Dire le viol

Souad Labbize couverture livre Enjamber la flaque où se reflète l'enfer

Rien de grave n'est arrivé depuis que ma mère a hurlé. Mon récit balbutiant a buté contre l'écho de sa voix. Mes paroles se sont recroquevillées autour de leur noyau, d'autres moins souples ont implosé, semant un arbre à grenades dans les plis de la gorge. Chaque floraison renforce les racines du grenadier tenace, les fruits non cueillis se rabougrissent, encombrent ma poitrine. Quels mots d'enfant allaient relater ce que je venais de subir ? Je suis rarement revenue, depuis l'été soixante-quatorze, vers ces paroles enfermées dans mon cachot intime, le plus éloigné de ma vue quand je descends dans les caves de l'enfance.

Souad Labbize est descendue dans les caves de l'enfance, pour écrire ce témoignage en soutien à toutes les femmes et filles victimes d'agressions sexuelles. Rédigé en français, traduit en arabe, il pose dans ces deux langues des mots sur la douleur et la honte, sur la rudesse de la mère et l'indolence du père. Des cris horrifiés, sans compassion ni tendresse pour l'enfant violée, la projettent sur le chemin au bout duquel elle gagnera sa liberté et son indépendance.

ENJAMBER LA FLAQUE OÙ SE REFLÈTE L'ENFER

LECTURE

réalisé par Pierre-François Lebrun (2019 - 3’)

Un récit publié aux Éditions iXe.

SOUAD LABBIZE

BIOGRAPHIE
portrait autrice Souad Labbize

Née en Algérie en 1965, Souad Labbize a vécu en Allemagne et en Tunisie avant de s’établir à Toulouse. Elle est l’autrice d’un roman, J’aurais voulu être un escargot, de recueils de poèmes comme Une échelle de poche pour atteindre le ciel et Brouillons amoureux et d’un récit : Enjamber la flaque où se reflète l’enfer. Très engagée dans la défense de l’égalité entre hommes et femmes, elle écrit au nom de toutes celles qui prennent la route de l’exil pour affirmer leur indépendance.

Incommensurable courage

REVUE DU WEB

DIACRITIK >>> Cet obscur objet de violence : le corps féminin dévoré. Un regard sur la culture du viol comme sanction, nourrie par les contes séculaires.

L'ORIENT LITTÉRAIRE >>> Défaisant la sidération qui l’a longtemps retenue au seuil du premier viol, puis livrée à la perversion du monde adulte, Souad Labbize accompagne, avec courage et tendresse, l’enfant qu’elle a été vers la lumière.

LIBÉRATION >>> Héritière des poètes de l’amour courtois, Souad Labbize propose dans ses Brouillons amoureux une vingtaine de poèmes écrits dans une langue simple, émouvante.

CRÉDITS

réalisation Pierre-François Lebrun
comédien Philippe Languille

Le grand BaZH.art est coproduit par Simone & Raymond Productions et France 3 Bretagne
en partenariat avec KuB

avec la participation de TVR, Tébéo et Tébésud
et le soutien de la Région Bretagne et du CNC

réalisation Stéphanie Elbaz et Chloé L’Affeter
production Stéphanie Elbaz
rédactrice en chef Chloé L’Affeter
directeur de production Cédric Bertret

Artistes cités sur cette page

Pierre-François Lebrun

Pierre François Lebrun

portrait Souad Labbize riante.JPG

Souad Labbize

ESPACE PARTICIPATIF

    KuB vous recommande