78 g de bonheur

directeur henaff tiroirs

Le pâté Hénaff est l'un des produits emblématiques de la Bretagne. La petite boîte bleue dont les origines sont plus que centenaires, a gardé un petit air d'autrefois, traditionnel et intemporel. La maison a prospéré en faisant le bonheur des matelots de la Marine Nationale dès la fin de la première guerre mondiale. Le pâté Hénaff, le pâté du mataf !
Notre chance c'est de pouvoir faire la visite du propriétaire avec Jean-Jacques Hénaff, patron de l'entreprise pendant plus de quarante ans. À la veille de sa retraite, l'homme a gardé intacte sa passion pour l'odyssée familiale qui, depuis Pouldreuzic, commune finistérienne de 2000 habitants, a rayonné de par le monde.

Portrait de patron, le film de Gérard Alle ne verse ni dans l'hagiographie, ni dans l'ironie, passant par la porte étroite d'une relation respectueuse et lucide.

HÉNAFF OU LE MYSTÈRE DE LA PETITE BOÎTE BLEUE

de Gérard Alle (2013 - 52’)

Jean-Jacques Hénaff, patron de l’entreprise familiale durant presque quarante ans, a fait du pâté Hénaff le numéro un français du pâté en boîte. À la fois discret et charismatique, conservateur et attentif aux questions sociales, moderniste et attaché aux traditions, hostile à la financiarisation de l'économie et à la spéculation, il bouscule nombre d’a priori sur les dirigeants d'entreprises.
Personnage attachant, sensible à l'humour, aux subtilités de l’art comme à l’efficacité des slogans, conteur passionné et passionnant, Jean-Jacques Hénaff n'échappe pas aux contradictions de l'agro-industrie bretonne et symbolise en même temps la singularité de son patronat. Questionnant à la fois son parcours, l'histoire de son produit phare et l’histoire contemporaine, ceux qui l'approuvent et ceux qui le contestent, ce portrait explore sous un angle original un siècle de mutation de la société rurale.

>>> un film produit par Laurence Ansquer, TITA productions

INTENTION

Jubilation hénaffienne

par Gérard Alle et Sylvain Bouttet

Demandez le pâté Hénaff

Nous avons voulu être deux pour réaliser ce documentaire. L’un comme l’autre, nous sommes très attachés à la dimension humaine des personnages, à leur complexité. Plus ethnologues que sociologues, nous n’aimons pas juger à la place du lecteur ou du spectateur. Pour nous, le documentaire de création doit prendre appui sur cette pâte humaine pour imposer un choix d’angle de vue, un parti-pris narratif et esthétique qui fait sens.
Faire le portrait de quelqu’un qui appartient à la bourgeoisie, et qui plus est d’un patron, est un défi qui nous a intéressé, ne serait-ce parce que c’est un milieu dont nous avions assez peu traité jusqu’alors. Ce qui nous a frappé d’emblée, c’est son goût pour l’aventure humaine, la prise de risques, et la véritable jubilation qui est la sienne quand il raconte, aussi bien lorsqu’il s’agit de remonter le fil du temps que de se projeter dans l’avenir.


Auteur de Hénaff, 100 ans d’histoire, Gérard connaissait déjà bien Jean-Jacques Hénaff et avait gagné sa confiance. Donc exit la langue de bois, ou la promo de son entreprise. Pour sa part, Sylvain est quelqu’un qui aime le portrait, et qui, dans ses films, met l’image au service du personnage, avec pudeur s’il le faut, avec humour aussi, et toujours en recherchant la juste distance.

BIOGRAPHIE

GÉRARD ALLE

photo Gérard Alle et Sylvain Bouttet
Gérard Alle (gauche) et Sylvain Bouttet (droite)

Après avoir été, successivement ou en même temps, facteur, VRP, boulanger, céramiste, comédien, restaurateur, apiculteur et conseiller municipal, Gérard Alle se consacre depuis quinze ans à sa passion de toujours : l’écriture.
Pigiste pour divers magazines, romancier, auteur de polars et de livres documentaires sur le monde rural et la Bretagne, il a publié une trentaine d’ouvrages. On peut citer Il faut buter les patates (Le Seuil, puis Locus Solus), Commerces de campagne (Le Télégramme), Les papys féroces, Les jeunes tiennent pas la marée et la trilogie Lancelot fils de salaud (Coop Breizh), les livres jeunesse La sieste du taureau et Il pleut, il pleut Berbère ! (Locus Solus), le roman noir Memento Mori (In8).

Retrouvez la suite sur sa fiche artiste !

REVUE DU WEB

Pouldreuzic, centre mondial

LIBÉRATION >>> Cent ans à envoyer du pâté. En route pour Pouldreuzic, dans le Finistère, le taxi nous a prévenu : Les saucisses Hénaff sont les seules qui ne fondent pas dans la poêle. Bonne nouvelle, sauf que nous, on n’est pas venu en pays bigouden pour plonger d’abord dans le boyau et le hachis. Nous, ce qu’on veut, c’est génuflexionner devant le pâté Hénaff, oui, vous savez la petite boîte bleu et jaune, 78 g de bonheur, de souvenirs, de rites. Du côté de la baie d’Audierne, on dit que c’est le doudou des Bretons.

PARIS MATCH >>> La conserverie bretonne fondée en 1907 a été choisie par l’Agence spatiale européenne (ESA) pour mettre en boîtes les repas de fête de Thomas Pesquet dans l’espace. Une mission qui récompense un savoir-faire unique, agréé par les Américains et les Russes.

L’OUEST EN MÉMOIRE >>> L’entreprise Hénaff fête ses 100 ans en 2007. Entreprise familiale, gérée par le petit-fils du créateur, où les actionnaires majoritaires font partie de la famille, elle est aujourd’hui un des emblèmes des conserveries bretonnes bien qu’il y a cent ans personne ne songeait à mettre du porc en boîte.

OUEST FRANCE >>> On a tous quelque chose en nous de Hénaff. Leur attachement à la petite boîte bleue, les Bretons l’écrivent à la firme par courrier depuis 1915.

COMMENTAIRES

  • 5 Juillet 2021 07:51 - albert Lucas

    Un cube d'Hénaff à la pointe du couteau, un cornichon craquant sous la dent....
    Duand la simplicité a du goût,
    c'est casse-croûte gagnant

  • 28 Juin 2021 15:09 - Signol

    Le made in France, de mon enfance

  • 5 Mai 2021 16:58 - LE GOAZIOU JOCELYNE

    un pâté dont le goût n'a jamais changé ! un produit sûr et fabriqué en France.

  • 4 Mai 2021 22:42 - JOURDAIN

    A la maison, on adore

  • 2 Mai 2021 16:04 - DELONG MAGALI

    MERCI

  • 10 Avril 2019 10:10 - Claudine MARTINS

    j'espère que mon nom sera tiré au sort

  • 10 Avril 2019 08:47 - willemart

    C'est fantastique

CRÉDITS

réalisation Gérard Alle
avec la collaboration de Sylvain Bouttet
chef opérateur Nedjma Berder
son Frédéric Hamelin

montage image Katia Manceau
montage son mixage Thierry Compain
étalonnage Marcello Cieurzo
synthétiseur Christine Rouillé

production TITA productions
coproduction France Télévisions – France 3 Bretagne
avec le soutien de La Région Bretagne
en partenariat avec le CNC

Artistes cités sur cette page

Gerard-Alle photographe-Gilles-Pouliquen

Gérard Alle

Bouttet Sylvain réalisateur portrait du vide à la maison

Sylvain Bouttet

KuB vous recommande