Histoire de la Bretagne

Plan de la rade de Brest

Pour sa vingtième et dernière saison, la Fabrique de l’Histoire, mythique émission de France Culture, a consacré une semaine à l’Histoire de la Bretagne. Pour ce faire, Emmanuel Laurentin s’est entouré d’historiens, de linguistes, de sociologues, et a choisi quatre domaines : la Bretagne dans ses échanges avec le monde, la Bretagne avant et après la Deuxième guerre mondiale, les aléas de la langue bretonne et la Vallée des saints. Ce dernier sujet fait ici l’objet d’une publication spécifique sur KuB.

Les livres d'Histoire sont peuplés d’êtres exceptionnels qui, à des degrés divers, incarnent des rêves collectifs, ou le besoin de gloire, de puissance, voire d’immortalité. L’histoire constitue pour les écrivains et les scénaristes un réservoir de personnages et d’intrigues, de lieux et d’époques qui stimulent l'imaginaire. Comment, en s’emparant des événements et des personnages historiques, la littérature transforme-t-elle les faits, transmue-t-elle les vérités, métamorphose-t-elle les êtres ? Tel est l'enjeu de cette remarquable émission.


Pour cette Fabrique de l'Histoire de la Bretagne, le producteur de l'émission s'entretient avec Joël Cornette, historien et professeur à l'Université Paris 8, Erwan Le Gall et François Prigent autour de leur projet d'une histoire locale de la France abordée par le prisme de la Bretagne et enfin avec Nelly Blanchard, Ronan Calvez et Mannaig Thomas.

LA BRETAGNE, FINISTÈRE OU CENTRE DU MONDE ?

EPISODE 1
Phare de la Vieille

La Bretagne, un empire du milieu ? Loin d'être un simple Finistère à l'ouest de tout, la Bretagne a été le pivot d'un arc atlantique allant de l'Irlande au Portugal. Emmanuel Laurentin s'entretient avec Joël Cornette de cette province maritime ouverte aux quatre vents.

>>> un reportage produit par France Culture, pour La Fabrique de L’histoire

Pour ouvrir cette semaine consacrée à la Bretagne, Emmanuel Laurentin et Joël Cornette, historien et professeur à l'Université Paris 8, abordent la constitution de la Bretagne et ses spécificités. Souvent perçue à travers un imaginaire enchanté, pétri de légendes et de romantisme, qui fait cohabiter les mégalithes celtes et la forêt de Brocéliande, le roi Arthur et les korrigans, l'histoire de la Bretagne est encore à construire.


C'est que, depuis ses premiers historiens à la fin du XVe siècle, parmi lesquels Pierre Le Baud, jusqu'aux peintres et écrivains romantiques du XIXe, qui se saisissent d'un folklore à leurs yeux rafraîchissant, en passant par le Barzaz Breizh, recueil de chants populaires bretons de Théodore Hersart de La Villemarqué, difficile de démêler le vrai du faux...

Loin de leur image rebelle et trompeuse, Joël Cornette brosse pour sa part le portrait de bretons extravertis par rapport à leurs voisins du continent européen. Perpétuellement projetée vers la mer, qui s'invite jusqu'au cœur des terres, la Bretagne est le lieu du commerce maritime : au XVIème siècle, ce sont plus de deux mille navires de commerce qui naviguent sur toute la façade atlantique, sans oublier les Flandres et la Baltique. Et dès le Moyen-Âge déjà, la Bretagne devait sa santé économique à son or blanc : les toiles de chanvre écrues, fabriquées dans les fermes alentour, pour la plupart promises à devenir des voiles de navires. Les caravelles qui quittent la péninsule ibérique pour l'Amérique arborent ainsi sur leurs mâts l'ouvrage des bretons... La Bretagne, une aventure mondiale (Taillandier, 2018) est ainsi un travail sur la péninsule bretonne en écho à l'ouvrage l'Histoire mondiale de la France de l'historien Patrick Boucheron (Seuil, 2017).

DU FRONT POPULAIRE AU RETOUR DE DE GAULLE

EPISODE 2

Deuxième temps de notre série consacrée à l'histoire de la Bretagne, Emmanuel Laurentin s'entretient avec les historiens Erwan Le Gall et François Prigent autour de leur projet d'une histoire locale de la France, abordée par le prisme de la Bretagne.

