Can't find your legs

cover smooth motion paimpol

Où les Smooth Motion nous emmènent-ils ? 
La conscience peut être vue comme un parcours, aux destinations souvent illogiques, parfois terrifiantes. Winnie Gotmilk a conçu et réalisé pour Can’t find your legs, un relais dialectal : des paysages qui se succèdent, dégageant l’espace nécessaire aux instrumentations planantes de Smooth Motion, du progressif résolument inspiré par les seventies. 
Tour à tour, les quatre musiciens empruntent un parcours où l’Abbaye de Beauport (Côtes d’Armor) domine les rives du Styx. Une succession de portes semblent mener toujours plus avant dans les limbes de l’inconscient.
Dans ce scénario gigogne, émerge un lieu dénué de toute perspective... Là où la musique l’emporte, elle qui était jusqu’à lors morcelée, rappelée par la présence d’instruments ou de musiciens.


Dans cette chambre intérieure qu’elle soit en enfer, au paradis qu’importe... sur le moog, Jésus veille.
Là, ils ne sont plus ces passants, pressés, ces voyageurs de l’urgence, et laissent toute la force de la musique les envahir. Tout devient possible, les instruments se répondent hors du décorum naturel, minéral ou sacré du début. Ensemble, ils iront jusqu’à répondre au titre du morceau, une vision aussi impromptue que cataclysmique pour les protagonistes, qui les précipitera hors d’atteinte. Un régal visuel, aussi décalé qu’allégorique, au service du rythme cher à Smooth Motion. 

CAN’T FIND YOUR LEGS de Smooth Motion

un clip réalisé par Winnie Gotmilk (2018 - 4'12)

Dédale psychédélique

INTENTION

Avec le clip Can't Find Your Legs, Smooth Motion cherche à dépeindre la folie, dans ses représentations des mondes intérieur et extérieur, du conscient et du subconscient à travers le symbole de la porte :  porte de la perception, porte du monde mental, représenté par la pièce noire que le protagoniste cherche à fuir. 
Dans cette pièce effrayante, les notes en mineur renvoient à la paranoïa de la vie quotidienne. Le jeu décalé donne cependant un ton burlesque au tout, utilisant le second degré conforme à l'esprit des Smooth : mieux vaut ne pas trop prendre les choses au sérieux.

SMOOTH MOTION

BIOGRAPHIE
portrait©Damien-Journée
©Damien-Journée

Créé par quatre amis en 2011 sur le port de Paimpol, Smooth Motion s’articule autour de Louis Keromest, à la basse, Colin Goellaen Duvivier pour la batterie, Camille Goellaen Duvivier à l’orgue et François Martin au chant et à la guitare. Les compositions se construisent autour d'un esprit résolument rock, penchant vers le garage, flirtant avec le progressif.

Un premier album sort en 2014. Le deuxième, Fuzzy Stew, en 2016 et fin 2017, à l'occasion des Trans Musicales, ils sortent 3 nouveaux titres enregistrés au studio Gimini 22 !

Voir la fiche artiste

WINNIE GOTMILK

BIOGRAPHIE
Victor portrait

Winnie Gotmilk aka Victor Gautschi, est né en 1993 à Paimpol. Diplômé en traduction et amateur de photographie, il cherche à transcrire une partie du monde à travers son travail.

Une sauce épicée !

REVUE DU WEB

OUEST-FRANCE >>> Un rock puissant dans un délicieux mélange cordes - orgue.

ACTU.FR, Christophe Ganne >>> Un look vintage, des musiques aériennes et planantes. Des mélodies travaillées et une énergie très rock. 

CRÉDITS

réalisation     Victor Gautschi

musique     Smooth Motion

lieux de tournage     Paimpol

Artistes cités sur cette page

portrait©Damien Smooth Motion

Smooth Motion

ESPACE PARTICIPATIF

    KuB vous recommande