Foyers douarnenistes

Résister c'est créer Kino Confiné

Le confinement est un moment propice à des expérimentations qu’on ne peut s’autoriser habituellement, tant nous sommes happés par nos obligations. Après une vingtaine de jours à ce petit jeu, la palme revient à Douarnenez où, avec la complicité de l'association Toile d'essai et du cinéma Le Club, les confinés se sont lancés dans une aventure décomplexée comme ils en ont le secret : réaliser des clips faits maison, diffusés sur le web sous le nom de code #kino confiné.

Il y a dans ce lot des pépites, des choses poignantes, hilarantes, délirantes… douarnenistes. Il y a aussi la vue d’ensemble que renvoie cette collection, celle d’une population et d’une époque. En effet, il en ressort une playlist, des choix d’ameublement, des costumes et des accessoires. Apparaît aussi la fantaisie, et au-delà une volonté farouche de sortir des clous, de s’arracher au conformisme ambiant. Toutes choses absolument réjouissantes pour qui cherche à entrevoir des alternatives heureuses.

CLIP RETOURNÉ

Sur un enregistrement pré-existant les confinés tournent un nouveau clip. Leurs choix portent en majorité sur la chanson française.

  • Ces gens-là de Jacques Brel
  • Ah que la vie est belle ! de Brigitte Fontaine
  • Zorro est arrivé de Henri Salvador
  • Marcia Baïla des Rita Mitsouko
  • I want to break free et We are the champions de Queen
  • L’eau à la bouche de Serge Gainsbourg
  • Les trois copains de Constance Verluca
  • La banane et On a le même tempo mais pas le même pattern de Philippe Katerine
  • Tout oublier d’Angèle (deux versions)

CHANSON DÉTOURNÉE

Ici, non seulement le clip est retourné, mais en plus, les confinés réécrivent et interprètent les chansons ! Au programme : encore La banane (Philippe Katerine), Le chant des partisans et Motivés (Zebda).

REMAKE D'UN EXTRAIT DE FILM

Cinéma muet, comédie musicale ou scène dialoguée… rien n'intimide les confinés, prêts à marcher dans les pas de Charlie Chaplin (The Kid), Jacques Demy (Les Demoiselles de Rochefort), Étienne Chatillez (La vie est un long fleuve tranquille) ou d'Alfred Hitchcock (La Mort aux trousses) !

Libres de créer

REVUE DU WEB

FRANCE 3 BRETAGNE >>> Interdits de sortie mais libres de créer ! Chaque année, l’association Toile d’essai de Douarnenez organise le festival Kino, dont le principe vient du Québec : réaliser des films sans budget et sans compétition.

L'ACTUALITÉ >>> Le concept du cinéma Kino a été inventé au Québec il y a 15 ans par trois cinéastes en herbe -ou Kinoïtes- qui avaient envie de tourner sans attendre la bénédiction des institutions.

ESPACE PARTICIPATIF

    // Anonymous

    KuB vous recommande