Lockdown

Pepper White à l'arrière de la voiture

It’s the lockdown, we are stuck inside / It’s the lockdown, always on our mind / It’s the lockdown, all around the globe / It’s the lockdown, we’re all paranoid.

Le clip de François Le Gouic sur Lockdown (Confinement) de Pepper White met en scène l’homme contemporain, un gars qu’on verrait bien trader à la City, s’acharner à une tâche sans fin, vaine, absurde. Chaque jour que Dow Jones fait, il reprend son travail de la veille que la nuit a effacé, une énergie dépensée en pure perte, façon Tonneau des Danaïdes.

Le Gouic filme ça dans un impeccable noir et blanc qui met en évidence la vanité de cette quête de perfection. L’homme a beau vouloir peaufiner son look, il finit sa journée maculé, épuisé pour rien, dans ce paradis orwellien.

Lockdown est un clip politique cinglant où le projet musical et le projet cinématographique se complètent à merveille.

CLIP

LOCKDOWN de Pepper White

réalisé par François Le Gouic (2021 - 4')

Pepper White enfile le costume d’un personnage vide et docile qui se plie chaque jour à la même tâche harassante sans jamais faiblir ou montrer de mécontentement. Il mène au quotidien une vie morne, absurde, aliénante où les jours se répètent à l’infini. Si s’exprimer lui était possible, il dirait qu’il n’est pas des plus à plaindre car il dispose d’un confort certain. Mais au-delà de l’apathie et la fatigue dans ses yeux, on ne perçoit rien.

INTENTION

Un blues obsédant

par Bastien Bruneau Larche

business man en train de creuser Pepper White

Écrit en 2018 par Bast Chelar, Lockdown s’inspire de l’absurde anglais des années 1950 et de la scène d’ouverture de Holy motors de Léos Carax où l’on découvre un businessman (joué par Denis Lavant) qui se prépare un matin et se fait conduire en limousine jusque dans le centre financier d’une grande métropole européenne pour faire la manche en bas d’un immeuble, habillé en vieille femme. À la réalisation, François Le Gouic puise son inspiration dans l’ambiance noire et lourde de John Strong. Le caractère lancinant de la caméra, toujours en travelling ou zoom avant, accompagne l’état d’hypnose dans lequel est plongé le personnage.

BIOGRAPHIES

Pepper White

portrait dans le miroir pepper white

La veille encore, il s’appelait Thomas Dahyot. Jeune, brun, il chantait dans les Madcaps, l’un des groupes de garage les plus feelgood du pays. Le lendemain, il s’est réveillé, les tempes blanchies, portant en lui un blues de tous les diables. Ce jour-là, il a fait connaissance avec Pepper White. Il y a d'abord eu de longs mois d’abstinence où il pensait avoir raccroché les médiators. Mais la retraite ne fut que passagère, des notes venant remplir le vide installé dans sa vie et donnant naissance à dix chansons de The Lonely Tunes Of Pepper White.


Les vieux amours du chanteur s’y retrouvent – la décontraction de JJ Cale, la pop du Velvet Underground de 69, le gospel profane de Nat King Cole, les crèves cœurs acoustiques du Ty Segall de Sleeper – ainsi que ses signatures de songwriter : les breaks toujours étonnants, le relief dans les arrangements, le soin apporté aux tempos. Et il y a le reste, l’ingrédient Pepper White. On l’entend dans ces tonalités qui n’exigeaient pas de chanter en voix de tête, l’omniprésence de ce piano dont il était tombé amoureux des touches, noires et blanches, comme ses cheveux. Voici les éléments, nouveaux et anciens qui font la musique de Pepper White. Car, comme il le dit lui-même : Pourquoi donc réinventer une bonne vieille recette qui se suffit à elle-même ? C’est comme le boeuf bourguignon : il suffit de la faire sienne en y mettant son grain de sel.

François Le Gouic

réalisateur francois le gouic

François Le Gouic est réalisateur, monteur et producteur de courts métrages.
Attaché à l’univers musical, il participe également à la fabrication de clips et de programmes TV, reportages musicaux et vidéos promotionnelles d’artistes. Il réalise notamment des clips pour des artistes de la scène rennaise (The Wankin’Noodles, The Madcaps Empire Dust…) et des événements culturels (les Trans Musicales, I’m from Rennes, Le Grand Soufflet…).

Votez pour cette œuvre

En indiquant votre adresse email puis en cliquant sur "Envoyer". KuB s'engage à ne pas utiliser votre adresse à des fins promotionnelles.

COMMENTAIRES

    CRÉDITS

    paroles et musique Thomas Dahyot

    musiciens Wenceslas Carrieu, Léo Leroux, Bastien Bruneau Larche

    acteurs Thomas Dahyot, Bastien Bruneau Larche

    réalisation François Le Gouic

    scénario Bastien Bruneau Larche

    label Howlin’Banana records

    Artistes cités sur cette page

    réalisateur francois le gouic

    François Le Gouic

    portrait dans le miroir pepper white

    Pepper White

    KuB vous recommande