Hommage

clarinnette Michel Aumont

Une bouche, deux mains pour la clarinette basse, un pied pour piloter les machines, un autre pour me tenir debout, les autres membres n'ayant rien à voir à l'affaire. Voici un autoportrait de Michel Aumont, toujours en quête de nouvelles compositions, de nouvelles écritures. Nourri par les sonneurs bretons, le musicien visionnaire s’est éteint au dernier jour de mai. Il avait bâti un univers et une formation appelés ArmorigènE, avec des musiciens lui permettant d’explorer les possibilités acoustiques de son instrument : la clarinette. C’était un chercheur perpétuel, dit Yvon Rouget, violoniste et compagnon de route, il voulait toujours aller plus loin, une envie qu’il refrénait pour rester abordable.

Son savoir-faire de la boucle musicale lui a permis d'explorer en jongleur performeur, un matériau composé en temps réel. Il soufflait sa musique pour en faire ressortir toutes les voix intérieures. Un compositeur d’ici, d’ailleurs et de plus tard, comme il se décrivait lui-même.

Souffles au corps, le film de Ludovic Tac, nous permet de le retrouver dans sa vie à St Brieuc, et de comprendre comment la musique sourd de ce corps, en harmonie avec la culture et les paysages castormoricains. Merci au réalisateur et à la productrice Véronique Mauras de nous avoir autorisé à exposer leur film sur cette page.

SOUFFLES AU CORPS

de Ludovic Tac (2009 - 53')

À travers un portrait du clarinettiste Michel Aumont, Souffles au corps s'intéresse à la création musicale en Bretagne, pays à l'identité culturelle forte, traversé par des influences du monde entier. Le film explore les racines de cette culture (fest-noz) et montre, par des rencontres entre musiciens et danseurs, une large palette d'inspirations qui vont, chez Michel Aumont, du jazz aux musiques ethniques en passant par des sonorités post-industrielles. Une réflexion sur le corps, sa constitution perceptive, et les relations qu’il entretient avec la musique et les arts plastiques.

>>> un film produit par Plan large production.

ArmorigènE

ArmorigènE [ɑʁɱøʁɨʒɛŋ] adj. et n.
1. nom : vient (sans doute) des Côtes d’Armor, mais pas seulement, car Armor c’est aussi la mer qui évoque le voyage, l’ailleurs, les frontières… Gène n’est pas culturel ni social, il est intérieur; ça gêne, c’est génétique et dépasse notre temps.
Les armorigènEs sont d’ailleurs et de plus tard.
2. adj. : musique armorigènE.

Le dernier opus d’ArmorigènE est paru en 2018, rassemblant 16 titres live inédits, l’aboutissement d’une aventure de trente ans. La formation de sept musiciens baptisée Grand Orchestre ArmorigènE, unique en France, est l'aboutissement d'un projet sur trois ans qui a débuté avec l'ArmorigènE trio et s'est poursuivi avec l'Armorivielle Project : C'est à la fois une écriture d'ensemble et la mise en valeur individuelle des personnes qui ont un background musical remarquable.

Michel Aumont : J'essaie de tracer un chemin à travers ces frontières. C'est pour ça que je parle de musique d'ici et d'ailleurs, d'avant et de plus tard. L'idée c'est de proposer un autre langage tout en donnant les éléments de compréhension. Je voulais appeler ça Symphonie paradoxale. Je m'amuse à faire comme si c'était une sorte d'œuvre classique armorigène dont on ne sait pas si elle vient d'un temps écoulé ou qui va venir.

Michel Aumont

BIOGRAPHIE
clarinnette Michel Aumont

Au fil des ans, le clarinettiste Michel Aumont s'est construit un parcours musical jalonné de nombreuses collaborations et d'esthétiques artistiques diverses. Il développe une écriture personnelle, des composi­tions et des formules orchestrales singulières qu'il nomme ArmorigènE. Ses créations, ancrées dans l'imaginaire, les musiques populaires et les musiques savantes, se nourrissent d'un appétit pour l'étrange, le bizarre, le singulier, comme une résistance à l'obligatoire.
Une biographie complète est à retrouver sur le site du musicien.

Ludovic Tac

Ludovic tac realisateur bio

Né en 1970 près de Paris, le documentariste Ludovic Tac se veut d'abord poète. Le sentiment poétique est à la source de toutes ses activités, que ce soit dans l'écriture de phrases sonores, chargées de symboles, soit en fabricant des films ou en retapant sa longère en Bretagne.
À son actif, trois recueils publiés et huit films réalisés, dont un portrait de Jean-Claude Charbonnel, l'inventeur des ArmorigènEs, que Michel Aumont et Ludovic ont repris comme symbole d'une création concrète et vivante d'un mythe en formation. Ils défendent l'anachronisme au nom d'un présent perpétuel que l'on peut faire remonter jusqu'à la conquête du monde par homo sapiens, 15 000 ans avant JC, et prolonger vers un avenir hypothétique qui ne dépend que de nous.

D’ailleurs et de plus tard

REVUE DU WEB

CRI DE L'ORMEAU >>> Clarinette barbare - un solo de Michel Aumont dont on ne se lasse pas ! Avec humour, le musicien et compositeur fait de sa clarinette basse un orchestre improbable. Un moment polyphonique, poétique et ludique.

CITIZEN JAZZ >>> Plus éco-responsable qu’un tour du monde en avion, plus jouissif aussi et plus rapide à vous faire décoller : Michel Aumont, Dominique Le Bozec et Laurent Genty vous emmènent dans leur ArmorigènE trio. La gavotte bretonne - qui est une danse, on vous le précise, pas une friandise industrielle - copule donc ici avec le horo bulgare - qui n’est pas un laitage industriel mais une danse aussi. Ils nous font des enfants armés d’humour jusqu’aux gencives, qui vous baladent en quelques phrases du fin fond de l’Afrique pygmée aux rues de Manhattan (N’gi), klezmerisent en sept temps ( Septem), maghrébisent en cinq (Le Be), turco-flamenquisent une danse bretonne (Gravotigène), s’attendrissent sur une vieille vielle (La roue du temps), bref… vous emmènent dans un tour du monde illogique. Impulsif. Fantasque. Chatoyant et poétique.

Artistes cités sur cette page

clarinnette Michel Aumont

Michel Aumont

Ludovic tac realisateur bio

Ludovic Tac

ESPACE PARTICIPATIF

    // Anonymous

    KuB vous recommande