No mind's land

encre violette dans eau rose

Si l’on prend No mind's land au pied de la lettre, il s’agirait d’un lieu dont l’esprit et la raison seraient bannis. Le clip de Sicʞness (maladie en anglais) donne a contrario la sensation de plonger dans un subconscient. Musique instrumentale, atmosphérique, images psychédéliques, le clip explore par touches un for intérieur d’où quelques éléments émergent de l’obscurité. Des images furtives en sous-sol, un décor d’après la catastrophe, inhabité. L’humain, on le retrouve en surface, au grand air sur la côte. Présent sans être jamais identifiable, il va excaver un coffre enfoui dans le sable. Pas davantage de détails quant à cette action sur laquelle chacun pourra spéculer. L’image se divise alors par des effets de miroir, créant des béances dans le paysage marin, donnant à la silhouette humaine des allures de fantôme. Ce land serait-il celui de nos bad dreams ?

NO MIND'S LAND de Sicʞness

un clip réalisé par Sicʞness (2019 - 8’)

Paysage mental

INTENTION
paysage symetrique, clip No mind's land

par Sicʞness

Par la force de l'imaginaire, nous essayons de créer une passerelle entre la musique et nous, pour nous détacher de notre enveloppe charnelle qui tend à se dégrader au fil des jours. No mind's land représente un paysage où l'ossature de notre existence se débat, un lieu où nos sentiments et notre subconscient prennent de l’ampleur pour créer, se remémorer et développer un monde qui nous est propre. Nous voulions transmettre l'histoire de ce personnage qui découvre des objets et rencontre cette entité. Il finit malheureusement par tomber dans une sorte de néant. Nous avons volontairement laissé flous les plans où l’on aperçoit l’entité, et inclus des passages abstraits d'encres et de textures, pour stimuler l’imagination de chacun, pour qu'il puisse y projeter ce qu’il souhaite.

Sicʞness

BIOGRAPHIE
Sickness Portrait noir et blanc

Sicʞness est un duo de post-rock ambiant expressif formé à Dundee en Écosse en 2016 par Laurent Calvez (batterie, MAO, xylophone) et Clément Mathieu (guitare, MAO).

Le duo compose des guitares ambiantes, une batterie aux timbres sombres et une touche de MAO. En janvier 2017, Sicʞness se retrouve dans les Studios 4'ASS à Concarneau, accompagné par le Réseau 4'ASS et plus. Le duo y conquiert son autonomie.
Leur premier album autoproduit Duncarse, dont la sortie est prévue au printemps 2020, est conçu comme une recherche plastique et expérimentale. No mind’s land en est extrait.

Artistes cités sur cette page

Sickness Portrait noir et blanc

Sicʞness

ESPACE PARTICIPATIF

    // Anonymous

    KuB vous recommande