Ordinary man

Enfants jouant aux billes

Ordinary man, la chanson comme le clip, raconte le moment fatidique où un patron cynique décide de se débarrasser de ses braves ouvriers. Une lettre suffit, et leur vie bascule dans la précarité. Dépouillés de leur dignité et de leur fierté, les prolétaires sont mûrs pour accepter plus encore l’asservissement.

Le groupe Carré Manchot, dont le genre de prédilection est la musique traditionnelle, porte le récit au moment de la Grande Dépression, mais l’on sait bien que près d’un siècle plus tard la chanson est toujours la même : des licenciements massifs qu’on apprend dans les médias, des dirigeants de grands groupes qui considèrent la main d’œuvre comme une variable d’ajustement dont on joue pour optimiser les profits.

ORDINARY MAN de Carré Manchot

un clip réalisé par E Joly, F Jeandel, F Fonseca, P Marie (2019 - 4’)

Dans les années 30 en crise, les ouvriers de l'usine McAlory & Sons vont apprendre la fermeture de leur usine ainsi que leur licenciement. Désarroi et colère des ouvriers qui perdent leur emploi avec toutes les conséquences que cela peut avoir sur leur avenir, celui de leur famille et de leurs enfants.

Tristement classique

INTENTION
Clip ordinary man, ouvriers au bar

Ce clip, même s'il est volontairement mal daté et localisé par le journal qui y apparaît (Kawan mirror du 30 mars 1936), ou par le texte qui a été écrit par Peter Hames sous le règne de Margaret Thatcher, se veut le reflet de ce qui marque encore aujourd'hui notre société : le rapport entre les ouvriers et les patrons, entre le peuple et ceux qui le dirigent.
Nous voulions ce clip façonné comme un court métrage, qui raconte une histoire en musique. Nous avons choisi des personnages archétypaux : d’un côté le boss caractérisé par son costume, son cigare, son chauffeur, son embonpoint ; de l’autre, les gens du peuple et leurs tenues simples, leur travail, leurs trognes, leur goût pour la bière et la charcuterie.
On y voit des ouvriers qui, après une journée de dur labeur, découvrent leur licenciement dans le journal. Nous voulions quand-même une happy end : la voiture du Boss en panne, pendant que les ouvriers ripaillent parce que no work today !
Nous avons choisi la période des années 30 car l'esthétique de cette période nous plaisait, et en référence aux films historiques de Ken Loach comme Le vent se lève (qui se déroule dans les années vingt).

Carré Manchot

BIOGRAPHIE
Portrait groupe Carré Manchot

Carré Manchot est un groupe qui s’est illustré dans le registre de la musique traditionnelle bretonne, en écumant les festou noz pendant plus de 25 ans. Yannig Alory (flûte traversière en bois), Yann-Loïc Joly (accordéon diatonique) et Gilbert Le Pennec (guitare) ont été rejoints début 2007 par Loïc Bléjean (uilleann pipes, low whistles) et en 2013 par le chanteur Patrick Marie. La virtuosité des musiciens et l'énergie qu'ils dégagent les a menés sur les scènes de Bretagne, mais aussi du monde (jusqu’au Turkmenistan en 2008).
Carré Manchot est également réputé pour son goût du métissage. Au gré de leurs voyages, ils ont collaboré avec Akiyo Ka (Guadeloupe), l'Orchestre de l'académie royale du Cambodge, des musiciens turkmènes, les batteurs du bagad Kemper.
En 2017, le groupe enregistre son album 30, dans un château à Illifaut (22). Le lieu les inspire et ils décident d'y enregistrer un clip. Le chanteur Marcel Guillou (transmetteur de mémoire, professeur de Patrick Marie et de tant d'autres...) leur fait l'honneur d'y participer.

Équipe de réalisation

Groupe tournage clip Carré Manchot

Cette équipe artistique remonte à Rond de St Vincent, notre dernier clip réalisé en 2016 à l'occasion des trente ans du groupe Carré Manchot. À l'époque, nous étions dans l'idée de réaliser notre premier vrai clip, si possible à peu de frais. C'est ainsi que nous sommes tombés sur Elouan Joly, cameraman et monteur professionnel, Florian Jeandel, cameraman et monteur professionnel, et Fred Fonseca, acteur et réalisateur de courts métrages. Contents et fiers de notre première expérience, c'est tout naturellement vers eux que nous nous sommes tournés pour mener à bien ce second projet de clip.

CRÉDITS

CLIP

avec Yannig Alory, Gilbert Le Pennec, Patrick Marie, Jean-Yves Le Morvan, Gerald Briand, François Cosentino, Christophe Troadec, Fred Fonseca, Oscar Marie, Guillem Langlois, Ines Marie, Mona Marie, Vincent Robin, Yves Le Cunuder, Yann-Loic Joly

réalisation E Joly, F Jeandel, F Fonseca, P Marie
scénario Patrick Marie
montage Elouan Joly

MUSIQUE

texte Peter Hames
flûte Yannig Alory
accordéon Yann Loic Joly
guitare Gilbert Le Pennec
chant, mandole Patrick Marie
percussions Stéphane Sotin
basse Daravan Souvanna

Artistes cités sur cette page

Portrait groupe Carré Manchot

Carré Manchot

ESPACE PARTICIPATIF

    KuB vous recommande