Vrai-semblant

Cover Image Robot Sapiens Homme Couettes Chien.jpg

Apprenons à ne pas être d’accord / Apprenons l’harmonie sans accords… le texte Vrai-Semblant de Robot Sapiens évoque les atermoiements politiques autour de la transition écologique et sociale. Un sujet crucial qu’on ne s’attend pas à voir traité dans une chanson, un sujet abstrait que le réalisateur Yannick Derennes a choisi de mettre en scène en s’appuyant sur un travestissement que le musicien affectionne : revêtir une tête de chien et sur un film culte : La planète des singes, où l’homme est réduit à l’état d’esclave par des singes.
Ainsi donc, selon Robot Sapiens l’homme devra apprendre la modestie et se débarrasser de son égo car Il nous faudra un commun accord / Pour ne pas finir dans le décor.

CLIP

VRAI-SEMBLANT de Robot Sapiens

un clip réalisé par Yannick Derennes (2020 - 4')

INTENTION

Vice versa

Robot Sapiens Derennes Photo Making Off.jpg

par Yannick Derennes

Le projet de clip a vu le jour après quelques échanges avec l'artiste Robot Sapiens. Son personnage avait déjà une identité marquée par sa tête de chien, l’idée a été de développer un univers autour de lui. C’est le refrain : Depuis trop longtemps on fait semblant de ne pas croire qu’on se ressemble et si on inverse le semblant, on finira par vivre ensemble qui a inspiré cette histoire d’un chien ayant un humain comme animal de compagnie. Un univers en miroir où les codes et les rôles sont inversés et où les travers de chacun sont révélés avec humour.
Le clip fait référence à un monument du cinéma : La planète des singes, avec Charlton Heston.

BIOGRAPHIE

Robot Sapiens

Robot Sapiens Portrait Sans Chien.jpg

Robot Sapiens est le fruit d’un accouplement artistique, entre un homme et des machines. C’est un concentré d’influences musicales, une poésie urbaine, aux accents pop, nappée dans une volute synthétique, profondément ancrée dans l’ère de l’Homo Digitalus.

En 1994, après avoir évolué dans plusieurs formations musicales, c’est sous le pseudonyme de Bring’s qu'il crée avec trois amis le groupe Freedom for King Kong, une aventure extraordinaire qui les conduit à se produire partout en Europe et jusqu'aux États-Unis. Après treize ans d'activité scénique, plus de huit cents concerts et quatre albums studio, les membres du groupe prennent chacun une nouvelle direction.


Celle de Bring’s le conduit à la réalisation d'un premier album solo Griot des temps modernes qui sort en 2008 sur le label New Track. Il intègre la même année le groupe Le Cercle en qualité de chanteur. En parallèle il développe plusieurs autres activités : ateliers d’écriture, musicien conseil, scénographe. En 2011, il rencontre Nicolas Guéguen, musicien et producteur (Beat assaillant, Union, NTM, Madgik Malik). Ils collaborent pour le deuxième album de Bring’s au sein du label indépendant Kromatik. Cet album, À fleur de peau, est un tournant dans le parcours de Bring’s car il marque ses débuts de réalisateur musical. En 2012, il crée avec son ami Fanch Jouannic le groupe Soul Béton, un projet jeune public et familial qui laisse la part belle aux musiques urbaines, au conte et au théâtre. Leur premier spectacle, Panique au bois béton, remporte en franc succès et les mènera sur les routes pour plus de 300 représentations. L'album issu de ce spectacle voit le jour en 2015, puis un second spectacle, Smile City, en 2017.

BIOGRAPHIE

Yannick Derennes

Yannick Derennes Horizontal Noir Blanc.jpg

Depuis 2001, Yannick Derennes conjugue les rencontres à travers différents univers : de la captation évènementielle sur les festivals à la réalisation de films promotionnels pour les entreprises et les destinations touristiques ou encore la réalisation de clips pour des groupes et artistes régionaux. Depuis la prise de vue jusqu'au montage, il aime construire l’ensemble de ses projets, toujours en concertation avec les artistes avec lesquels il travaille.

Notez ce clip

En indiquant votre adresse email puis en cliquant sur "Envoyer". KuB s'engage à ne pas utiliser votre adresse à des fins promotionnelles.

COMMENTAIRES

  • 17 Novembre 2020 18:50 - Journe-Mediavilla

    Super cool

  • 15 Novembre 2020 14:13 - Guillaume

    Toujours aussi bon, merci

  • 14 Novembre 2020 00:56 - Eveno Elodie

    Clip extra la chanson juste terrible. J'adore cette voix que je suis depuis plusieurs années. Bravo a tous pour cet excellent morceaux.

  • 13 Novembre 2020 20:03 - RANNOU

    Au top , très bon clip ! Très original !
    Réal talk ! Ça groove ce qui n’enlève en rien du contenu artistique de cette vidéo !!
    A consommer sans modération !💯🎶✌️

  • 13 Novembre 2020 19:47 - NANOU JOURNE

    Superbe clip. Complètement décalé sur un texte très très beau. Bravo !!!

  • 9 Novembre 2020 19:02 - Cormoran

    Superbe clip et excellent titre ...la voix est suave et le texte à double niveau de lecture....j’adore la mélodie BRAVO

CRÉDITS

musique Robot Sapiens
réalisation Yannick Derennes

avec

l’homme-chien Fanch Jouannic
l’humain de compagnie Cédric Raylet
l’humaine de compagnie Nanou Mali-Ovsky
l’humain de compagnie de luxe Frédéric Neau
l’homme-coq Simon Dehaese
la femme-chien Nanou Journé
le chanteur Robot Sapiens

Artistes cités sur cette page

Yannick Derennes réalisateur

Yannick Derennes

Robot Sapiens Portrait Sans Chien.jpg

Robot Sapiens

KuB vous recommande