micky clement leska

Leska

  • musicien
  • collectif

Leska est la rencontre de deux sensibilités artistiques complémentaires, celles de deux Rennais, Marc Mifune et Thomas Lucas, alias Les Gordon et Douchka.  Violoncelliste de formation qui a fait ses années au Conservatoire et multi-instrumentiste autodidacte, Les Gordon se tourne rapidement vers la production en sortant plusieurs EP chez Kitsuné, dont Atlas en 2015 puis Abysses, et effectue en parallèle la première partie de la tournée de Fauve
Douchka fait quant à lui ses premiers pas en tant que DJ avant de se lancer dans la production. Il est repéré lors de son passage à la Red Bull Music Academy de Tokyo en 2015, puis signe chez Nowadays Records où il sortira les Eps Joyful, Together et Infantile. C'est au cours d'une première partie de La Fine Equipe à l'Antipode de Rennes qu'il rencontre Marc Mifune. Le courant passe tout de suite. 


En 2015, ils décident donc de s'unir pour le meilleur et rien que le meilleur sous le nom de Leska. Plus qu'un side-project, Leska est leur laboratoire, leur bulle dans laquelle ils expérimentent librement, laissant aller leurs intuitions sans s'imposer de frontières.  
Une liberté qui habite les six pistes de Circles, dont Full Cathedralquitte à le rendre parfois insaisissable, mais avec le regard toujours humblement tourné vers une belle et grande ambition : celle de rénover le mot pop, d'en étirer ses lignes et ses nuances, d'en imaginer de nouvelles définitions. En résulte un objet musical aux multiples facettes, électronique dans sa chair et pluriel dans ses humeurs, autant hanté par les fantômes de la Motown (L&H ) que par la fièvre des townships (Welcome To Mandela) et sublimé par I Got You, tube qui résonne comme une évidence, réalisé en collaboration avec Carla Fonseca, chanteuse du collectif sud-africain Batuk. Une collaboration de choix qui illustre parfaitement le jusqu'auboutisme d'un duo qui sait ce qu'il veut et dans quelle direction il entend aller. En attestent ce sample de chants d'enfants saisis sur le vif en Afrique du Sud que l'on entend dans Welcome To Mandela, ou les visuels du live, parce que Circles se vit comme une expérience à part entière. Sur scène Marc et Thomas jouent tous les instruments (guitares, violoncelle, percussions) et grâce à une judicieuse configuration triangulaire entre les deux producteurs et le public, leur sincère complicité devient palpable, et c'est précisément à cet instant que Leska prend toute son ampleur : une célébration de l'art sous toutes ses formes et un projet humain avant tout. 
Une formule live que le duo a déjà bien rodée sur scène : ici, avec une belle première partie de Batuk à Paris en mars dernier et des passages très remarqués aux Inouïs du Printemps de Bourges en avril et aux dernières Trans Musicales de Rennes où ils avaient retourné le Hall 4, et ailleurs, en participant à de nombreux événements internationaux comme le San Isidro Festival de Madrid ou le Lisbon International Music Network Festival en juin 2017.