Mythologies

Le Voyage d'Ulysse cover Réné Follet

Les voyages d’Ulysse sont une boîte à merveilles dans laquelle on plonge avec ravissement, se saisissant tour à tour d’un plaisir puis d’un autre. Un pavé de 250 pages que l’on voit diminuer à regret au fur et à mesure de la lecture, en s’enthousiasmant crescendo de la créativité de ses auteurs.
Il y a un cadre narratif, une histoire, qui contient une histoire, et un cadre graphique, qui contient une œuvre. On croque alternativement ces délices, qui constituent un tout cohérent, riche et formidablement réussi, comme on tomberait dans une boîte de chocolats merveilleux...

S'émouvoir devant la beauté d'un dessin

CHRONIQUE

par Isabelle Nivet

Les voyages d’Ulysse, c’est tout d’abord la rencontre d’un jeune peintre, Jules, avec la capitaine d’un bateau, Salomé, et leur quête des toiles d’un peintre, Ammôn Kasacz. Au fil du voyage – Alexandrie, Gibraltar, Ithaque - Salomé va raconter à Jules sa propre histoire et ce qui la relie aux œuvres qu’ils recherchent. Un récit nourri des influences de la mythologie grecque – le navire de Salomé s’appelle L’Odysseus - et le portrait d’une héroïne forte, indépendante et singulière. Un récit, scénarisé par Sophie Michel, qui nous tient, nous emporte et nous exalte, transcendé par les magnifiques dessins d’Emmanuel Lepage, qui malgré une palette de couleurs assez réduite, fait éclater la solarité à chaque page, un bonheur de dessin et de trait. À eux deux, références et images recréent une ambiance qui mêle l’antiquité et le mythe, le passé et le présent, d’un onirisme discret, flottant comme un parfum. On pense à certaines images du Mépris, à d’autres de Pandora, ou encore aux rochers du Grand bleu. Sans jamais qu’aucune case ne s’affiche en bleu et blanc, on ne voit pourtant que ces couleurs, le soleil qui écrase les ombres, les oliviers et la roche crayeuse.


Sur des calques, des extraits des textes d’Homère, et en pleine page, des illustrations de René Follet correspondant aux toiles du peintre fictif Ammôn Kasacz. Cette œuvre dans l’œuvre constitue le clou du spectacle, d’une beauté sans nom, qui nous coupe le souffle à chaque apparition au fil de la lecture, que l’on reprendra maintes et maintes fois comme une déambulation dans un musée, une épiphanie esthétique, ces rencontres avec une œuvre qui nous étreignent et nous laissent en larmes…

LES VOYAGE D'ULYSSE

PLANCHES ILLUSTRÉES

Une illustration de René Follet correspondant aux toiles du peintre fictif Ammôn Kasacz, puis trois planches d'Emmanuel Lepage.

Et si Ulysse...?

INTENTION
Ulysse 174

par Emmanuel Lepage

Et si Ulysse sillonnait toujours les mers ?
Et si Ulysse avait voyagé jusqu’au XIXe siècle ?
Il aurait dix ans de guerre derrière lui...
Il aurait à accomplir son retour…
Il serait en quête d’art et de vérité.
Le long chemin vers Ithaque serait parsemé d’aventures et de rencontres,
comme autrefois.
Si riche que le goût du voyage pénétrerait son coeur,
que le feu de la liberté cognerait à ses tempes et qu’une vie ordinaire
ne serait plus pour lui.
Et si Ulysse, héros de tous les temps, était une femme ?

Sophie Michel

BIOGRAPHIE
Le Voyage d'Ulysse Sophie Michel

Sophie Michel est née le 25 février 1976 à Aix en Provence. Petite, elle lit Lucky Luke, Les Schtroumpfs, Boule et Bill et découvre Thorgal dans le journal Tintin. Inspirée de ses héros elle fait sa première tentative d'écriture romanesque à 10 ans. De ses études de Lettres Modernes à son petit boulot étudiant dans une librairie BD en passant par son métier d'enseignante de français, son amour pour la lecture ne l'a jamais quittée.
Avec son conjoint, Emmanuel Lepage, elle signe plusieurs ouvrages : d'abord Les voyages d'Anna, en 2005, puis le diptyque Oh les filles en 2008 et 2009. Revenant à la série des Voyages, elle écrit Les voyages d'Ulysse qui, en 2016, obtient le Grand Prix de la critique. Toujours pour cette série, elle crée Les voyages de Jules, publié en 2019. Les voyages d'Anna et Les voyages d'Ulysse sont publiés en l'honneur des enfants du couple.

Emmanuel Lepage

BIOGRAPHIE
les rumeurs de Babel Emmanuel-Lepage KuB

Né en 1966, architecte de formation, Emmanuel Lepage vit dans les Côtes-d’Armor. À six ans, il découvre Tintin au pays des Soviets. C’est dit : il sera auteur de bandes dessinées. Plus tard, à treize ans, il trouvera un maître en la personne de Jean-Claude Fournier, scénariste et dessinateur de Spirou et Fantasio. À quinze ans, il publie son premier dessin dans Ouest-France. Plus tard, une autre rencontre capitale, celle de Pierre Joubert, le dirigera vers le dessin dit réaliste. Plus d'informations sur sa fiche artiste !

René Follet

BIOGRAPHIE
LE Voyage d'Ulysse auteurs
René Follet (à droite avec l'équipe des Voyages de Jules. ( de gauche à droite : Sophie Michel, Vincent Odin, concepteur graphique du livre, Aurelie Tièche calligraphe et Emmanuel Lepage)

René Follet est un illustrateur et un dessinateur de bande dessinée belge. Il commence à travailler à 18 ans pour le journal Spirou. Quelques années plus tard, il y publie sa première bande dessinée qui lui ouvre la porte pour de nombreuses autres collaborations. S.O.S. Bagarreur (1968) avec Tillieux, Les Zingari (1971) avec Delporte, Jean Valhardi avec Duchâteau, ou encore les romans de la collection Bob Morane d’Henri Vernes.
En septembre 2003, le Chambre belge des Experts en Bande Dessinée lui attribue le Grand Prix du Dessin pour Terreur. Sa carrière volontairement discrète, surtout vouée à l'illustration de supports publicitaires, d'ouvrages documentaires et de romans, fera de René Follet le plus célèbre méconnu des grands maîtres du 9e art. René Follet est décédé en mars 2020.

La suite de l'Odyssée

REVUE DU WEB

FRANCE INTER >>> Emmanuel Lepage publie Les voyages d'Ulysse, une odyssée au XIXe siècle et au féminin chez Daniel Maghen.

RTBF >>> René Follet est un dessinateur qu’il faut, à tout prix, redécouvrir. Des talents réalistes comme le sien, nourris à la fois de démesure et de simplicité, de beauté et d’humilité, sont absolument nécessaires dans un art que l’on dit neuvième.

LIGNE CLAIRE >>> Emmanuel Lepage est un éternel voyageur. Après nous avoir emmené sur les traces des voyages d’Anna, d’Ulysse, faire un tour sur le phare d’Ar-Men, il boucle un parcours maritime d’un rare esthétisme. Mais sur ses navires, Lepage n’était pas seul. Il y a Sophie Michel, la narratrice, et René Follet, illustrateur génial. Le trio s’est embarqué pour un dernier (allez savoir) cabotage sur des mers lointaines : Les Voyages de Jules.

ESPACE PARTICIPATIF

    // Anonymous

    KuB vous recommande