Moins d'un an après Wind and Movement leur premier EP, Colorado retrouve le producteur Timsters et livre un 6 titres aux allures de manifeste électro-pop. Si le binôme confirme ici son goût pour la sophistication rythmique, il surprend en faisant la part belle aux mélodies. Un virage qui rappelle celui de Metronomy sur The English Riviera et frappe par la place accordée aux voix. Trafiquées par le passé, celles-ci sont aujourd’hui assumées dans leur plus simple appareil, à commencer par celle de Martin Audrezet dont la décontraction hante ces nouveaux morceaux.

Permettre à l’humain de se frayer un chemin à travers le fracas des machines : voilà le conducteur d’une production audacieuse qui mise sur la diversité des timbres et des styles (soul pour Clarens et Heden ; pop pour Timsters). On pense à Kaitranada, Dev Hynes ou au Massive Attack de Mezzanine pour cette faculté à danser (entre amis) sur des terres glacées. Avant la sortie de ce nouvel EP sur Elephant & Castle en novembre, Colorado entamera une tournée. Aucun doute que Charles Urvoy et Martin Audrezet sauront préserver sur scène toute l’étrangeté de ce Songwriting élégiaque et entêtant.