Nos 16 films pour ados

câlin Julie et Thomas

Un bon film pour ado nous plonge dans les amours timides de notre adolescence. Bien plus qu’un divertissement, le teen movie parlent d’une période charnière, d’une crise où il faut composer avec ses émotions et ses transformations : puberté, mue précoce, premiers émois… Découvrez ici notre sélection de films pour ados !

L’Aveugle et la Cardinale

Un jeune homme brisé par la disparition de la femme qu’il aimait, c'est un début assez traditionnel pour un film d'ados. Les coïncidences étranges s’enchaînent pour notre amoureux en détresse : la rencontre d’une jeune femme qui ressemble à l’institutrice qui avait marqué son enfance, une borgne qui les traite d’aveugles, un aveugle qui demande de l’aide et croise la grande Claudia Cardinale… Des moments troublants qui pose la question du hasard, du destin.

Dans le film romantique de Frédérick Laurent, les regards se croisent malgré la distance et sont porteurs d’espoir et de communion. Un sentiment de partage voulu par le réalisateur qui souhaite échanger sur une émotion poétique qu’il a déjà ressentie. On vous en dit plus sur la page consacrée à L’Aveugle et la Cardinale.

Nue

Une femme nue sur son lit nous parle de son corps, de ses complexes d’ados qui l’ont poursuivi bien après l’adolescence. Un mal-être ressenti par nombre de jeunes filles durant ce que l’on appelle l’âge ingrat et qui perdure parfois au fil des années. Le film Nue de Catherine Bernstein décompose le corps féminin pour parler de l’acceptation de soi, du regard d’autrui, du grand amour qui nous réconcilie avec notre physique.

Délicates et sincères, les confidences timides de Catherine Bernstein s’égrènent au fil du film mettant des mots sur chaque partie du corps. Des fesses trop rebondies, des sourcils trop fournis, une cicatrice indélébile sur le ventre, une cellulite tenace… Une évidence apparaît : l’esprit se focalise sur des détails corporels que même la caméra n’arrive pas à dévoiler à notre œil de spectateur. Nous scrutons et nous ne voyons pas ces défauts. Et l’envie nous prend de crier à cette femme belle et touchante : tu es magnifique ! Un film pour ados qui aide les femmes à accepter leur corps tel qu’il est à découvrir ici !

La bande du skatepark

Filmer la vie d’un ado au ras du bitume, c’est le parti pris de Marion Gervais dans sa série documentaire intitulée La bande du skate park. On y suit une bande de quatre garçons âgés de 12 à 13 ans en quête de nouvelles sensations. Une période charnière de la jeunesse où l’on commence à rompre avec l’enfance, les parents, la petite ville qui nous a vu naître pour cheminer vers de nouveaux horizons.

Bien campés sur leur skate, les adolescents filent droit vers de nouvelles émotions et des expériences inédites. Un passage délicat à traverser filmé avec justesse par la réalisatrice, avec en toile de fond le skate comme une métaphore évidente du cheminement vers l’âge adulte. Rendez-vous au skatepark sur la page dédiée aux 8 épisodes de l'oeuvre de Marion Gervais.

For You

François Rabes nous plonge dans un de ces teen movies tragiques où l’histoire d'amour tourne au drame. Un film de romance d'ado où la force des sentiments fait commettre le pire aux protagonistes. Le conte de fée vire au cauchemar pour les amoureux transis.

Des regards qui se croisent, une attirance irrépressible, une ado sous le charme … Le début idyllique du film d'ado For You semble prometteur pour notre jeune couple. Mais quand le garçon embarque sa nouvelle petite amie dans une virée avec cagoules et arme à feu, le teen movie romantique s’assombrit considérablement. Un film d'amour à voir sans tarder sur la page dédiée.

On K’air

Rires garantis dans les locaux de la radio associative On K’air ! Les animateurs de l’antenne brestoise se donnent beaucoup de mal pour mettre le feu sur les ondes. Au programme, des invités hauts en couleur qui ne laissent pas de répit à notre duo.

On y retrouve par exemple Lilou, une jeune fille déjà interviewée dans son enfance pour ses talents de chanteuse. Mais la puberté est passée par là : fantasmes et jeux sexuels occupent désormais l’esprit et les paroles de la demoiselle. On retrouve une adolescente au langage cru et assumé qui aurait pu être le personnage principal d’un film d'ado. D’autres surprises croustillantes à découvrir sur la page dédiée de cette série feel good !

