Le bon job

debbie actrice Ken Loach

Ils vivent à Newcastle ou Manchester. Leur job : plombier, assistante sociale, éboueur… et puis un jour ils vont à un casting pour un film de Ken Loach. Un an plus tard, sapés comme des princes.ses ils sourient, comme hébétés par la standing ovation que leur fait le gratin réuni au Festival de Cannes. Cette échappée belle fait de ces individus des êtres drôles et vifs, tout habités par ce que la vie leur a offert.

Hussam Hindi les a invité au Festival de Dinard pour qu’ils témoignent de leur expérience : leur adaptation, leur apprentissage et des surprises que le cinéaste réserve à ses acteurs lors des tournages. Un document à valeur pédagogique sur ce qu’est l’incarnation au cinéma, et humaine, tant ces personnes sont humbles et généreuses.

une page en coédition avec

Logo ville de Dinard

KEN LOACH ET SES ACTEURS

MASTERCLASS

Masterclass exceptionnelle et inédite à Dinard : trois des acteurs principaux des films de Ken Loach racontent la façon dont ce réalisateur, deux fois palmé à Cannes, les a dirigés.
Comment arrive-t-il à obtenir le meilleur de ces non-comédiens ? Existe-t-il une méthode loachienne pour permettre à ses acteurs de se sentir habités par leurs personnages ?

Sorry We Missed You

BANDE ANNONCE

Ricky, Abby et leurs deux enfants vivent à Newcastle. Abby travaille avec dévouement pour des personnes âgées à domicile, Ricky enchaîne les jobs mal payés. Ils réalisent que jamais ils ne pourront devenir indépendants ni propriétaires de leur maison. C'est maintenant ou jamais ! Une réelle opportunité semble leur être offerte par la révolution numérique : Abby vend alors sa voiture pour que Ricky puisse acheter une camionnette afin de devenir chauffeur-livreur à son compte. Mais les dérives de ce nouveau monde auront des répercussions majeures sur la famille…

Kriss Hitchen

BIOGRAPHIE
soleil Kris Hitchen dans Sorry we missed you soleil

Né à Manchester 1974, Kriss Hitchen s'est très tôt intéressé à la scène. Dès sa sortie du lycée, il tente de se faire une place dans l'industrie du cinéma mais peine à y gagner sa vie. Il se met alors à enchaîner divers petits boulots. À 40 ans, souffrant de dépression, il abandonne l'entreprise de plomberie qu'il avait monté et s'engage bénévolement dans un centre de jeunesse. Là, les cours de théâtre que suivent les jeunes lui donnent envie de revenir à sa première passion. Il apparaît alors dans plusieurs productions avant d'être repéré par Ken Loach pour jouer dans Sorry we missed you.

Debbie Honeywood

BIOGRAPHIE
actrice Debbie Honeywood Ken Loach sorry we missed you une larme

Née à Newcastle en 78, Debbie Honeywood voudrait changer de boulot. Elle travaille depuis dix ans dans un lycée en tant qu'assistante de soutien à l'apprentissage. Dans sa to-do-list : aller à Glastonbury voir les Rolling Stones, et passer à la télé. Lorsque son emploi du temps à l'école le lui permet, elle fait de la figuration dans des petits films ou des publicités.
Un jour, elle postule à une annonce pour un film qui se tourne près de chez elle. On recherche une professionnelle de santé, douce mais ferme avec les enfants. Quelques semaines plus tard elle rencontre Ken Loach qui lui donne un des premiers rôles dans son film Sorry we missed you.
Depuis elle a tourné dans d'autres productions notamment avec la BBC. Elle continue néanmoins de travailler avec les jeunes.

John Henshaw

BIOGRAPHIE
John Henshaw la part des anges deuxio

John Henshaw est né et a grandi à Manchester. Il a été éboueur pendant dix ans avant de décider à l'âge de 40 ans de devenir acteur. Il a fait ses premières armes dans une célèbre série de Channel 4, G.B.H. On le retrouve ensuite dans de nombreux films comme The Keeper (2018), La part des Anges (2012) ou Looking for Eric (2009)
Il a aussi été directeur du 24:7 Theatre Festival à Manchester, un rendez-vous annuel pour les nouvelles écritures pour le théâtre, qui a débuté en 2004 et s'est terminé en 2018.

À ne pas manquer

REVUE DU WEB

FRANCE CULTURE >>> Ken Loach, l'insurgé : cinq entretiens pour mieux connaître le réalisateur de la working class. Mené par Pierre Chassagnieux, ce tête à tête intimiste délivre le portrait d'un réalisateur sensible, drôle et plein de compassion.

FRANCE INTER >>> Le masque et la plume, l'émission critique de France Inter semble séduite par le 25e film de Ken Loach Sorry we missed you. Une mise en scène efficace, et un metteur en scène avec une méthode imparable qui permet d'être à chaque fois en phase avec une société qui change pourtant de plus en plus vite.

LES JOURS >>> Une série de 13 épisodes sur Uber, le premier employeur des banlieues. À l'avant des berlines est une enquête approfondie sur cette entreprise qui vend une ascension sociale et propose d'être son propre patron. Par Alexia Eychenne, Thierry Chavant.

CRÉDITS

masterclass animée par Hussam Hindi

au Dinard Film Festival 2019

montage Nese Guvenc, Serge Steyer
captation et finitions KuB

ESPACE PARTICIPATIF

    // Anonymous

    KuB vous recommande