BreiziK

cover CRJ Groupes émergents

Le Conseil régional des jeunes est une sorte de prépa à l’exercice de la politique, offerte à des adolescents élus par leurs congénères lycéens et apprentis. Un jour par mois, pendant un an et demi, ils convergent à Rennes pour y alterner des séances plénières dans l’hémicycle du Conseil régional, et des travaux en commission. C’est là qu’ils éprouvent leur capacité à prendre la parole et à écouter, à maîtriser le temps et dégager des consensus.
À l’automne dernier, KuB a été convié par les jeunes de la commission culture à accompagner leur projet de valoriser la scène musicale émergente en Bretagne.


Leur souhait était de montrer que l’identité musicale bretonne ne se cantonnait pas aux bagads, et qu’il était réjouissant de voir la diversité de l’offre sur le territoire.
Les Trans Musicales ont été le moment opportun pour rencontrer en deux jours un bel échantillon de cette diversité : huit groupes qui explorent les champs de la musique actuelle tout en revendiquant leur appartenance à la scène bretonne.

BREIZIK

Lors des Trans Musicales 2017, des lycéens et apprentis du Conseil régional des jeunes (CRJ) ont rencontré huit groupes de la scène émergente bretonne : The Midnight RevolutionLaura Perrudin, Voyou, Abuse,  Tchewsky & Wood, Groupe Obscur, Smooth Motion, Dynamic Blockbuster. Ils leur ont demandé quelle était leur formation, leur parcours, leurs influences, leur projet artistique, si c'était important pour eux d'être en Bretagne... 

Le CRJ regroupe 83 tandems de jeunes engagés dans un exercice concret de citoyenneté. Élus par leurs pairs pour deux ans, ils mettent en place durant ce mandat un programme d'actions au service des jeunes Bretons. Les membres du CRJ sont répartis en cinq commissions qui conçoivent et proposent des projets. La commission culture a souhaité réaliser un projet sur la richesse et la diversité de la jeune création de musiques actuelles en Bretagne. Un partenariat entre le CRJ, KuB et les Trans Musicales a été mis en place pour concrétiser ce projet. 

    Voyou

VIVRE UN RÊVE

TÉMOIGNAGES

Les membres de la commission culture du CRJ ont 16-17 ans, voici quelques unes de leurs impressions.

Élouan Le Guellec-Pairel (Vitré) : D'une harpe basique / Elle en a fait une chromatique / Envoûtant les gens / D'un son type jazz innovant / Elle monte sur scène / Fasciner toute la ville de Rennes / Son chant séduisant / Vous fait vivre un rêve, lentement / Donne-moi la main / Écoutons Laura Perrudin.

Maureen Troadec (Morlaix) : J’ai voulu participer au projet parce que la musique est omniprésente dans ma vie. Je suis chanteuse depuis que j’ai neuf ans. J’aime tous les styles de musique c’est pourquoi j’ai voulu, avec mes camarades, montrer l’éclectisme de la musique en Bretagne, montrer qu’on n’y joue pas que du biniou. 


Thaïs Marianini (Auray) : Ça a été très intéressant d’échanger avec les artistes, d’aller voir ce qui se passe dans les coulisses. Les musiques de Voyou me transportent dans un autre monde. Quand on a parlé avec lui, j’ai trouvé ça intéressant, il nous fait voir le monde différemment.


Gwladys Kerbiquet (Quimper) : Je me suis lancée dans ce projet lié aux Trans Musicales car la musique pour moi, c’est une chose à partager, à transmettre, dans sa diversité. J’ai eu la chance d’échanger avec le groupe Smooth Motion. 


Thaïs Marianini (Auray) : L’univers musical de ces quatre Paimpolais n’était pas spécialement fait pour moi, mais en discutant avec eux, ils ont assez facilement réussi à m’emmener dans leur rock garage des 70s. Ils ont un côté attachant qui ne vous laissera pas indifférent !


Hannane Chouf (St-Brieuc) : The Midnight Revolution est un groupe que j'apprécie beaucoup. Des instruments variés combinés à la voix de la chanteuse, un univers psychédélique, peut-être similaire à celui de la célèbre chanteuse Lana Del Rey. 


