Vadrouille #1

racine carte bretagne vadrouille

De l'armor à l'argoat

zoom De L'armor à l'Argoat-zoom

Voici une vadrouille costarmoricaine qui vous mènera à la rencontre d’un grand écrivain du 20e siècle à un temple antéséculaire, du plus ancien centre de réception satellite à une ville portuaire en pleine campagne, et enfin aux routes étroites et sinueuses dans lesquelles se nichent la mémoire de la Bretagne médiévale.

Louis Guilloux, le sang noir de Saint Brieuc

Louis Guilloux fut longtemps sous-estimé avant que la notoriété ne le rattrape, post-mortem. En 2019, paraît chez Gallimard L’indésirable, d’abord considéré comme une esquisse du Sang noir, cette ébauche de jeunesse s’avère être une œuvre authentique pleine de fulgurances. De plus en plus de voix, après celle de Camus, s’élèvent pour dire que Louis Guilloux était un écrivain majeur du 20e siècle.

Lisez les œuvres du maître, puis allez vous imprégner de son atmosphère de travail en visitant sa maison à Saint Brieuc.

Grâce au précieux travail de collectage réalisé par Hervé Portanguen, nous découvrons Louis Guilloux sous le regard de quatre de nos contemporains : un archiviste, une historienne, un éditeur, un critique. Chacun nous restitue à sa manière des facettes de l’homme et de l’auteur, nous lisent des passages de son œuvre, nous permettant d’en découvrir la complexité tout en se révélant eux-mêmes, humbles serviteurs de l’art littéraire, passeurs de la sensibilité et de l’intelligence humaine.


INFOS PRATIQUES :

Maison Louis Guilloux

Visites sur rendez-vous auprès de la Société des amis de Louis Guilloux :
02 96 61 57 54

contact@louisguilloux.com
sdalouisguilloux@orange.fr
Eté 2020 : compte-tenu de la crise sanitaire, le nombre de visiteurs accueillis simultanément dans le bureau sera de 3 maximum. Le port du masque est obligatoire.

Le temple de Lanleff, vestige vivant

Le temple de Lanleff, remarquable vestige de l’art roman breton, reste une énigme historique. Son âge est incertain, sa structure est inédite et les légendes qui l’entourent sont croustillantes.

Il n’en fallait pas plus pour en faire un merveilleux lieu de balades et de spectacles. Retrouvez Alice Zeniter et Nathan Gabily à l’occasion de leur performance littéraire et musicale :Il y a eu de bons moments.


INFOS PRATIQUES :

Le Bourg
22 290 Lanleff

Visites en accès libre

Pontrieux, construite au fil de l’eau

Originaire de Pontrieux, Jean-Louis Le Tacon a descendu le Trieux des dizaines de fois. Mais cette fois, il s’est équipé d’une caméra et du livre de François Menez, Rivières bretonnes, racontant la descente du Trieux dans les années 1930. Son but : cinématographier le fleuve de la source à l’estuaire. Au final 24 épisodes tournés en kayak distillent le style unique de Jean-Louis le Tacon, disposé à l’aventure, curieux des autres, attentif aux choses, un ton d’instituteur légèrement illuminé, candide et précieux.

Dans les épisodes 14 à 20, notre cinéaste aborde sa ville natale. Sa flânerie érudite vous permettra de mieux appréhender Pontrieux, son histoire et les enjeux qui l’ont structurée.


INFOS PRATIQUES :

site en libre accès

Pontrieux petite cité de caractère.

Les 50 lavoirs privés se visitent par des promenades en barques commentées.

Du 15 juin 2020 au 3 octobre 2020.

Le Trieux, Maison de l’Estuaire

Nous avons la chance, grâce au travail d’un cinéaste naturaliste passionné, Michel Baracetti, de pouvoir accéder aux coulisses du Trieux, le fleuve breton abordé également par Jean-Louis Le Tacon.

Le documentaire Le Trieux au cœur de l’eau nous permet de toucher du regard la mécanique d’un cours d’eau, d’entrer dans le détail des interactions entre la faune, la flore qui forment le biotope, et l’humain qui le déstabilise.

Pour admirer la faune et la flore du Trieux, rendez-vous au manoir de Traou-Nez qui héberge la Maison de l’Estuaire. Vous y trouverez des animations, expositions et des outils pour découvrir le biotope local.


INFOS PRATIQUES :

Maison de l’estuaire

Traou-Nez

22 860 Plourivo

Tel : 02 96 55 96 79

L’aventure spatiale de Pleumeur-Bodou

nvlle photo cite des telecoms vadrouille

En 1962, après que les Russes ont envoyé leur Spoutnik et avant que les Américains n’expédient des astronautes sur la lune, se mettent en place les tout premiers satellites permettant des liaisons hertziennes intercontinentales.

C’est ainsi que le pays de Lannion, qui vivait encore au rythme de la Bretagne séculaire, se retrouve propulsé dans l’histoire de la conquête spatiale et des nouvelles technologies de communication. Grâce à la réception satellite implantée dans des bâtiments futuristes à Pleumeur-Bodou, la France peut soudain voir l’Amérique en direct sur ses écrans de télévision ! Passage vertigineux de la tradition à la science-fiction…

De son histoire unique, Pleumeur Bodou garde le regard rivé vers l’infini, avec la Cité des Télécoms et le Planétarium de Bretagne. Sur la route de ces lieux hors du commun, écoutez ce podcast de La Fabrique de l’Histoire de France Culture !


INFOS PRATIQUES :

Au Parc du Radôme à Pleumeur-Bodou découvrez le Planetarium de Bretagne et la Cité des télécoms

Contact planetarium : 02 96 15 80 30

Contact Cité des télécoms : 02 96 46 63 80

Lieux Mouvants du Centre Bretagne

L’association Dialogue avec la Nature organise chaque année Lieux Mouvants, une manifestation qui invite les pratiques artistiques dans les lieux naturels autour de Lanrivain. Si le confinement a porté un coup fatal à l’édition 2020, les 9 lieux mêlant beauté de la nature et réalisations humaines remarquables demeurent accessibles et conservent tous leurs attraits.

Le spectacle Brumaire écrit par Françoise Morvan, avait ainsi pris place dans les jardins de la petite chapelle de Saint Jean Baptiste de Burthulet. À vous de découvrir, dans un même élan, la totalité des 9 écrins de nature.


INFOS PRATIQUES :

Site internet des Lieux Mouvants.

ESPACE PARTICIPATIF

    // Anonymous

    KuB vous recommande