Nostalgie des lointains

Nathan juste là mellionnec Banner
À voir jusqu'au
11/06/2025

Nathan est un ado, il est filmé par Elya, une apprentie cinéaste qui se reconnaît dans son modèle. Ensemble ils jouent au jeu du portrait, un portrait en puzzle dont on essaye de deviner l’image d’ensemble, celle qui naîtra une fois toutes les pièces assemblées. Nathan et Elya se cherchent, animés par des expériences de vie forgées à l’étranger, dans des contrées lointaines où ils ont ressenti une ivresse dont ils gardent la nostalgie. Au milieu de son film, Elya Serres offre un recueil de poésie à Nathan. Il ouvre le livre, et tombe sur ceci : La vie cherche ses voies, tu en es un essai.
Nathan, juste là est un essai cinématographique qui ose questionner le sens de la vie.

FILM

NATHAN, JUSTE LÀ

de Elya Serres (2022 - 16’)

Un adolescent qui ne se dévoile pas. Un adolescent qui a les pieds sur terre, mais qui ne peut s’empêcher de rêver d’un ailleurs. À tâtons, on cherche à pousser la porte de son univers, découvrir ses mystères, ses rêves, ses peurs, ses racines.

>>> Les Portraits de Mellionnec, une collection produite par Ty Films et à retrouver sur notre page dédiée.

INTENTION

Toucher la part de sensible

Nathan et le globe - Nathan mellionnec

Face à ce personnage complexe, à cette carapace qui le protège du monde qui l’entoure, j’ai voulu fouiller, bousculer, tenter de percer un petit trou, toucher du doigt la part de sensible. Le récit de ses déménagements aux quatre coins du monde depuis sa naissance ont fait écho en moi, j’ai emprunté cette porte, pour essayer de mettre les mots, d’approcher la question du déracinement, d’une enfance bousculée; ainsi que ce besoin d’ailleurs. Du fait d’une certaine proximité d’âge, ma place n’a pas été simple à définir. Mais quelque chose se passait dans la rencontre, dans l’échange. J’ai alors voulu le sortir de sa zone de confort, y aller avec lui, l’accompagner sur ce chemin, et, le temps d’une balade, être une alliée.

BIOGRAPHIE

Elya Serres

Elya Serres

Née en Bretagne, Elya Serres a grandi en Uruguay pendant 8 ans, pour revenir dans le Finistère à l’âge de 16 ans. Elle obtient un baccalauréat Arts plastiques option cinéma, puis intègre la licence Arts spécialité cinéma à Brest. En partenariat avec Ty Films, la licence lui permet de plonger dans le cinéma documentaire et de mettre un mot sur sa passion. Durant ses études, elle fonde avec d’autres l’association La Yourte, ayant vocation à réaliser des projets cinématographiques. Elle effectue ensuite un service civique au sein de Canal Ti Zef où elle participe à l’organisation du Festival intergalactique de l’image alternative, à la création d’ateliers de cinéma et coanime une formation à l’audiovisuel. Elle fonde également avec sa mère et sa sœur La Vagabunda, une SCOP disquaire, lieu d’exposition et de diffusion de micro-éditions. Actuellement, elle continue d’explorer ses différentes pratiques artistiques et a pour projet d’écrire son premier film documentaire sur l’Uruguay.

COMMENTAIRES

    CRÉDITS

    réalisation Elya Serres
    image Fabrice Richard
    son Edgar Imbault

    montage Marie-pomme Carteret
    mixage Frédéric Hamelin
    étalonnage Denis Le Paven

    production Ty Films
    avec le soutien de Tébéo, Tébésud, TVR et la Région Bretagne
    avec la participation de KuB

    Artistes cités sur cette page

    Elya Serres

    Elya Serres

    KuB vous recommande