Segolene Maupeou

Ségolène Maupeou

  • photographe

1964

Née en 64, Ségolène de Maupéou a fait les Beaux-arts à Paris, cumulé petits et grands boulots, travaillé dans la communication institutionnelle, a été collaboratrice parlementaire pendant 15 ans. La photo est son obsession, mais a aussi un faible pour les grosses motos et la rando en solo. J’aime la photo et… la politique. La photo m’accompagne depuis toute petite, mes parents ont eu un agrandisseur comme cadeau de mariage. Le samedi soir, on calfeutrait la cuisine transformée en labo photo. J'ai ainsi été élevée sous agrandisseur, et développée au révélateur. Mon père avait un petit Rollei dans la boîte à gants, partout il l’emmenait, il s’arrêtait parfois pour prendre une photo quand la lumière était belle. Pour mes 10 ans, j’ai eu un Instamatic. Depuis l’apparition du numérique, je n’ai plus de labo. La photo m’a appris à regarder ailleurs, prendre de la hauteur, trouver l’angle pour aborder les choses. C’est mon non oxygène. J’essaie de comprendre. L’agence Signatures est ma boussole. Sorj Chalandon m’accompagne. J'aime le travail d'Emmanuel Madec, je suis de près, les reportages d'ImageSingulières / La France Vue d'Ici avec une véritable admiration pour le travail de Nadège Abadie, Stéphane Lavoué, Patrice Terraz, Florence Levilain, Raphaël Helle, Anne Arick... Je photographie en apnée, j’aime parler avec des images, l'utilisation des mots m'est plus compliquée pour traduire un ressenti, ça va parfois un peu trop vite. Avec la photo je prends le temps et travaille en profondeur, jusqu'à plusieurs années sur le même reportage.

Les artistes associé·e·s à Ségolène Maupeou :
Alexis gloaguen

Alexis Gloaguen