La place des anciens

ascenceur - Il n'y aura pas de match retour

Moncontour : son équipe de foot, son EHPAD.

Monsieur Madec faisait partie du premier, avant d’aboutir dans le second. Le film de Brasseur et Davodeau tire parti de ce parcours pour établir tout ce qu’un vieux doit accepter d'abandonner : sa vivacité, sa mobilité, sa mémoire...
La narration met en évidence le rôle des accompagnants, de ceux qui sont là pour donner de l’humanité à cette progressive et inéluctable dépossession de soi.

IL N’Y AURA PAS DE MATCH RETOUR

FILM

de Alain Brasseur & Jean-Philippe Davodeau (2018 - 11’)

Monsieur Madec est résident à l'EHPAD de Moncontour. Ses quelques moments de lucidité se traduisent par de la mauvaise humeur. Seul l'entraînement du club de football, avec lequel il a joué dans sa jeunesse, le réjouit. Julie, sa fille, travaille au sein du même EHPAD où elle ravive des bribes de mémoire aux résidents. Elle ne vit pas bien le déclin de son père ni sa relation avec son collègue Martin, jovial et positif, qui tente de renouer avec elle. Pour lui comme pour Monsieur Madec, il n'y aura pas de match retour.

>>> un film produit par l’ARBRE, ACTIONS OUEST et ALRT.

La place des anciens

INTENTION

par Alain Brasseur & Jean-Philippe Davodeau

Il n'y aura pas de match retour ballon de foot

C'est la rencontre avec l’adjoint à la culture de Moncontour, Bertrand Sélébard, qui nous a mis la puce à l'oreille. Moncontour compte 900 habitants dont la moitié vit en EHPAD.
L'accompagnement des anciens, leur place dans la société, sont des sujets qui nous animent intimement. Quand nous allons leur rendre visite nous sommes partagés entre la joie et la détresse. Et puis, il y a le lieu lui-même : les néons, un jukebox qui ne joue pour personne, des grands couloirs aux peintures fraiches qui scénographient les repas, les retrouvailles amicales et familiales, les parties de cartes…
Comment vit-on dans ces lieux-là ? Comment fait-on pour les stimuler les vieux, pour se sentir bien avec leur déclin ? Voilà les questions qui ont initié notre projet. Nous avons voulu des scènes à la fois inventées ou inspirées par des moments réellement vécus en EHPAD, tout en laissant une marge à la psychologie insaisissable des personnages.

ALAIN BRASSEUR & JEAN-PHILIPPE DAVODEAU

BIOGRAPHIES

ALAIN BRASSEUR
Alain vit à Nantes. Ingénieur du son de formation, sa passion du cinéma l’amène à réaliser des courts métrages de fiction, des clips et des films d’animation. Il encadre aussi des ateliers d’éducation à l’image et de film d’animation.

JEAN-PHILIPPE DAVODEAU
Jean-Philippe Davodeau s’est formé dans de jeunes compagnies de théâtre. En 2010, il intègre le collectif Extra Muros où il mène sa première expérience d’écriture avec Correspondances. Depuis, il coécrit et/ou joue dans les pièces du collectif. Il fait aussi partie de la compagnie La Caravelle et a intégré récemment l'association Poisson hurlant (performances en appartement) et le collectif Makiz'art (cinéma), où il poursuit son travail d'écriture et de jeu. Il collabore à la formation musicale Croche dedans pour laquelle il écrit et interprète. Il affectionne ses formes d'expressions musicales et les danses d'Amérique latine qui s'articulent autour d'elles.

Les ateliers de réalisation

LE PROJET

Quatre courts métrages en seulement une semaine, c'est le pari des ateliers de réalisation qui sont organisés tous les deux ans alternativement en Bretagne et Pays de la Loire, par les associations professionnelles L'ARBRE, ACTIONS OUEST et ALRT.

Pour en savoir plus retrouvez la page dédiée au projet.

CRÉDITS

Avec Chloé Vivarès, Guy Abgrall, Juan Pablo Mino

scénario et réalisation Alain Brasseur et Jean-Philippe Davodeau
1ére assistante-réalisateur Julie Henry
chef opérateur Éloi Brignaudy
électro-machino Tanguy Dolou
assistant caméra Thomas Serre
ingénieur du son Dominique Dallemagne
perchman Valérian Ponséro
régisseur général Éric Lionnais
assistante régie Anne-Gaud Millorit
montage David Lacour
mixage Corinne Gigon
étalonnage Éloi Brignaudry
accompagnement mise en scène Serge Avédikian

une production ARBRE – ALRT – ACTIONS OUEST
avec le soutien de la Région Bretagne et de la Région Pays de la Loire
et la participation de Films en Bretagne

ESPACE PARTICIPATIF

    KuB vous recommande