Architecte rebelle

Odile Decq architecte

Odile Decq n’est pas seulement une créatrice d’espaces et de volumes, elle est aussi une animatrice d’équipe, une pédagogue, une dirigeante d’entreprise. C’est dire l’opportunité que nous offre ce documentaire de Martine Gonthié, de nous placer quelques mois en stage d’observation dans l’agence ODBC.
Odile Decq at work nous fait parcourir le chemin étroit et long duquel un projet voit le jour, entre contraintes techniques et relations publiques, et nécessité à ne pas fléchir pour que l’esprit demeure. Par moment la rugosité du personnage affleure, accentuée par l’apparence qu’elle se donne, de noirceur ébouriffée. Derrière l’architecte star demeure une rebelle, qui affirme que pour créer il faut de la colère.

ODILE DECQ AT WORK

de Martine Gonthié (2009 - 55’)

>>> un film produit par Jean-François Le Corre Vivement Lundi !

Une femme, son métier, son œuvre

par Martine Gonthié

projet architecture odile decq

Odile Decq c'est d'abord un look. À première vue, on pense égérie néo-punk (ses influences sont la cold wave londonienne des années 80).
Mais cette image pourrait cacher l'essentiel, la dame est architecte.
À la fin des années 80, son agence ODBC remporte de manière inattendue le concours pour la création du siège de la Banque Populaire de l’Ouest à Rennes. Elle fait alors son apparition sur la scène internationale. Depuis, la notoriété de l’agence est grandissante et Odile Decq travaille aux quatre coins du monde.
Dans le huis clos de son agence, entourée de jeunes collaborateurs venus du monde entier, Odile Decq pilote son équipe. Les bâtiments prennent forme sous des doigts qui froissent du papier et les idées s'échangent en chuchotant. Sur le rythme soutenu d'un concours pour une gare près de Naples,


de la première idée au verdict final, les protagonistes du lieu donnent à percevoir, dans l'action et en temps réel, la naissance d’une architecture.
Ailleurs, les projets en cours : le Musée d'Art Contemporain de la ville de Rome et le Fond Régional d'Art Contemporain de Bretagne. Deux bâtiments où l'architecte a pu expérimenter de nouvelles façons de concevoir l'espace en travaillant sur le parcours et la déstabilisation du corps.

Derrière les apparences, ce film explore, dans l'action, les liens entre une femme, son métier et son œuvre.

ODILE DECQ

BIOGRAPHIE
Odile Decq architecte

Lycéenne plus ou moins en rupture, Odile Decq ne s'imaginait pas qu'un architecte puisse être une fille. Après avoir passé son bac en candidate libre, elle s'oriente vers l'Histoire de l'Art.
La rencontre avec des étudiants en architecture va être déterminante. Elle entre à l'École d'Architecture de Rennes puis s'envole rapidement vers Paris où elle poursuit ses études, qu'elle finance en se faisant la main sur de petits projets. Par la suite, mini-jupes et talons aiguilles auront le droit de cité sur ses chantiers, et ça ne lui posera aucun problème. Une ligne de conduite : travailler... et quand on ne sait pas, ne pas hésiter à le dire.

J'ai toujours été une rebelle se souvient Odile Decq. Et, quand, jeune diplômée en architecture et urbanisme, elle accepte de participer à un voyage d'étude en direction de Londres, c'est uniquement avec l'arrière-pensée de jouer à la mauvaise élève du fond du car. Pourtant, c'est à cette occasion qu'elle va croiser son destin. Un architecte rencontré lors du séjour lui propose de participer à un concours qu'organise la Banque Populaire de l'Ouest pour son siège de Rennes.

Retrouvez la suite de son parcours sur sa fiche artiste !

MARTINE GONTHIÉ

BIOGRAPHIE

Née 1957 à Castres, Martine Gonthié est diplômée de l’école Louis Lumière en 1979, section cinéma option Image. De 1987 à 1989, elle étudie la philosophie à l'Université Paris X Nanterre. En 1993, elle suit un stage de réalisation au CFT des Gobelins.

Elle a été cadreuse et assistante opérateur sur de nombreux longs métrages, documentaires, pub, clips et films institutionnels.
Réalisatrice depuis 1996, elle se passionne pour le film d’architecture en réalisant notamment la collection Aventures Urbaines, monographies sur des bâtiments emblématiques en Bretagne : Piscine Saint Georges, Les Horizons, Le village vacances Renouveau...

Archi Decq

REVUE DU WEB

FRANCE CULTURE, Hors-champs >>> (46’ - 2011) Laure Adler reçoit Odile Decq, architecte, directrice de l'École Spéciale d'Architecture.

FRANCE CULTURE, Ping Pong >>> (51’ - 2017) Odile Decq, archi architecte, archi punk, archi libre, archi activiste revendiquée pour une discipline moins machiste et plus humaniste et transdisciplinaire. Elle vient de recevoir le prix prestigieux Architizer Lifetime Achievement Award à New-York pour l’ensemble de son œuvre et son apport à la profession.

CULTUREBOX >>> Derrière le look, se cache une intellectuelle à la voix douce et posée. Dans la vie comme dans l’architecture, Odile Decq sait ce qu’elle veut. Très directrice. Mais pas arbitraire.

LIBÉRATION >>> Grand prix national de l'architecture, substantif masculin. En tant que femme architecte, on se dit qu’on ne va pas en permanence accepter d’être catégorisée dans notre genre.

CRÉDITS

réalisation, image et son Martine Gonthié
assistant Julien Menanteau
steadicam Fabrice Richard

musique originaleOlivier Mellano et Gaël Desbois
montage Greg Nieuviarts
mixage Henry Puizillout

production Vivement Lundi ! Jean-François Le Corre
en association avec Groupe Galactica
en coproduction avec TVR, Télénantes
avec la participation de TLSP, CNC, Région Bretagne, Département des Côtes d’Armor, Ministère de la Culture (Direction de l’architecture et du patrimoine)

Artistes cités sur cette page

Martine Gonthié

Odile Decq architecte

Odile Decq

ESPACE PARTICIPATIF

    KuB vous recommande