Il y a dans leurs chansons et dans leurs clips une volonté de nous emporter, à travers des effets cinématographiques, dans une mélancolie portée par la voix de la chanteuse.
À chaque chanson, j'ai l'impression de découvrir une histoire, à la fois à travers les paroles, mais aussi lorsque celles-ci ne sont pas dominantes. Il est difficile pour moi de classer The Midnight Revolution dans un seul style musical ; c’est ce qui fait la richesse et la particularité de ce groupe. 


Éloïse Parthenay (Vitré) : Le tournage aux Trans Musicales a été une très bonne expérience. Il nous a permis de rencontrer des artistes bretons très ouverts, qui n'ont pas hésité à participer à notre projet qui n'est autre que montrer la diversité musicale en Bretagne. Ils nous ont répondu avec enthousiasme, avec leurs propres mots qui nous ont permis de montrer la singularité de chacun. Des rencontres donc très enrichissantes.

Sarah Maisonneuve (St Malo) : Abuse est un quatuor dégageant une énergie percutante, il a fait ses débuts en 2016. Ses quatre membres venaient de The Headliners, UltimHate, DeathXSquad, Thrashington DC et The Decline. Un punk brut aux sonorités britanniques très prometteur. À découvrir d'urgence pour les adeptes de punk ou les curieux !

Tifany Miot (Lorient) : Une voix extraordinaire au service de textes saisissants, une sonorité enveloppante, voici Tchewsky and Wood, un duo d’artistes post-punk.  Des chansons chantées en quatre langues (français, anglais, russe, romani) qui donnent une vraie profondeur et des dimensions différentes à chaque titre. Écoutez ce groupe qui vous entraînera dans sa folie !

Yannick Lauer (St Brieuc) : Dynamic Blockbuster, hérite d'un jazz-funk qui rappelle la musique américaine des années 70, charmant, entraînant et dansant. Composé de Pierre, Guillaume, Jordan, Olivier et Boubou, il vous donne l'envie de swinguer par leur virtuosité et leur maîtrise du saxophone, trombone et soubassophone, et bien d'autres instruments. Alors, venez découvrir cette fanfare originale et succombez au charme de leurs délices musicaux !

Thaïs Marianini (Auray) : Le groupe Obscur... Obscur oui, mais à quel point ? Ce groupe, évoluant dans un milieu électro et psychédélique n’aura de cesse de vous étonner. Composé de cinq rennais, créateur d’une langue et d’un univers très complet, il nous embarque dans une musique et un monde à part, hors de notre réalité. Oserez-vous cliquez ?

CRÉDITS

La commission culture du CRJ
Allain Timothée - Lycée Marcel Callo, Redon

Baud Antoine et Henninger Romane - Lycée La Mennais-St Armel, Ploermel
Boullery Steven et Honeme Anna - Lycée Beaumont, Redon
Bresset Louison - Lycée Rabelais, St Brieuc
Chouf Hannane et Lauer Yannick - Lycée Ernest Renan, St Brieuc
Kerbiquet Gwladys - Lycée Brizeux, Quimper
Le Guellec-Pairel Elouan - Lycée Jeanne d'Arc, Vitré
Le Guen Elsa et Perrot Konwal - Lycée de l'Elorn, Landerneau

Le Sergent Sarah et Marianini Thaïs - Lycée Benjamin Franklin, Auray

Lorguillous Matéo - Lycée Eugène Freyssinet, St Brieuc
Maisonneuve Sarah - Lycée Jacques Cartier, St Malo
Maziane Elies - Lycée Brest rive droite, Javouhey
Miot Tifany - Lycée Marie Le Franc, Lorient
Parthenay Eloïse - Lycée Bertrand d'Argentré, Vitré
Raoult Jules, Lycée Agricole Pommerit-Jaudy
Sylla Balla, Lycée Jules Lesven Pro, Brest
Troadec Mauren - Lycée ND du Mur - Le Porsmeur, Morlaix

merci aux artistes
et à l’équipe des Trans Musicales 

tournage     Cyril Andrès, Tom Durand, Pauline Lacotte & Hervé Portanguen
montage     Mélodie Centurion
moyens techniques     KuB

ESPACE PARTICIPATIF

    KuB vous recommande