Wanna Go

clip wanna go el maout

Avec Wanna go, l’électro-vocaliste basé à Douarnenez campe un personnage tombé du ciel, et prompt à reprendre les airs dans son OVNI. Beat box, chant, bruitages... Je fabrique des morceaux avec ma voix, les sons sortent de ma bouche, passent dans une machine et ressortent prêts à énerver les tympans. S'ajoutent à ça une caisse claire et une cymbale, et le beat est posé ! Parole d’El Maout.
El Maout (prononcer Helmut ?) s’exprime dans un baragouin allemand qui dissuade toute velléité d’exégèse quant au texte. Son apparence - lunettes de soudeur cassées et bleu de travail - fait songer aux simples d’esprit (et heureux de l’être) de la planète du cinéaste croate Emir Kusturica, à la croisée d’une classe ouvrière décadente et d’un trip néo-rural.
Le troupeau de brebis code-barrées forme un public très concerné, en phase d’adoption du beat et El Maout semble se shooter au lait de ces dames. La blancheur immaculée du breuvage énergise l’artiste et les mômes venus pour leur après-midi récréative. On frise le placement de produit, mais non, El Maout est irrécupérable, prêt à s’évanouir dans la nuée d’un claquement de cymbales.

WANNA GO de El Maout

un clip réalisé par Thomas Lesourd (2018 - 4')

Illustrer du yaourt

INTENTION
Clip El Maout Bélier

par Thomas Lesourd

C’est El Maout qui est venu me voir avec l’idée de la grange à brebis et des enfants. Je me suis du coup concentré sur l’univers à créer autour de ce point de départ et de dévider une sorte d’histoire avec le lait. Bien évidemment, je me suis amusé à déstructurer l’histoire au montage, parce que ça serait vraiment dommage d’essayer d’être littéral quand on illustre des chansons écrites en yaourt. C’est cette sensation un peu surréaliste qui me plaît dans l’approche d'El Maout et j’ai essayé de retrouver dans les images ce sentiment de pouvoir comprendre certaines choses mais de ne jamais vraiment pouvoir les relier entre elles. Comme dans un rêve.

EL MAOUT

BIOGRAPHIE
El Maout

Une loop station, des zygomatiques musclés et un sens du beat. À la croisée de la musique et du théâtre, El Maout fait beaucoup avec presque rien.
El Maout, "le bélier" en breton, défonce tout ! À la fois les codes du hip hop et ceux de la musique électronique auxquels il pourrait être rattaché par raccourci.
N'étant pas vraiment issu du gangsta rap, mais plutôt du kan ha diskan (chant à danser traditionnel breton), il balance un flow bourré de groove bien massif à base d'impro, de yaourt et de superposition de nappes vocales triturées par ses machines, le tout donne ce qu'il nomme "l'électro buccal". Électro car les compositions sont majoritairement influencées par la musique électronique telle que la techno, le hip-hop, le dub, la drum&bass... Buccal car tous les samples utilisés sont faits live avec la bouche. En plus de faire ses impros en live El Maout chante ou rappe en yaourt de brebis !

THOMAS LESOURD

BIOGRAPHIE
Thomas Le Sourd réalisateur

Thomas Lesourd entre à l'école des Beaux Arts de Caen en 99 et y réalise des films expérimentaux et des fictions, toujours tournés vers le fantastique et la culture pop. En 2004, il réalise la web-serie Howard. Il intègre ensuite rapidement l'équipe du festival Off-Courts qui le mène à faire partie du mouvement international Kino, au sein duquel il réalise de nombreux films et aide au développement des cellules de Helsinki (Finlande), Imouzzer (Maroc), Jacmel (Haïti) et Antananarivo (Madagascar).
Entre autres nombreux clips et courts métrages, il écrit et réalise Wool, produit par le Mensomadaire de Canal+ en 2012 et Le Point Godwin, diffusé sur France 2 en 2013, et plus récemment sur OCS.
Il travaille depuis 2014 à la réalisation d’une série de films interconnectés Double Rainbow Infinite.

The one man band

REVUE DU WEB

LE TÉLÉGRAMME >>> C’est comme si une publicité pour le lait de brebis avait été tournée en pleine free party. Réalisé en quelques jours, début août, dans les monts d’Arrée, le nouveau clip d’El Maout, Wanna Go, offre une énergie visuelle et musicale qui contraste avec le décor apaisant.

Toulouse Infos, 2015 >>> Je suis en évolution perpétuelle et même si la base de mes morceaux est récurrente je privilégie l’impro, je n’aime pas la barrière entre acteurs et spectateurs et avec mon set, je veux casser l’idée de barrière comme on voit dans les festivals par exemple. À chacune de ses prestations l’artiste ne sait pas ce qu’il va faire et ce que cela va donner à la fin. Le public apporte quelque chose, c’est cette rencontre qui fait le résultat.

Le Télégramme, 2015 >>> L'électro buccal fait un tabac. Le one-man-band douarneniste El Maout et son « électro buccal » ont fait forte impression, mercredi soir, au Café des Halles. Un large public a suivi la performance (...) Et comme El Maout est aussi un peu comédien et n'a pas sa langue dans sa poche, le show est complet !

Notez ce clip

En indiquant votre adresse email puis en cliquant sur "Envoyer". KuB s'engage à ne pas utiliser votre adresse à des fins promotionnelles.

CRÉDITS

artiste El Maout
réalisation / montage / post prod Thomas Lesourd

assistant réalisateur / steadycam Miguel de Brito
son / mix
Ronan Cerclay
mastering Jerome Teutrice
lumières Kézia / Matheo / Naïm

avec l’aide de Studio Off-Courts

lieu de tournage Saint Cadou

Artistes cités sur cette page

El Maout Portrait

El Maout

Thomas Lesourd

Thomas Lesourd

ESPACE PARTICIPATIF

    KuB vous recommande