For you

For you apollo voiture motel cover

Le clip de François Rabes pour Apollo nous entraîne sur les pentes glissantes de la démence, du fatum psychanalytique qui veut que couteaux et revolvers soient des symboles phalliques, et que pour grandir il faille tuer le père.
Le réalisateur a méticuleusement préparé son affaire pour mieux nous perdre dans une idylle tragique. Ils sont beaux, ils s’aiment, ils courent à leur perte. À moins que le drame ne se joue dans le cerveau malade de la femme. L’amour est pour elle inaccessible, comme si elle en était séparée par un mur ; son père ?
Une mise en scène tonique sur une musique entêtante, de quoi se rejouer le film des rencontres trop belles pour être vraies.

FOR YOU de Apollo

un clip réalisé par François Rabes ( 2019 - 5’)

Une jeune fille tombe follement amoureuse. Elle a rencontré son âme sœur sans savoir qu'elle vient de s'embarquer pour un voyage sans retour.

un clip produit par >>> Stéphanie Elbaz, Simone & Raymond

Éléments du scénario

CONCEPTION

par François Rabes

ELLE a la vingtaine. ELLE est entourée de ses potes au milieu d’un concert en plein air. L’ambiance est joyeuse, les gens dansent, chantent, trinquent de bon cœur. Un beau mec au milieu de la cohue.
IL croise le regard de la fille. Ils se sourient, se rapprochent et se mettent à discuter. Très vite, le monde n’existe plus autour d’eux. Ils dansent au milieu de la piste et finissent par s’embrasser.

(…)

IL est parti se baigner. ELLE range leurs affaires dans la voiture et tombe sur un sac à dos. Quelque chose au fond du sac... un revolver. À la fois apeurée et intriguée, ELLE saisit l’arme, alors que l’ombre de son amoureux glisse dans son dos. ELLE se retourne. IL est là, le corps ruisselant d’eau salée. IL soutient son regard et lui prend délicatement le revolver des mains.
(…)

ELLE lui emboîte le pas en direction de la maison. Ils escaladent le portail. Effraction.


Pas d’alarme. De jolis meubles, des bibelots...
IL lui fait signe. Direction le premier étage. C’est ELLE qui trouve un double fond dans un placard. Un coffre à bijoux, des montres de luxe... Les deux cambrioleurs se sourient, amusés comme deux enfants. Alerte. Du bruit en bas. Quelqu’un monte à l’étage. Panique.
(…)

Soudain, un éclat de gyrophare. Du bruit derrière ELLE. Les larmes dans ses yeux brouillent l’image d’une silhouette qui fonce sur ELLE et la plaque au sol. Son doux visage mord la terre du jardin. Un genou appuie fort contre son dos. On lui passe des menottes. C’est fini.

(…)

Le regard sans vie de la jeune fille. ELLE fixe un point sans cligner des yeux. ELLE regarde le néant. Des images se télescopent dans son esprit et dans son cœur. La soirée de leur rencontre. Quand ELLE dansait... seule au milieu de la piste.

(…)

Face au miroir de cette salle de bains d’hôtel... saisissant cette paire de ciseaux sur le rebord du lavabo et commençant à se couper elle même les cheveux. Seule dans la voiture... avant d’entrer par effraction dans cette maison bourgeoise. Fouillant seule la chambre à coucher... lorsqu’ELLE s’était attardée un court instant devant des photos encadrées. Les clichés d’une petite fille... puis d’une adolescente dont les traits étaient les siens. C’est ELLE sur les photos. L’homme s’effondrant sur le palier du premier étage, après avoir soufflé un prénom. Le canon du revolver encore fumant... dans ses mains à ELLE.
ELLE a tiré sur son propre père.

Thriller

INTENTION & MAKING OF

J’ai imaginé un clip sous forme de fiction, une histoire d’amour, enivrante, tragique. Un conte de fées qui va virer au cauchemar. Une mystérieuse idylle s’achevant dans la cellule d’un hôpital de prison, où notre héroïne se retrouve à la fin du film.
Enfermée, elle l’était depuis le début, dans son esprit malade. L’atmosphère musicale qui accompagne son étrange road trip devient alors la traduction du monde intérieur qui est le sien, un univers clos, dangereux, totalement coupé de l’extérieur... où elle n’entend que sa propre partition.

