O'BERTA

o'bertha cover dalva

O’Berta parle de labeur, d’argent durement gagné. Une prison song pour être plus précis, de celles qui donnent du rythme aux coups de pioches des bagnards.
Le chant imprime aux images de pêcheurs du monde une coloration esclavagiste. Le clip met en parallèle un bateau mécanisé et une pirogue de pêche côtière. Le Nord et le Sud. Mais O’Berta semble mettre tout le monde d’accord. Que le travailleur soit appareillé ou qu’il ne se serve que de la force de ses bras, il est pris dans les rais du productivisme qui a fait du monde un bagne et de la mer un désert.

O’BERTA de Dalva

un clip réalisé par Pierre Vanneste ( 2018 – 3’)

O’Berta est issu de l'oralité, un cri poussé par Hollie Dew et d'autres prisonniers anonymes de la Parchman farm (Mississippi), enregistré pour la première fois en 1947 par Alan Lomax.

À l'horizon

NOTE D'INTENTION

par Pierre Vanneste

horizon Dalva Bertha

Le clip n'a pas été conçu comme pour un projet classique puisque je n’ai utilisé ici que des images de travailleurs de la mer tournées dans le cadre d’un documentaire transmédia Dremmwell (Horizon en breton) sur les conséquences dramatiques de l’exploitation des ressources de la mer. Le tournage s’est passé sur différentes zones de pêche en Atlantique-Est et raconte le rapport que l'homme entretient avec son environnement, qu’il perçoit d’abord comme des ressources à l'exploiter. Dremmwell aborde les impacts et conséquences de l’extraction de ces ressources tant au niveau social qu'écologique.
Le groupe Dalva - David Marolito (guitariste) et Camille Weale (chanteuse) - m'a proposé d’utiliser les images non utilisées du projet. Pour ma part, j'avais également envie de faire vivre au-delà du projet initial. O'Berta était une parfaite occasion pour cela.

Dalva

BIOGRAPHIE
DALVA

DALVA chante les libertés enchaînées d’une voix de louve, compose avec une guitare au bord du larsen, se noie dans un saxophone qui gronde et s'emporte. Elle puise sa force dans un coup de batterie fond de temps et une basse lancinante. DALVA s'évade en Mauritanie, s'oublie au Mali, caresse le blues des déserts urbains, soufflant rage et rêve au gré des rails qui nous rallient, par delà les cris d'un monde en sursis. C’est une musique qui tangue entre blues-racine et noise-urbain, transe des déserts et rage d’outre-classe.

PIERRE VANNESTE

BIOGRAPHIE
Pierre Vanneste

Pierre Vanneste est un photographe et documentariste. Il interroge les relations de l'homme et de son environnement ainsi que les questions sociales qui en découlent. Ses travaux ont été publiés dans Médiapart, Libération, le Courrier international, Equal-times ou Alter Éco. Il est membre du studio Hans-Lucas depuis 2017.

CRÉDITS

musique Dalva
réalisation & images Pierre Vanneste
montage Antoine Castro
production 5bandes prod

chant Camille Weale
composition - arrangement - guitares marolito
batterie Julien Beghain
enregistré et mixé à Bruxelles au Sunny Side Inc

mastérisé à Londres par Jon Astley au studio Close to the edge mastering
lieu de tournage Atlantique Centre-Est (Sénégal) - Atlantique Nord-Est (Golf de Gascogne & mer d'Ecosse)

Artistes cités sur cette page

Pierre Vanneste

Pierre Vanneste

DALVA

Dalva

ESPACE PARTICIPATIF

  • 24 Septembre 2019 15:25 - Ndiaga

    Magnifique

  • 16 Septembre 2019 10:31 - claire rensonnet

    Magnifique et terrible !

  • 28 Août 2019 22:49 - Vandekerkhove Annie

    Belle musique 🎶 Belle voix
    Magnifique ce groupe, la chanteuse Camille a une voix dont on ne se lasse pas....
    Je vous souhaite bonne continuation les gars 🍀

KuB vous recommande