Nuits agitées

frontale nocturne portes sommeil

Tourné comme un thriller, Les portes du sommeil raconte comment les skippers apprennent à lutter contre le sommeil durant les longs mois de course en solitaire autour du monde. Le bateau qui fonce dans la nuit noire et une mer démontée, ça crée un peu de stress qui peut empêcher de dormir. Ce skipper semble dans le vrai, sans aucune exagération. Des images tournées en situation montrent en effet ce que c’est que d’être secoué sur sa paillasse alors que le bateau avance à plus de 20 nœuds dans les 40e rugissants. Par manque de sommeil, les hallucinations auditives sont fréquentes (entendre une sirène de pompiers par exemple). Ces sportifs semblent cependant attirés par cet état second, quand l’adrénaline devient une drogue.

Corentin Pichon a le sens du rythme et de la mise en scène, alternant des images de l’Hôtel Dieu à Paris où ont lieu les recherches et les images à bord des Formules 1 de la mer. Il filme les hommes au plus près avec un regard sensible, saisissant l’émotion qui les étreint quand ils se remémorent les situations limites. Par exemple croire en la présence d’un coéquipier à bord, et qui va prendre le relais.


Le grand danger des hallucinations, c’est de prendre de mauvaises décisions, comme par exemple foncer sur la côte. Alors, pour parvenir à dormir par petites périodes, ces hommes apprennent à provoquer le sommeil quand la situation le permet : détendre chacun de ses muscles, faire travailler l’imagerie mentale, créer une histoire de rêve… La maîtrise du sommeil est une arme stratégique qui n’intéresse pas que les sportifs de haut niveau mais tous ceux qui doivent affronter un danger permanent sans psychoter.

LES PORTES DU SOMMEIL

réalisé par Corentin Pichon (2017 - 25')

Le Vendée Globe, une régate planétaire, trois mois de combat en solitaire aux commandes de bateaux de plus en plus rapides, bruyants et exigeants. Les skippers économisent au maximum leur sommeil pour gagner. Mais à quel prix ? Alors, pour apprendre à gérer leur récupération, les skippers vivent des expériences à terre et en mer pour découvrir leurs propres portes du sommeil.

>>> un film produit par Aligal Production / France Télévisions

INTENTION

Dans les bras de Morphée

sieste couchette LES PORTES DU SOMMEIL

par Corentin Pichon

Le Vendée Globe est une course de plus de 40 000 kilomètres durant laquelle les navigateurs vont se battre contre les vents les plus violents, les mers les plus dures et un véritable ennemi invisible : le sommeil. Pour gagner, les skippers doivent éviter au maximum le sommeil et ce, pendant trois mois. Le manque de sommeil provoque l'irritabilité, le stress, le manque d’attention et de vigilance. En cas d’absence de sommeil pendant 36 heures, on franchit la ligne rouge, avec l’apparition d'hallucinations.


Pour la plupart d’entre nous, le sommeil est bien difficile à apprivoiser. En mer, il y va de la survie des marins d’être capable de le maîtriser, le dompter. Comment les navigateurs passent-ils d’une vie de terrien sédentaire à celle de marin de l’extrême où ils ne dormiront que trois heures en fractionné dans un tumulte incessant ? Pendant de long mois avant la course, les skippers du Vendée Globe se préparent. Mais entre le mode d’emploi sur le papier et la réalité sur l’eau, il y a un monde… Dans Les portes du sommeil, on plonge dans les bras de Morphée avec intensité et onirisme. La science se mêle à l’intuitif, le rêve à la réalité, l’intime à l’universel.

BIOGRAPHIE

Corentin Pichon

Corentin Pichon réalisateur

Corentin Pichon est réalisateur. Il grandit dans le Trégor en Bretagne puis fait des études de philosophie et de cinéma à Rennes, Paris puis Bruxelles. Il explore différentes écritures filmiques. Il réalise des films documentaires (Au bord des mères, Soudain la nuit…), des clips musicaux (Le Poème Harmonique, Fhom…), des films publicitaires (Sidaction, Axa, Safran…) et des fictions (Léonie, Vent clair…). Son travail allie expérimentation et narration.
En 2018, il réalise avec Céline Ters une fiction sonore en son binaural Vent clair (1h15) adapté d’une nouvelle du cinéaste russe Andreï Tarkovski, avec Richard Bohringer, Benoît Magimel et Zacharie Chasseriaud. À chaque projet, l’envie est forte d’explorer les images et les sons pour s’approcher un peu plus de la sensibilité humaine.

REVUE DU WEB

Manque de sommeil

ÉTONNANTS VOYAGEURS >>> Rencontre avec le réalisateur du film Les portes du sommeil et les visiteurs du festival Étonnants Voyageurs. Corentin Pichon raconte les anecdotes de tournage notamment une nuit de quart où il s'est senti un peu seul.

HUFFINGTON POST >>> La privation de sommeil est dangereuse. Un nombre d'heures de sommeil réduit, volontairement ou non, a des effets délétères sur tout votre corps. D'ailleurs, une étude a démontré que même un petit manque de sommeil — moins de six heures par nuit durant une semaine — nuisait directement à plus de 700 gènes du corps humain.

FRANCE INTER >>> Qu'y a-t-il de si fascinant dans le Vendée Globe ? La réponse dans la dessinée documentaire Histoire du Vendée Globe. Les navigateurs que l'on dit taiseux vous livrent ici leurs secrets.

COMMENTAIRES

    CRÉDITS

    réalisation Corentin Pichon

    image Theo Robin

    montage Anne Françoise Scala

    mixage Vincent Texier

    étalonnage Didier Gohel

    avec

    Fabrice Amedeo, Bertrand de la Giclais, Jean-Pierre Dick, François Duforez, Yann Eliès, Stéphane Le Diraison, Alan Roura

    production Aligal Production/France 3

    Artistes cités sur cette page

    Corentin Pichon

    KuB vous recommande