DÉCLENCHEUR

Mon goût pour le polar et le thriller, littéraire ou visuel, m'a amené à penser, à rêver des images à contre-courant pour soutenir l’esprit créatif du groupe Apollo.


Prolonger l’intention musicale en embarquant le spectateur dans un récit à tiroirs constitué de faux-semblants. Jouer la carte du twist narratif, du rebondissement final pour capter l’attention du public jusqu’aux toutes dernières images. Comme un tour de magie dont on nous révèlerait le truc à la fin du spectacle. Le texte a visuellement résonné assez vite et m’a emmené sur la piste du thriller. For You... Pour toi. Jusqu’où est-on prêt à aller par amour ?

À L'ORIGINE

À partir de ce sentiment universel, j’ai tiré le fil et repensé à un fait divers qui avait défrayé la chronique au début des années 90 : L’affaire Florence Rey.

Un jeune couple responsable d’une fusillade sanglante dans les rues de Paris, un soir de novembre. Lui avait été abattu par les forces de l’ordre au terme d’une équipée sauvage, elle est arrêtée et condamnée à 20 ans de réclusion criminelle.
Leur histoire n’a jamais cessé de me fasciner. Comment le destin d’une gamine de 19 ans sans histoire avait-il pu lui jouer un si mauvais tour ? Comment, par amour, s’était-elle retrouvée embarquée pour un voyage sans retour ?

MISE EN SCÈNE

M’inspirer de ce couple maudit et de sa funeste trajectoire m’a aidé à imaginer des situations et à tisser une intrigue où je pourrais jouer la carte du clap de fin en deux temps.

J’aime ce type d’écriture au cinéma comme en littérature : entre surpris, dérouté... impliqué jusqu’au générique de fin, jusqu’à la dernière page. C’est tout l’enjeu de la mise en scène de ce film (Oui je parle d’un film et non d’un clip). Un film pour son épaisseur émotionnelle, ses vibrations.
Le rythme musical du titre, son tempo peuvent rappeler celui d’un battement de cœur, personnifié par notre héroïne ANNA. Psychologiquement, elle est emmurée, prisonnière de sa propre folie. C’est cet angle dramatique qui me touche, qui fait écho à des œuvres de cinéma qui m’accompagnent et m’inspirent.

JEU DE MIROIR

La séquence d’ouverture du film fonctionne comme un clin d’œil. Le concert en plein air au cours duquel ANNA rencontre son âme sœur, est celui du groupe Apollo.

Le dispositif de captation de la performance est réel. Souci de cohérence aussi puisque l’ambiance électrique du concert véhicule l’état d’esprit du personnage principal, victime d’un coup de foudre.

APOLLO

BIOGRAPHIES
Apollo for you clip

APOLLO est un duo pop français créé en 2015, composé des chanteurs-auteurs-compositeurs Alys et Bruno Guglielmi.
Alys décide un jour de proposer un duo à Bruno ; ils finissent par composer ensemble l’album complet. Heartbreaks and Affliction marie des mélodies entêtantes et une pop énergique, aussi efficaces en acoustique qu’avec orchestre.

ALYS

Alice est auteure-compositrice à Paris, elle sort son premier album Happy Days en 2012 sous le pseudonyme Alys. Salué par la critique et beau succès radio


en Belgique, l'album l’emmène en première partie à l'Olympia, l'Ancienne Belgique à Bruxelles, l'Alhambra et aux Francofolies de la Rochelle. Elle se fait ainsi connaître en France, invitée pour des lives sur Europe 1 et France Inter. Son clip Is it love ? remporte le concours M6 du meilleur clip et l’album Happy Days sera coup de cœur Fnac. Alys publie en 2015 un EP intitulé Little Gestures, marqué par sa voix aérienne, et empreint d'une pop guitare et piano à la fois onirique, classieuse et mélancolique. Elle est l'auteur-compositeur du titre The World to share pour la campagne publicitaire RTL en Belgique.
En 2015, son single de Noël intitulé Love’s around us se classe dans les 20 premières chansons du concours The UK Songwriting contest dans la catégorie Christmas songs.

