La passion de la harpe

virginie main dans les cheveux
RENCONTRE

VIRGINIE LE FURAUT

(2020 - 9’)

Virginie Le Furaut est une jeune musicienne. Elle raconte son coup de foudre pour la harpe celtique et revient sur son parcours, de ses créations ASMR à sa collaboration inattendue avec Nolwenn Leroy.

BIOGRAPHIE

Virginie Le Furaut

Virginie Le Furaut

Née en plein cœur du Morbihan, Virginie Le Furaut ne pouvait échapper à la culture bretonne. Son enfance fut bercée par les musiques traditionnelles de sa région natale et Virginie exprime très vite un souhait : devenir harpiste celtique. Elle pince ses premières cordes à l’âge de 10 ans. La Bretagne chevillée au corps, elle interprète des danses et des chants traditionnels, puis passe les frontières musicales à la découverte d’airs venus d’ailleurs. Elle explore alors les univers musicaux de l’Irlande, de l’Écosse, de la Galicie et du Piémont. Ses oreilles vagabondent dans un autre temps, s’intéressant même aux sonorités médiévales.


Loin de vouloir en rester là, elle obtient son diplôme d’Études musicales au Conservatoire de Quimper, sous la houlette de Dominig Bouchaud. Une façon pour elle d’étudier la harpe celtique d'une façon plus académique et de pouvoir, ensuite, transmettre son savoir et sa passion.
Cette curieuse de nature confirme son talent lors de nombreux concours musicaux qu’elle remporte avec les honneurs entre 2003 et 2009. Sa maîtrise de la harpe celtique l’amène à créer le duo Orin’, avec le flûtiste Charlie le Brun, le trio Edgylinn ainsi que le duo Cordélame. En 2010, une nouvelle aventure musicale se noue avec Nolwenn Leroy lors de la sortie de son album Bretonne. C’est sur les mythiques scènes de l’Olympia et du Théâtre des Champs Élysées que Virginie laisse courir ses doigts le long de sa harpe en qualité de soliste pour accompagner la chanteuse.
Aujourd’hui, Virginie compose et improvise avec un rythme, une puissance et une ornementation qui n’appartiennent qu’à elle. Des qualités artistiques qui proviennent essentiellement de sa grande sensibilité et de son profond amour pour son instrument et pour sa Bretagne, qui transparaissent dans le moindre de ses pincements de cordes.

REVUE DU WEB

Sortir des sentiers battus

OUEST-FRANCE >>> Le jeu de Virginie Le Furaut est rythmé et moderne, elle cherche à sortir la harpe des sentiers battus et des clichés de l'instrument doux et délicat.
LE MONDE >>> Baptiste Vernau et Aymeric Aillet ont relevé le défi de construire une harpe sans corde, un instrument de musique laser.

COMMENTAIRES

    CRÉDITS

    une série proposée par Philippe Guihéneuf

    avec Virginie Le Furaut

    image et son Kilian Jarno
    montage Serge Steyer
    moyens techniques KuB

    Artistes cités sur cette page

    Bio Harpiste Virginie Le Furaut

    Virginie Le Furaut

    KuB vous recommande