Le grand bouleversement

les conteurs glanneurs de mémoire

Le remembrement des terres agricoles, dans les années 60 à 80, a marqué la fin d’un monde, celui d’une paysannerie issue en droite ligne du Moyen Âge. Dans ce domaine comme dans d’autres, il s’est agi d’adopter des logiques industrielles que l’Amérique nous livra clés en main avec son plan Marshall. Fini donc les petites parcelles et la traction animale, place aux grandes surfaces traitées par des tracteurs équipés de tout le nécessaire pour démultiplier la force humaine. Le productivisme ne connaît alors aucune contestation, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui, que l’on peut en mesurer les conséquences : des sols stérilisés, des rivières polluées et une biodiversité en voie d’effondrement… et au final un monde agricole en crise permanente.

Les Glaneurs de mémoires ont décidé d’enregistrer les souvenirs de ceux qui ont vécu ces années et d’en tirer un spectacle de conte : Les champs modernes. KuB a suivi ce processus de concertation autour d’un édifiant travail de mémoire et de création.

une page en partenariat avec

logo Golfe du Morbihan Vannes Agglomération partenaire

REMEMBREMENT, PASSAGE DE TÉMOIN

Les Glaneurs de mémoire s’empare du thème du remembrement : la grande métamorphose des campagnes pour une agriculture moderne. Trente témoignages ont été collectés, dans le Morbihan et la Loire-Atlantique. Sous nos yeux et par la voix de deux conteurs - Caroline Avenel et Michel Corrignan - s'anime la parole des paysans bretons des années 70.

Les Champs modernes

LE SPECTACLE
affiche les champs modernes

Aiguilles et fils de toutes les couleurs sont posés sur le rebord de sa fenêtre... Julitte a décidé de broder le paysage comme il était avant. Avant le remembrement...
Au village, il n'y a plus grand monde, presque tous sont partis à la retraite et vivent dans le nouveau lotissement du bourg. Les fermes n'ont pas été reprises. Seuls Yves et Thérèse, jeunes retraités, la vieille Juliette et son fils Noël, sont restés. Il y a aussi Victor et Marion qui viennent de s'installer.
Au fil des paroles échangées avec leurs voisins, les nœuds du silence et des vieilles rancœurs se dénouent. Entre contes et récits de vie, rêve et réalité, se déroule l'histoire d'un village, bouleversé par le remembrement. Une histoire qui témoigne de toute l'ambiguïté d'une époque qui a fait brutalement basculer le monde traditionnel des paysans vers celui de l'agriculture moderne.

>>> première du spectacle le vendredi 4 septembre à la Cidrerie du Golfe (Arradon)

Le remembrement

EN SAVOIR +

Jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale, le paysage de bocage, les petites parcelles agricoles séparées par des talus de terre ou de pierres constituaient les marqueurs de l'agriculture traditionnelle bretonne. Dans les années 50, la Bretagne entre en transition. La région, qui est alors une des plus pauvres de France, se prépare à devenir une puissance agricole. Un changement radical de paysage, provoqué par le remembrement.

Cette politique agricole portée par l'État et les collectivités proposait de constituer de grandes parcelles regroupées autour des bâtiments d'exploitation. Les bulldozers sont venus abattre les talus dans les champs et les nombreuses fermes familiales ont cédé la place à des exploitations plus grandes, rationalisées et adaptées aux moyens de production modernes : tracteurs, moissonneuses, engrais chimiques... Si le remembrement promettait une plus forte productivité, sa mise en œuvre jusqu'à la fin des années 70, a soulevé bien des problèmes : conflits autour des droits de propriété, disparition d'exploitations, érosion et pollution des sols, disparition de la biodiversité... et l'on voit aujourd'hui se reconstituer la pratique des bocages.

Caroline Avenel

BIOGRAPHIE
caroline avenel jour bio portrait

Pour Caroline Avenel, conter, c'est savoir rêver, observer, rencontrer, glaner et écouter les histoires du monde. Au tournant des années 2000, elle a appris à affermir sa parole et sa présence auprès d'un public varié et propose des spectacles pour tous, en salle ou en pleine nature, qu'elle accompagne de sa cithare aux timbres chauds et limpides. Dans ses contes, elle articule ainsi la parole, la musique et des chants.

Michel Corrignan

BIOGRAPHIE
Michel Corrignan bio fa best

Michel Corrignan conte des histoires sans âge, qu'elles viennent de Bretagne ou d'autres pays, d'autres cultures qu'il a pu côtoyer. Il aime aussi raconter des récits collectés auprès de femmes ou d'hommes qui ont accepté de les partager.
Après avoir dirigé le Festival du Conte de Baden avec Patrick Le Peutrec, il crée l'association Les Glaneurs de mémoire qui fait du collectage de témoignages sur les pratiques ancestrales.

Le bocage : ça s'en va et ça revient

REVUE DU WEB

LE TÉLÉGRAMME >>> Le remembrement. Le mot n’évoque rien aux jeunes. Les anciens l’évacuent parfois d’un on ne peut pas parler de ça. Après un an à labourer les souvenirs, ce changement de civilisation des années 1960-1970 retrouve sa voix à travers celle de deux conteurs.

LE MONDE >>> Il a suffi de quinze jours de travaux, en février, pour qu’Alexandre Boudric, 24 ans, fasse faire à son exploitation un premier pas vers la reconstitution d’un paysage de bocage que ses grands-parents sont les derniers à avoir vu de leurs yeux.

REMONTER LE TEMPS >>> L'IGN (l'institut national de l'information géographique et forestière) propose un saut dans le passé en superposant des photos aériennes récentes et anciennes (des années 40 à 50). Le point de vue idéal pour mesurer la transformation du territoire agricole breton.

BÉCÉDIA >>> Bien qu’en régression majeure depuis les années 1950, le bocage est encore aujourd’hui présent dans différentes régions de France et considéré comme un véritable marqueur identitaire de la Bretagne.

CRÉDITS

Les Champs modernes

crée par Michel Corrignan et Caroline Avenel

avec la collaboration de Gigi Bigot

d'après les collectages réalisés par l'association les Glaneurs de mémoire

VIDÉO

image et entretien Hervé Portanguen

son Estelle Kaufmann

montage Camille Corbel, Serge Steyer

moyens techniques KuB

Artistes cités sur cette page

Michel Corrignan bio fa best

Michel Corrignan

caroline avenel jour bio portrait

Caroline Avenel

ESPACE PARTICIPATIF

  • 7 Septembre 2020 20:18 - Loizeau

    « L’homme c’est de la terre qui marche »
    Je ne sais plus qui a écrit ces mots mais en quelques mots tout est dit, et on mesure combien nous avons fait fausse route depuis toutes ces années !
    Merci

// Anonymous

KuB vous recommande