Au creux de l'oreille

mains serrés je vous raconte ouest sides stoies saison deux

S’avancer vers un micro, face à un public, et se souvenir d’une histoire d’amour qu’on a eue. C’est l’expérience vécue par huit Brestois•es pour un résultat touchant car ces histoires ce sont aussi les nôtres. Ces hommes et ces femmes qui s’aventurent dans la passion amoureuse nous ramènent à nos propres souvenirs.
À travers Ouest Side Stories, saison 2 Oufipo propose une manière participative de faire de la radio de proximité : proposer aux habitants auditeurs de témoigner, au terme d’un processus de construction du récit, d’écriture et de mise en bouche. Un travail de transmission précieux, autant pour les acteurs que pour ceux qui écoutent et qui un jour pourraient témoigner eux aussi.

C’est par ce genre de pratique que s’exercent les droits culturels, que peut se renforcer la notion de bien commun, de conscience citoyenne, le sentiment de faire société et de s’enrichir mutuellement de nos expériences, qu’elles soient intimes ou collectives.

OUEST SIDE STORIES : À NOS AMOURS

OSS_foule_venue_ecouter.original.png

Ouest Side Stories : À nos amours est un spectacle radiophonique de la webradio Oufipo. Ce n'est pas du théâtre, ce n'est pas non plus de la radio. Huit personnes montent sur scène pour raconter une histoire de cœur, de corps ou d’amour. Ce sont des récits immenses ou minuscules, ordinaires ou extrêmes, palpitants ou platoniques. À écouter l’oreille sur le cœur ou le cœur sur l’oreille.

Didier

ÉPISODE 1

J'avais une occupation à l'internat, j'écrivais des lettres d'amour...

Didier nous parle de Mai 68, des Écrins, d'une 2CV, de caresses, d'un volcan, du lac Titicaca et bien sûr d'amour.

Marie-Aude

ÉPISODE 2

Je me disais : mon mari sera le seul pour lequel je me préserverai jusqu'au mariage.

Marie-Aude nous parle de la messe, des soirées arrosés, d'une montagne, du big boss, d'une cage d'escalier, de critères et bien sûr d'amour.

Fanch

ÉPISODE 3

Et puis quand j'ai eu 38 ans, c'est le grand patatras...

Fanch nous parle de tartes, d'un désert, de regard d'esthète, des bois, de questions connes, d'un agent immobilier, de cinéma et bien sûr d'amour.

Armel

ÉPISODE 4

Le problème c'est que quand je suis arrivé en France, je voyais toutes les filles me regarder dans les yeux.

Armel nous parle de la Côte Ivoire, d'un clignotant, des vents, du KFC, des textos, de la formule magique et bien sûr d'amour.

Audrey

ÉPISODE 5

On savait très bien pourquoi on avait rendez-vous, on avait rendez-vous pour s'embrasser.

Audrey nous parle d'un grand escalier, de smacks, d'une veste bleue, de récréation, de technique, des normes et bien sûr d'amour.

Mélanie

ÉPISODE 6

La première fois j'étais un peu stressée. Vous savez, comme les premières fois.

Mélanie nous parle de joggeurs, de camion, d'un rodéo, d'un silence, d'une blouse, d'une boîte de Pandore, d'une voix et bien sûr d'amour.

Martine

ÉPISODE 7

Je suis sorti avec un garçon parce que je ne voulais pas que tout le monde sache...

Martine nous parle d'un arbre centenaire, d'un militaire, d'une Ford Ka, de la métropole, de Madame Maréchal et bien sûr d'amour.

Nolwenn

ÉPISODE 8

Il m'a dit : c'est pas une raison pour aller coucher avec n'importe qui !

Nolwenn nous parle d'une fleur, d'une ordonnance, de larmes, de pulsions, de préservatifs, de la famille et bien sûr d'amour.

Les habitants se racontent

CADRE
Visuel coeur ouest sisdes stories a nos amours

Ouest Side Stories a été produit par Oufipo, une webradio locale créée en 2011 par Longueur d’ondes, l’association qui organise le Festival de la radio et de l’écoute à Brest depuis 18 ans. Oufipo a été pensé comme un projet de média 2.0 porté et réalisé par les habitants du Finistère, dans l’idée de parler de ce(ux) qui les entoure, d’aller à la rencontre de l’autre…
La COREVIH est aussi partenaire de Ouest Side Stories. Son rôle est de coordonner les acteurs impliqués dans la lutte contre le VIH en Bretagne, quel que soit le domaine d’actions : politiques de santé, prévention, dépistage, soins, recherche, communication, sensibilisation, lutte contre les discriminations.

De bonnes ondes

REVUE DU WEB

TÉLÉRAMA >>> Donner à entendre la découverte du corps et du sentiment amoureux sied particulièrement au podcast — qui s’écoute volontiers égoïstement, un casque sur les oreilles. La série À nos amours le prouve avec ces huit récits intimes livrés par des Brestois. Entre légèreté et sérieux, des histoires vraies et touchantes, qui révèlent la puissance d’un souvenir.

TGB TV >>> Rencontre avec Fabrice Derval, coordinateur chez Oufipo, qui nous parle des projets de l’association.

CRÉDITS

un projet porté par Longueur d’ondes et sa webradio Oufipo

coordination générale du projet Fabrice Derval et Virginie de Rocquigny

habillage sonore et musical Victor Blanchard, Martin Delafosse

photographies Anouk Edmont, Pierrick Guillou, Nacer Hammoumi, Mathilde Simon

recueil, écriture et mise en voix des histoires Virginie de Rocquigny, Mathilde Simon, Anouk Edmont, Camille Tabeling et Margot Beauchamps

partenaires Service Santé de la Ville de Brest, COREVIH Bretagne, Longueur d’ondes

Ouest Side Stories a été joué et enregistré à Brest, Rennes, Vannes, Quimper et à Saint-Brieuc.

ESPACE PARTICIPATIF

    // Anonymous

    KuB vous recommande