Où sont les nôtres ?

Où sont les nôtres ? NKB clip

Dans un noir et blanc contrasté de ciel de traîne après la tempête, Nolwenn Korbell questionne notre lien aux disparus, les morts glissés sous de si longues pierres, à l’autre bout de l’île
Jo Pinto Maïa marque le clip de son empreinte, habité par une sorte de nostalgie du cinéma primitif, nous rappelant constamment que le film est affaire de pellicule qui défile cahin-caha, et entraîne dans son sillage les scories du temps, un temps magnifiquement sculpté par la guitare de Franck Darcel.
Où sont les nôtres ? Cette question obsédante qui traverse le clip, couplée à cette fragilité, fugacité, dégradation de l'image, nous place dans une ambiance teintée de finitude. C'est finalement le corps même de la chanteuse qui menace de disparaître et nous avec. Car ce qui reste ici des nôtres, ce sont des ombres photographiques, des silhouettes qui ont laissé des traces sur des émulsions argentiques.

OÙ SONT LES NÔTRES ? Nolwenn Korbell’s Band

un clip réalisé par Jo Pinto Maïa ( 2019 - 3’)

Où sont les nôtres ? est une chanson sur la transmission, l’héritage laissé par les anciens. Un legs, des signaux et des messages qu’il faut aller chercher au fond de soi, dans les sentiers retirés, à l’autre bout de l’île. L’interprétation de Nolwenn Korbell est sobre, mettant en valeur la musique de Frank Darcel et le texte de Frédéric Doll, écrivain et réalisateur.
Les images, signées Jo Pinto Maïa, ont été tournées sur la magnifique côte sauvage de la presqu’île de Quiberon, juste après une tempête.

Dégradation, d'image et de temps

INTENTION
Où sont les nôtres image degradée du clip

par Jo Pinto Maïa

Des paysages de mer désertés, des landes sauvages balayées par le vent, des ciels nuageux contrastés, un ancien baraquement militaire, une jetée sur le port, la mer houleuse et cette mousse sur la plage issue du déferlement des vagues qui transforme notre bord de mer en banquise, en paysage surnaturel. Parmi ces décors, Nolwenn déambule, face caméra, chantant sa chanson, faisant abstraction des éléments qui l’entourent. Expressive, mais dans la retenue, elle évoque la solitude dans ces îles, la désertification, la disparition des anciens, la perte identitaire, le remord, le regret…
Pour la filmer j'ai travaillé avec une machinerie assez légère qui me permet de marcher devant elle, toujours à la même vitesse, mon pas sur son pas, pour compenser, atténuer les mouvements de la caméra.


J’ai pensé à la côte sauvage, pointe du Percho, Erdeven, du côté de Quiberon, Port blanc, région qui réunit tous éléments de décors naturels recherchés.
Tournage noir et blanc pour dramatiser un peu l’ambiance et ne pas tomber dans le cliché d’un beau clip.
J’ai également eu envie de salir, de dégrader l’image, d’avoir des contrastes forts. J'ai filtré les plans en post production avec une technique qui consiste à mettre en surimpression des fins de bobines de films super 8, décrochage d’image, dysfonctionnement du projecteur, poussière sur la pellicule, surexposition… J’ai accumulé au fil des années des centaines de bobines Super 8, j’en ai fait une banque d’image perso.
Je prends également le risque de tourner quelques plans à l’iPhone, en noir et blanc, toujours dans le but d’une dégradation de l’image, afin de raccorder ces plans au tournage en HD et faire quelques pauses photographiques, afin de les monter en rythme avec la musique et garder ce côté amateur à la prise de vue.
Elle, en long manteau de cuir noir, parfait pour ramener des reflets lumière sur le cuir, ajouter quelques brillance lumière sur son personnage.

