Tchewsky-and-Wood-portrait

Tchewsky and Wood

  • musicien
  • musicienne

Né de la rencontre entre le batteur Gaël Desbois et la chanteuse- comédienne Marina Keltchewsky, puis du guitariste Maxime Poubanne, le groupe rennais a été choisi par Marquis de Sade en ouverture de leur concert de reformation, et ce n’est pas un hasard : leur cold-wave aussi puissante qu’étrange, chantée en anglais, en russe ou en français d’une voix grave et saisissante, se révèle immédiatement addictive. 

Figure de la scène rennaise, on a vu le batteur et compositeur Gaël Desbois aux côtés de Miossec, Laetitia Shériff, Olivier Mellano (Mobiil), Santa Cruz ou Dominic Sonic, mais aussi à la tête de ses propres projets (Chasseur, son projet solo). Depuis une douzaine d’année, il s’est aussi régulièrement investi dans la création musicale de nombreux spectacles de théâtre. C’est d’ailleurs sur un plateau de théâtre qu’il rencontre Marina Keltchewsky, début 2015. 

Elle vient d’une famille de musiciens dont les origines russes et tziganes ne sont pas les seules explications à son identité singulière, puisqu’elle a vécu en Yougoslavie, en Russie, au Maroc, en France et en Argentine. Elle a grandi avec ces chants et cette culture familiale où on prend les instruments dès que l’occasion se présente, suivant son oncle sur les routes qui l’emmènent chanter un peu partout : ce sera sa formation musicale. Arrivée à Rennes grâce à l’école du Théâtre National de Bretagne sous la direction de Stanislas Nordey, c’est sans doute sa belle voix grave et sa connaissance de ce répertoire tzigane, russe et balkanique, qui donne l’idée à Gaël Desbois de former un duo. 

Deux ans plus tard, ils rencontrent Maxime Poubanne, grâce au théâtre, encore une fois. Guitariste et claviériste, co-fondateur du groupe We Are Van Peebles, il est également créateur-son. Ensemble ils sont Tchewsky & Wood : un rock aux accents électroniques, technoïdes, cold-wave ou punk qu’ils portent sur la scène des Transmusicales lors de trois concerts en 2017. Une énergie primaire, brute et lumineuse qui prend aux tripes. Incantations, chants, mantras et scansions dessinent la géographie de la voix de Tchewsky & Wood : chaque morceau est comme une page de son journal intime, un bout de vie porté en musique, une brique apportée à leur tour de Babel fantasmée, où les sonorités des mots et de la musique font traverser le temps et les frontières. 

La rencontre avec Tchewsky and Wood  et leur clip LION est disponible sur KuB !

Les artistes associé·e·s à Tchewsky and Wood :
Photo le groupe obscur

Le Groupe Obscur

dynamic blockbuster cover

Dynamic Blockbuster

portrait©Damien Smooth Motion

Smooth Motion

VOYOU ©PierreEmmanuel_Testard

Voyou