Têtard

Le préado qui martyrise son petit frère ou sa petite sœur, un grand classique ! Jean-Claude Rozec s’empare du sujet avec originalité en signant un court métrage d’animation à l’atmosphère inquiétante. Dès son arrivée, le nouveau venu se voit affublé d’un surnom peu flatteur. Le Têtard, c’est le morveux qui vole l’affection des parents, c’est le petit monstre braillard qui embaume toute la maison d’une odeur nauséabonde.

Au programme, un conte onirique sur fond de légendes pour ce film d'ado. Des histoires sombres qui évoquaient d’angoissantes créatures surnaturelles substituant leurs horribles progénitures aux innocents nouveaux-nés endormis. Une façon artistique de parler de l’enfance et de sa part de cruauté et d’angoisse. Pleins feux sur les émotions du préadolescent au sein de la fratrie ici !

Ce sera bien

Vivre en couple, un concept devenu désuet ? Thomas Riera signe une enquête créative et drôle sur le grand amour et l’art de cohabiter ensemble. Un film pour adolescents et adultes qui mise sur le mélange des genres : Ce sera bien est tout à la fois un récit, une pièce de théâtre et une discussion. Tout part d’un constat : pour les nouvelles générations, la notion de couple est une norme qui semble s’essouffler.

Zoom sur les amoureux LAT, autrement dit Living Apart Together ! C’est le cas de Thomas et Kevin, deux jeunes hommes tombés amoureux qui après avoir vécu sous le même toit ont décidé de prendre deux appartements séparés. Pour sauver leur histoire d'amour et donner une seconde chance à leur duo au bord du burn-out sentimental. Une nouvelle version de la vie amoureuse à observer sur la page consacrée à ce film romantique léger et novateur !

Danse, poussin

Louise vit une relation fusionnelle avec sa mère, jusqu’au jour où la préadolescente accompagne sa maman à un fest noz. Dans ce film d'ado c’est le point de vue de la petite Louise qui est privilégié, son parcours émotionnel au fil de la soirée dansante. Une ambiance festive où la figure maternelle lui échappe, où un danseur troublant s’empare de celle qui est tout pour elle.

Danse, Poussin raconte le trouble du préado, de la petite fille ou du garçon qui comprend que sa mère ne lui appartient pas. Une crise vécue au rythme des danses celtiques par Louise qui part se réfugier dans les foins pour confier son mal-être soudain à un petit poussin innocent. Des émotions adolescentes à fleur de peau finement jouées à découvrir ici !

Thermostat 6

Thermostat 6 est le film pour ados à faire connaître pour sensibiliser à la catastrophe écologique qui est en train de se produire sous nos yeux ! Ce dessin animé met en scène une famille sympathique confrontée à une simple fuite d’eau. Mais voilà que l’indifférence et la nonchalance des occupants de la maison va finalement conduire à une véritable inondation...

La métaphore est claire : la fuite d’eau c’est l’emballement climatique actuel, la maison c’est notre chère planète Terre et les parents indifférents ce sont les consommateurs insouciants que nous sommes tous ou presque. Seul espoir restant, l’ado du foyer qui s’insurge devant l’absence d’émotion et de réaction du reste de la famille face à la catastrophe en cours. Un personnage principal responsable qu’on nous invite tous à imiter ici !

The Californian trilogy

Dans The Californian trilogy, James Eleganz surfe sur des airs issus de la musique folk américaine. Un romantisme noir où l’attirance, les jeux sexuels et la relation fusionnelle tournent au drame. Un amour excessif digne d’un film romantique pour ados !

Les étreintes passionnées s’enchaînent tout au long du clip et plongent dans un road-trip amoureux intense. Les grands espaces de l’Ouest américain, la voix de velours de Mister Eleganz, la jouissance des corps… Ce film pour ados transpire la passion charnelle. Une atmosphère unique à découvrir absolument sur la page consacrée au clip !

En transition

Loin du traditionnel film pour ados, la pièce de théâtre Pronom de Guillaume Doucet s’empare de la question du genre. Dean, le personnage principal, est en transition. Il quitte son identité biologique, le corps de fille dans lequel il est né, pour devenir enfin ce qu’il se sent être : un garçon. Le reportage porte sur les enjeux de cette mise en scène à destination des adolescents joués par des acteurs encore mineurs.