>>> un reportage produit par France Culture, pour La Fabrique de L’histoire


Quelles nuances, quelles spécificités locales y a-t-il eu au sein de cette séquence historique ? C'est à ces questions que se sont attelés Erwan Le Gall et François Prigent dans leur ouvrage C'était 1936 : Le Front populaire vu de Bretagne, mettant notamment en évidence des décalages dans les chronologies nationale et locale.
Et c'est sur un même mode interrogatif que s'ouvre leur second ouvrage : si notre carte mentale de l'année 1958 se focalise sur deux lieux, Paris et Alger, que se passe-t-il entre les deux ? Erwan Le Gall et François Prigent poursuivent ainsi leurs travaux sur l'histoire de la Bretagne avec ce nouveau focus, renversant le jeu d'échelles n'accordant habituellement du sens à l'histoire locale qu'à titre d'exemple illustrant les analyses nationales.

PARLER BRETON, LES ALÉAS D'UNE LANGUE

EPISODE 3
Affiche interdiction de parler breton

Parler breton, raconter breton, chanter breton : Emmanuel Laurentin s'entretient avec Nelly Blanchard, Ronan Calvez et Mannaig Thomas à l'occasion des 50 ans du Centre de recherche bretonne et celtique.

>>>> une série de reportages produite pour France Culture, La Fabrique de L’histoire

Brittophones, bretonnants... Qui parle, chante, écrit en breton ? Où parle-t-on breton, et depuis quand ? Le destin de la langue bretonne est à l'image de la représentation rebelle que l'on a de ses locuteurs : entre périodes de recul et de valorisation, il fluctue au gré de ses usages sociaux, politiques et idéologiques.


Du bretonisme des néo-bardes, mouvement littéraire provincialiste de la fin du XIXème siècle, à l'Emzao, ensemble informel d'institutions soucieuses de préserver et de développer la spécificité de la Bretagne, en passant par le régionalisme, mouvement politique et religieux d'opposition au centre parisien, le breton en a vu de toutes les couleurs.

Pour explorer la forme et les usages de cette langue , Emmanuel Laurentin et Victor Macé de l'Épinay s'entretiennent avec Nelly Blanchard, professeure de celtique ; Mannaig Thomas, maîtresse de conférences en littérature de langue bretonne à l'Université de Bretagne Occidentale (UBO), et Ronan Calvez, professeur de celtique, directeur du CRBC Brest. L'occasion de fêter les 50 ans du Centre de recherche bretonne et celtique.

EMMANUEL LAURENTIN

BIOGRAPHIE
Emmanuel Laurentin

Né en 1960 à Poitiers, Emmanuel Laurentin est producteur de l'émission La Fabrique de l'Histoire sur France Culture, émission qu'il a lui-même créée en 1999. Après des études d'Histoire médiévale à l'Université de Poitiers, et de journalisme à L’École supérieure de journalisme de Lille, Emmanuel Laurentin débute sa carrière à Radio France. Il travaille un temps sur France Inter, avant de rejoindre l'équipe de Culture Matin, sur France Culture.
Emmanuel Laurentin fait également partie du comité de rédaction de la revue L'Histoire et du conseil de rédaction de la revue Esprit.

À travers les époques

REVUE DU WEB

INA >>> Lors de son voyage en Bretagne, en février 1969, le Général de Gaulle prononce un discours à Quimper, le 2 février, sur la place de la cathédrale. Il rend hommage au renouveau de la Bretagne, à son nouvel élan économique et en profite pour annoncer prochainement un référendum sur la réforme des régions.

FRANCE 3 >>> Souvenirs d'une jeunesse où il était interdit de parler breton - Armelle.

OUEST-FRANCE >>> C’était il y a 50 ans, quasi jour pour jour. Le 2 février 1969, le général de Gaulle prononçait à Quimper son dernier discours public en tant que Président, place de la Résistance, devant 8 000 personnes.

INA >>> Reportage sur la situation économique et sociale au tournant des années 60 et des grands bouleversements de la modernisation de la Bretagne.

OUEST-FRANCE >>> Pierre Noyer, dont la famille est originaire d'Edern (Finistère), a reçu en Australie un diplôme pour sa thèse de doctorat sur le dialecte de Briec. La cérémonie s'est faite en tenues traditionnelles.

TÉLÉRAMA >>> La Fabrique de l’Histoire, c’est (bientôt) fini. Emmanuel Laurentin, à la tête de l’émission historique de France Culture depuis vingt ans, animera à la rentrée Du grain à moudre à la place d’Hervé Gardette. Mais la chaîne gardera un programme dédié à l’Histoire au même horaire.

CRÉDITS

histoire de la Bretagne Emmanuel Laurentin
production France Culture
pour La Fabrique de l’Histoire

avec Joël Cornette, Erwan Le Gall, François Prigent, Nelly Blanchard, Ronan Calvez et Mannaig Thomas

ESPACE PARTICIPATIF

    KuB vous recommande