NOLWENN KORBELL’S BAND

BIOGRAPHIE
NOLWENN KORBELL's BAND © Jérôme Sevrette

Le Nolwenn Korbell’s Band est né de la rencontre entre la chanteuse Nolwenn Korbell et le guitariste Frank Darcel, fondateur de Marquis de Sade et Republik.
Leur premier album Avel Azul est chanté en français, breton et anglais, dans une veine rock subtile aux arrangements soignés.

Nolwenn Korbell

Nolwenn Korbell est une auteure-compositrice-interprète et actrice, originaire de Douarnenez.


Son père a été sonneur à Bourbriac et sa mère est la chanteuse Andréa Ar Gouilh.
Nolwenn Korbell a suivi des études au Conservatoire d'Art Dramatique de Rennes. Parallèlement, elle commence à présenter des émissions de télévision en breton sur FR3 Ouest.
De 1991 à 1999, elle vit entre le Pays de Galles et la Bretagne. Des deux côtés de la Manche, elle continue le théâtre, la télévision, elle double des dessins animés, enregistre des clips musicaux, le tout produit par FR3 et une chaîne galloise. Elle fait aussi du cinéma et tourne dans des courts et longs métrages d’Olivier Bourbeillon, Marie Hélia ou encore Sion Hymphries.
Durant cette période, Nolwenn fait également ses débuts officiels dans la chanson puisqu’elle enregistre deux albums avec le groupe gallois de folk-rock, Bob Delyn a’r Ebillion.

Auteure depuis de six albums studio, en solo, duo, ou en groupe, en français, en anglais et en breton, elle donne régulièrement des concerts lors des principaux événements du monde celte. Elle joue également dans des pièces de théâtre, participe au doublage de films et de dessins animés.

JO PINTO MAÏA

BIOGRAPHIE
Jo pinto Maïa réalisateur

Anciennement photographe et affichiste pour des groupes rock, Jo Pinto Maïa baigne dans l’univers des TransMusicales de Rennes. En 1983, il fait ses premiers pas dans la réalisation avec des clips tournés en super 8, format qu’il affectionne depuis sa première caméra reçue à l’âge de 12 ans. Malgré des budgets quasi inexistants, il obtient avec sa première réalisation pour Dominic Sonic des diffusions sur Canal+ et MTV, et se fait remarquer dans Lunettes noires pour nuits blanches, l’émission de Thierry Ardisson. La suite sur sa fiche artiste !

Tempête ensoleillée

REVUE DU WEB
MAXOE >>> Où sont les nôtres ? est une magnifique chanson sur la transmission, l’héritage laissé par les anciens. Un legs, des signaux et des messages qu’il faut aller chercher au fond de soi, dans les sentiers retirés ou à l’autre bout de l’île. La rencontre entre le guitariste de Marquis de Sade Frank Darcel et la chanteuse bretonne est une véritable réussite.

LES OREILLES CURIEUSES >>> Avel Azul est un bel album mais aussi étrange que la météo où l’on traverse des passages rock riches en noirceur suivies d’une douceur mélancolique de la chanson française en passant par les passages joviales de britpop.

AGENCE BRETAGNE PRESSE >>> C’est Frank Darcel qui a proposé le projet à Nolwenn Korbell, exprimant ainsi son vif désir de créer un nouveau groupe où, placée au cœur de la formation, Nolwenn chanterait, en majorité des textes et compositions signées de sa main à lui.

Notez ce clip

En indiquant votre adresse email puis en cliquant sur "Envoyer". KuB s'engage à ne pas utiliser votre adresse à des fins promotionnelles.

CRÉDITS

paroles Frédéric Doll /Franck Darcel
musique Frank Darcel
chant Nolwenn Korbell

batterie Pierre Marolleau
contrebasse Cedrick Alexandre
clavier Frank Darcel / Ronan O’luasa
guitares Xavier Géromini

un clip de Jo Pinto Maïa

tourné sur la presqu’île de Quiberon

Artistes cités sur cette page

jo pinto maïa realisateur

Jo Pinto Maïa

NOLWENN KORBELL © Jérôme Sevrette

Nolwenn Korbell

ESPACE PARTICIPATIF

    KuB vous recommande