12 films réconfortants et conviviaux

calin quelque chose des hommes

un documentaire de Bertrand Latouche (2017 – 52’)

On s’imagine une vie. Et puis non. Ça se passe autrement. Le tout est de continuer à rêver.
Réunis comme les membres d’un même équipage, des hommes, une femme et une jeune fille regardent le lointain depuis leurs bateaux à terre. Ils se sont liés d’amitié en attendant, tôt ou tard, de pouvoir à nouveau larguer les amarres. Mais ils ne sont pas pressés. Ils sont déjà partis.

DANCE IN MY MIRROR de Morgane & Jeff

un clip réalisé par Ed Picard ( 2019 - 4’)

Morgane et Jeff forment un duo d'artistes fusionnels. Dans leur clip, ils sont des saltimbanques romantiques qui se déplacent dans leur combi VW, inspirés par l'Amérique profonde et sa country music.
Ils recréent cette ambiance de nomadisme avec le souci du détail : une valise, des bougies, un abri de fortune pendant une averse, la chaleur de l’âtre… Des clichés qui se tiennent la main avec une sincérité touchante, au rythme de cette ballade qui les conduit des landes armoricaines aux rochers escarpés de la Presqu’île de Quiberon, chemin de vie qui parle de l’amour et de sa perte, et de l’aspiration inexpugnable de l’homme pour sa liberté.

TRAVEL d'Arthur D'haeyer

un clip réalisé par Arthur et Deva (2018 – 13’)

À la poursuite de l’utopie, de la beauté. Des corps nus dans une nature sublime.
Le court métrage que nous livrent Arthur D’Haeyer et Deva Flandez a le parfum de la rosée, de la cendre, du sable et du premier amour. Avec des appeaux, ou des ocarinas, ils créent un univers sonore que ne renieraient pas les Pink Floyd, période Ummagumma. Imaginative, mêlant la voix aux murmures de la poussière ou de l’eau, Travel est la bande son d'une œuvre visuelle, une ode psychédélique sans fioriture. Une ode à l’âme hippie qui sommeille en chacun de nous.

Les Tombées de la Nuit accueillent chaque été à Rennes des spectacles expérimentaux nichés dans différents sites de la ville, hors les murs des institutions culturelles. Exploration du territoire et de ses populations, réinterprétation des espaces publics, Les Tombées de la nuit proposent des façons alternatives d’envisager le cadre de vie, et de faire vivre au public une expérience participative.

un film de Stéphane Mercurio (2015 - 27’)

Un père, un fils, devant l’objectif de Grégoire Korganow. Même regard intense, souvent ils se ressemblent, pas toujours. Par leur attitude, une expression sur le visage, nous laissant imaginer des histoires sereines ou douloureuses. Ici une réconciliation, là de la distance, de la tendresse ou de la peur, de l’abandon ou de la froideur. Ils sont à demi nus. La peau marque le temps inexorable qui passe de l’un à l’autre.
Il y a quelque chose d’insaisissable dans cette relation. D’inépuisable aussi. Qui échappe.

VEILLÉE CHANTÉE (2020 - 16')

Un dimanche à la veille de Noël, par le hasard des rencontres, l’équipe de KuB s’est retrouvée dans la salle surchauffée d’un bistrot de la campagne morbihannaise pour une veillée chantée. Une trentaine de personnes étaient attendues, elles furent quatre-vingts, au coude à coude, à se repasser le flambeau des heures durant, chacun y allant de sa chanson, tantôt en breton tantôt en gallo ou en français, des chansons lestes, de désir et d’amour, des chansons mélancoliques sur la disparition et les meurtrissures de la guerre.

un documentaire de Sébastien Le Guillou (2016 - 52’)

Le principe du fest-noz : danser avec tout le monde, et non chacun dans son trip. Partager une pulsation bras dessus, bras dessous, s'envisager comme faisant partie d’un tout, d'une fête, d'une liturgie païenne qui mobilise les forces communes, un moyen de soutenir des causes, des luttes, tous ensemble!

un film de Jérémie Eloy (2018 - 23’)

On vient pour la poésie qui se dégage, de ce qui se passe ici.

Exhiber et transcender l’effrayante distorsion de la normalité plutôt que de la cloîtrer loin de nos regards, tel est l’objet de cet atelier où chaque personnage est incarné par un malade suivi comme son ombre par un souffleur valide. C’est dans cette alliance que réside le trésor d’humanité, dans le théâtre de cette maison d’accueil spécialisé de Léhon dans les Côtes d’Armor.

par Hervé Portanguen (2018 – 8'20)

À l’âge où l’amour s’éprouve avec la force des premières fois. Le metteur en scène accompagne quatorze adolescents dans un spectacle passionné.

Maladroitement parfois. À cet âge ingrat où tout semble grave, où tout est ressenti tellement fort que ça en devient indicible. C’est aussi l’âge des découvertes, des premiers grands émois, des questionnements. Comment trouver sa place dans un groupe ? Comment vivre en tant qu’individu dans le collectif ?

Leurs réponses, ils les trouvent sur un plateau. La scène comme exutoire, devant des spectateurs et non plus en société, pour trouver sa voie.

un documentaire de Sylvain Huet (2013 - 70')

Un groupe d’une trentaine de personnes s’engage dans une aventure théâtrale intense qui les conduits à être les premiers à fouler la scène de Grain de Sel, à Séné, dans la périphérie de Vannes. Le projet associe professionnels et amateurs, dans l’objectif commun d’une création incarnée par les citoyens. Par chance, il y avait un réalisateur dans les parages, Sylvain Huet, qui a suivi pas à pas ce processus de co-construction où l’on retrouve les fondements d’un théâtre authentiquement populaire... un théâtre qui n’exclut personne, un théâtre qui nous entraîne à écouter, à comprendre, à réfléchir sur notre vie et sur nous-mêmes.

Retrouvez ici la bande annonce de cette oeuvre (les droits de diffusion sur KuB sont arrivés à échéance).

un documentaire de Laëtitia Carton (2018)

On sait comment on rentre dans la mazurka, on ne sait pas dans quel état affectif on va en sortir. Cette émotion, cette convivialité, cette énergie partagée qui nait de ce collectif, je ne la trouve pas ailleurs… Au bal on est tout simplement des danseurs et des danseuses. Il n’y a plus de riches ou de pauvres, de costume, de statut social. Tout le monde se mélange.

Laëtitia Carton

Retrouvez ici la bande annonce de cette oeuvre (les droits de diffusion sur KuB sont arrivés à échéance).

un documentaire de Clément Schneider (2016 - 58’)

Bâtir des radeaux, larguer les amarres, se laisser porter vers l’inconnu… un équipage se lance depuis Rennes dans une expédition romantique et concrète. Une jeunesse qui a grandi sous la menace de la catastrophe et a décidé de sourire à la vie, conjuguant ses forces pour mener à bien un projet à contrecourant. Nous quittons ce jour un monde naufragé pour rejoindre l’île d’Utopie, une île qui n’existe que si l’on y croit.

COMMENTAIRES

  • 25 Janvier 2021 12:21 - JL.Brunet

    à suivre

KuB vous recommande