L'harmonie retrouvée

Terra Luna - header

Dans une époque où l’urgence écologique se manifeste de toutes parts et où les lobbies de l’agriculture intensive parviennent malgré cela à poursuivre leur fuite en avant productiviste, voir Terra Luna met du baume au cœur. Ici, nous partageons la vie et les réflexions de quatre jeunes agricultrices qui renouent avec la tradition paysanne quelque part en Centre-Bretagne. Elles s’appellent Aurélie, Gwendoline, Anne et Maïwenn, et démontrent qu’une agriculture sans machines (ou presque) est possible, que le respect de la terre et des animaux n’est pas incompatible avec la production agraire. Au-delà d’un savoir-faire qui se reconstitue sous nos yeux, le film d’Aurélie du Boys permet de comprendre ce qui motive ces femmes et comment leur expérience a transformé leur vie. Sans cacher les difficultés à surmonter, Terra Luna compte bien des moments de grâce, quand l’harmonie entre l’humain et son environnement refait surface, quand l'attention au vivant régit l’action au quotidien.

FILM

TERRA LUNA

d'Aurélie du Boys (2022 - 49')

En Bretagne, quatre jeunes femmes paysannes ont créé leur propre ferme sur de petites structures. Elles promeuvent une agriculture plus économe, autonome et solidaire. Par leur détermination, elles nous parlent d’une légitimité retrouvée, dans un univers gouverné jusque-là par les hommes. Par leur lien subtil au végétal, aux animaux, à la terre, elles questionnent notre rapport sensible au vivant et renouent avec Terra Luna.

>>> un film produit par Laurence Ansquer, Tita Productions

INTENTION

Actrices du changement

Aurelie test son pain - Terra Luna

par Aurélie du Boys

En 2019, je fais la connaissance d’Aurélie, une paysanne boulangère qui vit en Bretagne sur la presqu’île de Crozon. Au fil des saisons, je découvre son mode de vie dénué de confort, son engagement, son exigence. Fille et petite-fille d’agriculteurs conventionnels, elle renoue avec les pratiques de ses grands-parents, avant que leur ferme ne s’agrandisse. Quelque chose s’accélère en moi, je me sens au cœur de ce que j’ai envie de filmer. Je repense à Anne, Maïwenn et Gwendoline, trois jeunes paysannes que j’ai rencontrées en Centre-Bretagne et qui viennent de s’installer.


Elles ne se connaissent pas et viennent d’horizons différents, mais toutes sont habitées par cette force, cette détermination contagieuses. Au-delà des doutes et des sacrifices, ces femmes sont reliées par le sens de leurs vies et de leurs actes, en réfléchissant à leur façon de produire et de faire, à leur façon de consommer, à leur impact sur le territoire. Elles ont décidé d’être actrices du changement, et c’est pour moi un acte politique puissant. Ensemble elles s'engagent pour une autre forme de vie, une autre cohabitation avec toutes les formes du vivant. Terra Luna, La Pachamama, la Terre-Mère, les englobe et elles savent écouter son chant.

Aujourd’hui, un tiers des installations agricoles sont réalisées par des femmes.

BIOGRAPHIE

Aurélie du Boys

Aurélie Du Boys

Aurélie du Boys est une vidéaste indépendante, à la fois productrice, réalisatrice et monteuse. Originaire de la région parisienne, elle s’installe dans le Finistère en 2019, sur la presqu’île de Crozon. Elle aime travailler en immersion, collecter des images, des séquences, des sons, et mettre en lumière les expériences singulières. Issue du monde du spectacle par sa formation de comédienne, elle réalise dès 2003 des portraits d’artistes dans des processus de création. Ainsi, elle croise les univers de Yann Tiersen, Miossec ou encore Da Silva.


En 2016, elle décide de tourner sa caméra vers le monde alternatif afin de documenter les initiatives citoyennes et participer à la transition écologique, des gens modestes et ambitieux, qui œuvrent pour le bien commun et tentent de trouver des solutions pour répondre aux crises climatique, sociale, éducative, environnementale que nous traversons.

REVUE DU WEB

Paysannes et fières de l’être

FRANCE INTER >>> Elles s’appellent Janine, Claire, Claudine, Émilie ou Martine… Toutes se définissent comme des femmes de la terre. Femmes de la terre volontaires, par choix ou par obligation, elles nous livrent leurs témoignages.

OUEST FRANCE >>> La réalisatrice Aurélie du Boys revient sur la réalisation de son documentaire Terra Luna et ses rencontres avec les différentes agricultrices.

FRANCE 3 >>> Le documentaire Moi Agricultrice revient sur le long combat des femmes agricultrices pour obtenir un statut social et une reconnaissance. L’occasion de revenir sur les luttes qui ont traversé les années 1970 en France et qui ont permis l’émancipation des femmes paysannes.

COMMENTAIRES

  • 18 Février 2024 17:55 - Caetano da Silva

    Tres bien

  • 14 Février 2024 10:04 - Martial Rolland

    Superbe. Quatre jolis portraits de femmes.

  • 30 Janvier 2024 15:44 - leleu thierry

    un beau message d'espoir,merci

  • 23 Janvier 2024 20:58 - Pommerat

    Bravo mesdames ! Vous êtes toutes des guerrières ! Courage dans votre quotidien...j'en connais au moins une ; Maiwenn.

CRÉDITS

réalisation, image et son Aurélie du Boys
montage Françoise Le Peutrec

mixage Frédéric Hamelin
étalonnage Avel Corre
musique MIDIGAMA

production Tita Productions
avec le soutien de
Tébéo, TVR, Tébésud

Artistes cités sur cette page

Aurélie Du Boys

Aurélie du Boys

KuB vous recommande