BRUNO GUGLIELMI

Bruno Guglielmi est un auteur-compositeur-chanteur parisien. Il chante nos révoltes et nos désillusions.
Début 2012, son premier album auto-produit est repéré par Maxime Le Forestier


qui l'invite au festival Les Nuits de Champagne. Son titre Le rire des balançoires fait partie de la Compil vs Cancer 2012 dont les bénéfices sont au profit de la Ligue contre Le Cancer. En 2013 il est demi-finaliste du prix Georges Moustaki. En septembre, Maxime Le Forestier l'invite pour deux premières parties de son spectacle au Casino de Paris. En mars 2014, il est finaliste du Prix Léo Ferré Les mémoires de la mer avec sa reprise de la chanson Rotterdam.
Il sort son deuxième album en septembre 2014 dont certains des titres ont été écrits en collaboration avec Arthur Le Forestier.

FRANÇOIS RABES

BIOGRAPHIE
François Rabes

Après des études littéraires et un passage éclair en fac de cinéma (l’envie de se frotter à la réalité des plateaux était trop forte), François Rabes décroche un poste de stagiaire mise-en-scène sur La cité des enfants perdus de Jeunet et Caro après avoir envoyé une demande sous forme de story-board ! La rencontre avec les nombreux talents qui composent l’équipe du film est déterminante. Cette expérience lui offre un apprentissage en accéléré et l’encourage à mettre sur pied, à l’âge de 20 ans, un premier court-métrage.
Co-réalisé avec Félicie Dutertre, Arthur, une fiction de 2' autour d’un petit garçon atteint d’une tumeur réunissant Richard Berry, Chantal Lauby et Bernard Le Coq fait beaucoup de bruit et permet au duo d’affirmer son univers.



Alternant films courts, clips musicaux (Johnny Hallyday, Pascal Obispo, Dj Abdel, Mister You…) et autres réclames (comme dirait Jean-pierre Jeunet), François Rabes développe des projets de longs-métrages dont il signe les scénarios. Il travaille actuellement sur l'adaptation d'un de ses scripts en BD.
L’univers du groupe Apollo, créé par sa sœur Alice, s’inscrit dans cette démarche artistique. Volonté de proposer des minis histoires pour accompagner les chansons, identité visuelle forte, références cinématographiques… autant d’éléments pour nourrir sa passion de raconter en images.

Et encore

Une version live des titres For You et Her Song, issu du même album.

Notez ce clip

En indiquant votre adresse email puis en cliquant sur "Envoyer". KuB s'engage à ne pas utiliser votre adresse à des fins promotionnelles.

CRÉDITS

avec Juliette Bettencourt, Hugo Lecardinal, Albert Bessis, christophe Lenglet, Rudy journo, Thomas Lamblot
musique Apollo

réalisation et scénario François Rabes
assistante Camille Lenglet
chef opérateur Thibaud Danton
cadreur Christophe Desmurs
chef monteur Aurelien Abd El Fattah
Etalonneuse Amelie Hazard
arrangeur Ronan Maillard
mixage & mastering Stephane Andrivot – Studio Tinig

chef électricien Mathieu Morhain
assistante caméra Yasmine Moutia
drone Mathieu Le Bivic
VFX Ilan Zerrouki

DA style
Lois Andrea Beaujean
création originale veste denim ANTO
maquillage / SFX Amandine Greboval
SFX plateau Nicolas Herlin – Studio 69
Artificier Ludovic Lecomte

making-of / photos plateau Paul Bessis
voiture jeu Maxime Linke
story-board François Rabes
régie Cédric Bertret, Carla Bellity, Michael Dousse

production Simone & Raymond – Stéphanie Elbaz

Artistes cités sur cette page

Apollo for you clip

Apollo

François Rabes

François Rabes

ESPACE PARTICIPATIF

    KuB vous recommande