Guillaume Kozakiewez portrait

Guillaume Kozakiewiez

  • réalisateur

1979

Né en 1979, Guillaume Kozakiewiez grandit dans l’est de la France. Ses études le mènent en Bretagne où il vit depuis.

Passionné de photographie, il se met à la pratique du montage puis à la prise de vues en autodidacte, pour se former finalement à la pratique documentaire. Réalisateur, voyageur, curieux et un peu solitaire, Guillaume fait de la caméra vidéo, légère à transporter, son outil fétiche pour raconter des histoires de vie dans différents continents. Le portrait est son motif de prédilection, donnant lieu à des longs métrages documentaires, comme celui de son arrière-grande tante polonaise Léonarda.
L’acte de création recoupe plusieurs de ses films avec un personnage de funambule, un réalisateur sur France Culture, des musiciens de Boston… Aujourd’hui, la fiction prend place dans son travail, avec toujours la figure du portrait ancrée dans des histoires. Son premier court métrage, Je les aime tous, a été pré-sélectionné aux César 2018 après avoir été sélectionné dans les festivals de Clermont-Ferrand, Thessalonique, Lille, Villeurbanne...

Guillaume est aussi chef-opérateur pour des réalisateurs de documentaire et de fiction.

À l'hiver 2021, il termine le documentaire Waiting for Gaza à propos de frères jumeaux Gazaouis, eux aussi cinéastes, et se penche sur l'écriture de deux long-métrages Louise et Wave.

Son portrait de Antoine Rigot, funambule virtuose ayant perdu l'usage de ses jambes, est à voir ici : Salto Mortale.

Retrouvez aussi sur KuB son court métrage de fiction Je les aime tous avec Corinne Masiero.

Les artistes associé·e·s à Guillaume Kozakiewiez :
Antoine et Agathe Les Colporteurs SALTO mortale

Les Colporteurs

corinne masiero avec sa cigarette - je les aime tous

Corinne Masiero