.

Véritable toile de projection, le dos de la femme se transforme en un recueil nostalgique, mélancolique où défilent des fragments de mémoire, des morceaux du passé, des souvenirs quasi épidermiques. Une palette d’émotions qui s’entremêlent devant nos yeux. Une expérience originale à découvrir ici !

Someone Better de Juveniles

Place au septième art avec ce film dédié à une chanson d'amour au rythme catchy ! Le romantisme s’invite au cœur d’un décor de cinéma entre un technicien lumière et une maquilleuse. Loin des coups de foudre sans lendemains projetés sur les écrans, les deux amoureux de Someone Better vivent une véritable histoire d’amour sur le plateau, entourés d’une équipe de tournage. Loin des artifices du milieu, les voilà épris pour de bon !

Someone Better rappelle que les véritables romances se jouent hors-champ, loin des caméras et des lumières artificielles. Mais cet hymne à l'amour, à la passion véritable, c’est également un hommage au grand écran qui utilise tous les artifices pour que la magie opère et que les sentiments joués paraissent plus vrais que nature. Par ici les éclairages, le maquillage et la fausse pluie !

Brazier de Windy Mind

Pour écouter ce chant dédié aux amours passés, on s’installe tranquillement dans un pub irlandais et on écoute Lola nous raconter les rencontres qui ont enrichi sa vie au fil des années. On l’observe en train d’écrire ce journal intime devenu chanson d'amour. Lumière tamisée, complainte d’antan, atmosphère de veillée, tous les éléments sont réunis pour nous plonger dans les souvenirs d’autrefois.

Le réalisateur Arnaud Ladagnous mise sur un simple plan fixe qui permet à chacun de centrer toute son attention sur cette atmosphère délicieusement triste et chaleureuse et sur la beauté de l’amour simple. Un moment poétique à savourer ici !

J'ai cherché d'Amour Poubelle

Pop et décalée, cette chanson d’amour un peu spéciale raconte une anecdote saugrenue vécue par un couple de bretons parti aux États-Unis et revenu sans leur caméra, oubliée sur place. Pour récréer des souvenirs de leur voyage en amoureux, ils tournent alors des images simples et nonchalantes de leur duo sur fond de Times Square. Un mélange de poésie et d’autodérision, c’est la touche unique d’Amour Poubelle ! Découvrez dès maintenant le clip sur la page consacrée.

Chaleur épique sous les tropiques de Agäv

On rouvre les parasols et on prolonge les vacances avec ce groove délicieusement tropical ! Sable chaud, palmiers, Harley, tout est réuni pour nous replonger dans nos souvenirs de flirt et de légèreté au soleil. Hélas, quelques plans désabusés de l’univers citadin nous rappellent combien la vie urbaine est loin d’être radieuse et que les amours d’été sont bien loin déjà.

Accords de guitare, percussions et notes de synthé accompagnent la voix délicieusement acidulée de Mathilde Ollivier dans cette belle chanson d'amour. Impossible de ne pas succomber à cette invitation à la nonchalance et au plaisir. Une ode au farniente à découvrir sur la page consacrée à l’amour simple sous le soleil !

Le temps d'une nuit de Vincha

Dans cette chanson entre romance et érotisme, le rappeur Vincha nous plonge au cœur de la nuit et place sous une lumière crue des corps emplis de désir qui se dévêtissent chacun leur tour et finissent par s’unir. Composer sur l’amour c’est aussi évoquer ce sentiment effréné qui nous pousse à l’acte charnel.

Loin de tout conformisme, cette version sans tabou de la relation amoureuse est mise en valeur par des néons couleur fluo qui décuplent l’excitation présente dans chaque scène. Une aventure le temps d’une nuit vue comme un flash éphémère, sans lendemain, loin des idylles fleur bleue d’autrefois, loin du mythe de la Saint-Valentin et de Cupidon. Un retour à l’amour à l’écran troublant et captivant à découvrir ici !

Pady de The Slow Riders

Le lien inaltérable qui existe entre les humains et leurs animaux de compagnie, c’est le thème de cette chanson d'amour un peu spéciale ! Voilà un hommage touchant au meilleur ami de l’homme, son plus fidèle compagnon : le chien ! Cette tendre complicité entre l’homme et le chien, Edgar Imbault a voulu la mettre en scène à sa façon, via un personnage hybride au corps humain et au visage canin. Prêt à remuer la queue et à noyer votre tristesse dans un bol de croquettes ?

Sobre et teinté d’humour, le film suit l’errance d’un maître à la recherche de son chien dans les rues brestoises. Un hommage émouvant et décalé à la véritable Pady, la chienne du chanteur du groupe The Slow Sliders, à découvrir ici !

Michel de Bantam Lyons

Place au théâtre dans cette adaptation d’une légende bretonne intitulée Les fiancés de Plougastel ! En écho à cette histoire d’amour tragique, la chanson d'amour de Bantoms Lyons raconte la romance avortée entre deux employés de grande surface.

Pour accompagner le destin de ces Roméo et Juliette en herbe, rien de tel qu’une voix ténébreuse et des guitares sombres ! Une pop music mélancolique qui colle parfaitement au romantisme exalté des scènes théâtrales qui se succèdent tout au long du film. Retour à nos tragiques idylles adolescentes avec Michel !

Pluie violette de La Honte

Reprise du tube Purple Rain de Prince, la chanson d'amour Pluie violette revient sur la mort de la star planétaire et sur le flot d’images médiatiques que cette dernière avait généré. Un deuil public hors norme sur lequel on s’interroge grâce à la posture décalée du groupe La Honte.

L’amour d’un public pour ses idoles prend parfois des proportions étranges … C’est le moment de redescendre un peu sur terre ! Une musique d'amour vintage et syncopée, des paroles niaises et absurdes, par ici l’univers déjanté de La Honte !

J'adore de Bastoon et Babouschka

Entre numéro de music-hall et court-métrage, J’adore nous plonge dans une histoire en apparence pleine de candeur, celle d’une jeune mariée belle et intelligente. Mais cette romance à l’ancienne est l’occasion d’évoquer la condition de la femme moderne, déterminée et indépendante. Burlesque et ironie tendre se mêlent pour mieux nous faire réfléchir sur la notion de féminité à travers les siècles. Toutes les infos sur cette chanson d'amour française à la fois bouleversante et décapante ici !

ESPACE PARTICIPATIF