L'icône happy-triste

Mixage  sourire Broken Back

Nous avions découvert Broken Back en 2016, révélé par un immense attroupement sur YouTube. Le jeune Malouin avait réussi, le temps d’une convalescence, à autoproduire et propulser un EP sur le web. Quelques dizaines de millions de vues et trois cents concerts plus tard, le revoici avec un deuxième album en production, prêt à repartir en tournée.
KuB l’a rencontré lors du rodage de son nouveau spectacle à la Nouvelle Vague, où il a invité son prof de conservatoire à venir jouer du tuba sur scène avec lui.
Intéressant parcours qui démarre dans l’apprentissage des fondamentaux de l’interprétation et de la composition, puis passe par une pratique plutôt solitaire via les outils numériques, pour revenir ensuite au plaisir de la scène, en compagnie d’un groupe.
En deux temps trois mouvements, Broken Back s’est sculpté une texture vocale et un look qui font de lui une icône de la génération Y. Mi-homme mi-chimère numérique, il se dit chanteur happy-triste qui pointe le verre à moitié plein : Dans tout malheur, il y a du bonheur collatéral qui peut arriver.

BROKEN BACK IN SAINT-MALO

par Hervé Portanguen (2019 - 9')

En attendant l'album

NOTE D'INTENTION
Mixage  sourire Broken Back

par Rozenn Thomas

15 avril 2019 : l’équipe de KuB se rend chez Broken Back, à quelques encablures de la plage du Sillon à Saint Malo. La rencontre se passe dans la maison familiale, là où tout a commencé quatre ans plus tôt. L’accueil est chaleureux et décontracté. Nous montons au dernier étage transformé en studio : l’antre de l’artiste. C’est ici que tout se crée : textes, composition musicale, enregistrement. Dans ce repaire, un joyeux bric-à-brac de percussions rapportées des pays traversés lors de la dernière tournée : Chacun d’entre eux représente un pays où nous avons joué, j’adore découvrir de nouveaux instruments et les intégrer à mes morceaux.


Le prochain album sortira fin 2019 ; les premiers titres passent déjà sur les radios.

C’est à la façon d’un tutoriel que Broken Back commence à nous expliquer comment il produit sa musique. Puis la discussion se poursuit sur sa façon de préparer les concerts et de prendre part à la création des clips.

Nous nous retrouvons ensuite mi-mai à La Nouvelle Vague pour suivre la résidence de création des lumières de son nouveau show. Les balances se terminent en début d’après-midi, laissant le temps à l’équipe de faire un break avant le début du concert, le premier d’une longue série qui s’annonce.
Un public de tous âges a attendu le retour de l’enfant du pays. Pendant une heure et demie, Broken Back est déchaîné et les spectateurs sont ravis, reprenant les chansons devenues des tubes, appréciant les surprises concoctées par le musicien ! Les rappels se succèdent : on reste un peu parce qu’on est chez nous et qu’on a envie de rester avec vous. Broken Back traverse la fosse et entonne She falls dans les gradins. Le public est comblé. Jusque tard dans la soirée les fans font la queue pour échanger avec lui : selfies, dédicaces et retours… la soirée a tenu ses promesses.

Transmetteur de passion

APPRENDRE

Jérôme Fagnet est devenu Broken Back grâce à un professeur de conservatoire, Thierry Thibault, qui lui a transmis sa passion de la musique.
Les deux hommes se retrouvent pour la première fois depuis près de dix ans, pour jouer ensemble sur la scène de La Nouvelle Vague, où Thierry jouera des arrangements au tuba sur plusieurs morceaux de son ancien élève !

BROKEN BACK

BIOGRAPHIE
broken back illustration

Broken Back est un musicien-auteur-compositeur-interprète originaire de Saint-Malo.
Son nom de scène, littéralement Dos cassé, évoque le point de départ de son parcours artistique. En 2012, alors qu’il se destine à une carrière dans le commerce, Jérôme Fagnet, contraint à une longue convalescence après un déplacement vertébral, ressort sa vieille guitare et ébauche ses premières chansons dans sa chambre. Il se fait repérer sur les plateformes de musique en ligne en postant la reprise d’une chanson de Bon Iver. Une fan-base se constitue autour de ses vidéos.
Le grand public le découvre avec sa première composition Halcyon Birds et Broken Back ne tarde pas à prendre sa place dans le paysage musical. Une voix reconnaissable entre toutes et des mélodies planantes entre un naturel folk et un son électronique. Son premier album sort en 2016. En 2017, il cumule 80 millions de streams en France et près de 200 millions dans le monde.


Broken Back est nommé aux Victoires de la musique dans la catégorie Révélation scène.
À la suite de ce premier succès, le malouin collabore avec des DJs et artistes de renom tels que Synapson, Klingrande, Kygo ou encore Nolwenn Leroy. En parallèle, il sillonne les routes avec ses musiciens et son inséparable instrument. Plus de 300 concerts aux quatre coins du monde, de Stockholm à L.A en passant par Athènes et Tahiti, tout en mettant en forme son deuxième album. Le premier extrait Young Love sort alors début 2019, suivi de She Falls, dont le clip réalisé par Stef&Wyt est à retrouver sur KuB !

Voir sa fiche artiste

Racine, extérieur, salé !

REVUE DU WEB

LIVE ME IF YOU CAN >>> Tous les mois, un artiste nous met au défi de lui organiser sa session live idéale. Découvrez la pop-folk de Broken Back dans l'épisode 1 de LMIYC.

TÊTU >>> Derrière Broken Back, Jérôme, musicien breton. Ton nom est une référence au film Broken Back Mountain ? Est-ce que t’as travaillé pour avoir ce timbre de voix ?

CRÉDITS

avec Broken Back

management Junzi Arts
maison de disque Broken Back INC
images additionnelles Sony Music Entertainment France

remerciements

La famille Fagnet
Jérémie, Laura, Clotaire de Junzi Arts

La nouvelle Vague Saint-Malo

SUJET KuB

image et entretien Hervé Portanguen
image et son Kilian Jarno
montage Corentin Laine
moyens techniques KuB.

Artistes cités sur cette page

Broken Back portrait assis

Broken Back

ESPACE PARTICIPATIF