YANN TIERSEN - Skyline

cover yann tiersen monuments « Monuments » de Yann Tiersen / film de Ivan Rusev

Ample slow-rock pour un monde qui court à sa perte.

Pour qui n’a retenu de Yann Tiersen que la mélodie du Fabuleux destin d’Amélie Poulain (2001), exécutée (au sens propre parfois) par les pianistes du monde entier, il est bon d’écouter-voir ces deux clips dans une tout autre veine. 

Dix ans plus tard donc, alors qu’il collabore avec Matt Elliott, sort Skyline (Horizon), un album aux sonorités post-rock (tendance électronique et expérimental) qui s’ouvre sur un instrumental, Another Shore, suivi de près par Monuments.
Ces deux titres viennent impeccablement habiller deux courts métrages d’animation réalisés en 2008, en 35 mm, par Ivan Rusev, dans le cadre de ses études au National Academy for Theater and Film Arts (NATFA) de Sofia (Bulgarie).
Pour Yann Tiersen qui ne semble pas goûter l'exercice du clip, cette double greffe est une exception qui confirme la règle !

ANOTHER SHORE

sur un film d'Ivan Rusev (3'01 - 2011)

Grey, le film d’Ivan Rusev qui sert de support au premier morceau de Skyline, Another shore (L’autre rivage), nous propose un monde réduit à l’essentiel, quasi réduit à néant. Un désert, duquel émerge une ruine, une route, un arrêt de bus. Le bus, seul moyen de s’extraire. 
L’humanité est elle aussi réduite à quelques spécimens : une femme en phase de décrépitude, un macho très imbu de sa personne, un skinhead prêt à en découdre. Une hiérarchie s’impose. La femme sera écrasée par le macho qui sera broyé par le skinhead. Bedaines et seins en berne, visages défaits, regards vides, les dessins de Rusev sont impitoyables. La musique de Tiersen accompagne sans emphase l’inéluctable loi de la jungle et la spirale de la haine qui ne manque pas de s’élever dans le peu de distraction qu’offre le décor. La violence peut exploser quand l’occasion est donnée aux humiliés de trouver un exutoire. Histoire implacable donc, sur une musique obsédante et intimiste, élégante et désespérée, bien en phase avec l’univers du compositeur.

MONUMENTS

sur un film d'Ivan Rusev (5'34 - 2011)

Le second film de Rusev se nomme Yellow et accueille Monuments de Tiersen. 
Un ouvrier s’affaire tout en haut d’une grue. Une façade d’immeuble sur laquelle on lit la vie des gens comme dans un livre ouvert. Le peuple. L’ordinaire déprimant d’une banlieue où chaque cellule renferme son lot de solitude et de désœuvrement.
Cette routine est brusquement rompue par un accident : la chute de l’ouvrier,  dans le vide. Il n’en finit pas de tomber, sous l’œil rapace des médias. Mais celui qui s’écrase au sol n’est finalement pas celui qu’on imaginait, et à la suite de l’hélico de la télé, c’est l’immeuble entier qui s’écroule.
Vanité des vanités, tout n’est que vanité
semble rappeler cette chanson dont les paroles tiennent en quelques mots : All monuments of men / They're sinking in vain...
Un film d’animation brut, où les rats quittent le navire avant qu’il ne sombre.

Deux titres de Tiersen, plutôt dansants, ample slow-rock pour un monde qui court à sa perte, vue par un jeune cinéaste bulgare.

YANN TIERSEN

BIOGRAPHIE
Yann_Tiersen

Yann Tiersen est né le 23 juin 1970 à Brest, il est auteur compositeur interprète et multi-instrumentaliste breton. En 2001 il devient mondialement connu pour la composition de la bande originale du film de Jean Pierre Jeunet : Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain pour laquelle il obtient le César de la meilleure musique de film en 2002. 
En 2011, il sort son album Skyline, d’où sont tirées les chansons Another Shore et Monuments. Les deux titres ont un clip animé créé par Ivan Rusev
En 2015-16, il suit une formation intensive à la langue bretonne, dispensée par l'organisme Stumdi. Cette maîtrise du breton lui permet notamment de comprendre les noms de lieux de l'île d'Ouessant où il vit, et de lire des poèmes. Ainsi, il réalise l'album-concept EUSA (nom breton de l'île), intimement lié à sa vie. Ce recueil de morceaux au piano rend hommage à dix lieux sur Ouessant, à travers des enregistrements de l'écosystème, les coordonnées GPS liées, les photos et la voix de sa femme (dans Eusa elle récite un texte de la poétesse bretonne Anjela Duval).


LE RENOUVEAU MUSICAL

REVUE DU WEB

Le Parisien, Éric Bureau >>> Dernières nouvelles de Yann Tiersen (octobre 2016) : Qui va à Molène voit sa peine ; qui va à Ouessant voit... Yann Tiersen. Pour parler avec le musicien de 46 ans de son magnifique nouvel album, Eusa, nous sommes partis à sa rencontre sur l'île où il vit.

Bon pour les oreilles, Christophe Schenk >>> S'extrayant des brumes de Dust Lane, Yann Tiersen signe (avec Skyline) une suite plus aérienne. Et confirme sa renaissance musicale.

CRÉDITS

ANOTHER SHORE
musique 
   Yann Tiersen
Design et animation     Ivan Rusev
Scénario     Ivan Rusev et Gergana Zabunova

MONUMENTS
paroles et musique
     Yann Tiersen

animation et scénario     Ivan Rusev

ESPACE PARTICIPATIF

    KuB vous recommande