Le récit d’une idylle entre deux ados tombés amoureux au lycée, un grand classique ? Pas vraiment au vu du ton de cette comédie romantique très éloignée des clichés habituels. Sa peinture ultra réaliste de la jeunesse actuelle est pleine de fraîcheur, d’humour et de finesse. C’est le moment ou jamais de retourner sur les bancs du collège et du lycée et de faire une cure de jouvence en vous rendant sur la page consacrée au reportage.

Boys

Envie d’assister à un ciné-concert derrière le pare-brise d’une vieille automobile ? Le clip réalisé par Rosalie Charrier pour Boys de Spang Sisters nous plonge dans un drive-in nocturne original à l’esthétique délicieusement rétro ! Dans ce film d'ado la fiction se mêle à la réalité, les spectateurs se glissant parfois dans le film projeté et des objets tombant par moments de l’écran.

Un rythme langoureux, une atmosphère douce et vaporeuse… Ce film romantique reprend à son compte un célèbre cliché américain, celui des premiers émois amoureux devant une séance de cinéma en plein air. Un film de romance d'ado qu’on savoure seconde après seconde, happé par la magie des notes musicales sucrées et le surréalisme des images poétiques. Rendez-vous sur la page dédiée au clip pour participer à cette nuit cinématographique émouvante.

Aymé(e) Désiré(e)

Focus sur le mythe d’Eros et de Psyché dans cette pièce de théâtre jouée par quatorze ados talentueux ! Encore mineurs mais déjà savants de l’amour, les apprentis comédiens s’emparent du sujet avec une aisance déconcertante. Des jeunes pubères plus tôt que les générations précédentes qui abordent des questions intimes sans complexe.

Place à la parole libérée et pleine de fraîcheur de la jeunesse actuelle ! Les films d'ado n’ont qu’à bien se tenir, le théâtre vole la vedette au genre cinématographique offrant aux adolescents la scène comme exutoire. Un épanouissement qui fait plaisir à voir sur la page dédiée au projet théâtral.

Moonkup, les noces d’Hémophile

Bienvenue au cœur d’un conflit mondial qui oppose vampires et humains ! Dans cet univers fantastique, toutes les femmes d’Europe doivent donner leur sang pour préserver la paix avec les vampires. Pour faciliter la collecte auprès des jeunes femmes, des coupes menstruelles sont mises à disposition. Quel rôle va jouer Eva dans cette guerre étrange ? Apprenez-en ici plus sur ce film pour ados poétique et parfois grivois de Pierre Mazingarbe.

Tête-Bêche

Retrouvez ici la bande annonce de cette oeuvre (les droits de diffusion sur KuB sont arrivés à échéance).

L’insouciance des vacances d’été, les jeux puérils, la vie au jour le jour… Dans Tête-Bêche, la légèreté des jeunes années laisse soudain place à la gravité et à l’angoisse. C’est le passage douloureux de l’adolescence où la dureté de la vie fait brutalement surface. Violette Gitton nous fait assister à cette prise de conscience violente, ce moment où l’anxiété devient palpable, la mort réelle, les menaces existentielles omniprésentes.

Deux adolescentes séjournent chez leur grand-mère durant le mois d’Août. Sans crier gare, quelque chose d’innommable va venir mettre fin à cette parenthèse hors du temps à l’atmosphère bohème et frivole. Plus d’infos sur ce film d'ado sur la page consacrée au film de la jeune réalisatrice.

Jeudi Soir Dimanche Matin

Retrouvez ici la bande annonce de cette oeuvre (les droits de diffusion sur KuB sont arrivés à échéance).

Le film de Philippe Lubliner offre l’occasion aux jeunes d’exprimer librement leur rapport à l’alcool. Pour mieux appréhender leur expérience éthylique, le réalisateur les a laissé filmer pendant un an leurs soirées de beuveries. Des images sans filtre sur les pratiques addictives de la jeunesse actuelle pour qui boire est devenu indispensable.

Jeudi marque la fin de la semaine estudiantine. C’est le début des festivités pour nos étudiants. L’occasion pour eux d’ingérer des doses massives d’alcool. Des cuites qui ont parfois commencé vers 15 ans au collège ou au lycée. Dans Jeudi Soir Dimanche Matin, pas de place pour les experts habituels qui ont tendance à monopoliser la parole, reléguant les principaux intéressés dans un second rôle frustrant. La caméra est prise en main par les adolescents eux-mêmes leur laissant une liberté d’expression totale. Découvrez-en plus ici.

ESPACE PARTICIPATIF

    // Anonymous