Kinder & Kalashnikov

plan serre dom le duff

Les gradins d’un théâtre en plein air sont envahis d’herbes folles, signe qu’aucun spectateur n’est passé par là depuis un certain temps, voire que le site a été rendu à la nature.
Un homme entre cependant dans le champ et s’installe là où devait un jour se tenir un spectateur.
Le spectacle c’est lui qui le donne, seule âme qui vive alentours. Guitare sèche et voix rêche, il chante Kinder & Kalashnikov. Kinder la friandise lactée, joyaux de malbouffe auquel trop d’enfants sont accros. Kalashnikov, l’arme fatale dont les mêmes enfants se servent sans vergogne dans des jeux en ligne où l’on dégomme les djihadistes en série.

Dom DufF délivre ainsi son message, en breton, ayant choisi son camp et exhortant les mômes à débrancher leur écran. Un silence suit l’écho du dernier riff de sa guitare, l’on entend les oiseaux dans la vallée...
Les hommes sont confinés pour le plus grand bonheur de dame nature, filmée dans un impeccable noir et blanc par le réalisateur Tom Durand.

KINDER & KALASHNIKOV de Dom DufF

un clip réalisé par Tom Durand (2020 - 3’)

Le grand vide

INTENTION
blé chaise dom duff clip

par Tom Durand

Tout est parti d'une image postée sur Facebook : des gradins de sièges vides envahis d'herbes hautes. Cette photo m’a interpellé, j'y ai vu la métaphore de la situation des intermittents du spectacle et des salles de spectacle : en jachère. La photo me faisait également penser à un cimetière abandonné au fond d'une clairière. Des tombes anonymes, prises dans la végétation. Le cimetière des indigents où les tombes sont numérotées... De manière générale, c’était un décor qui faisait écho à ce que nous vivions : une catastrophe politique, économique et sanitaire.

En échangeant un peu autour de cette photo, je vois qu’un certain Dom DufF veut en faire quelque chose, rapidement, avec les moyens du bord, pour réagir à l'actualité avec sa musique. Je le contacte. L'homme est sympathique, franc, direct et laconique, nous tombons vite d’accord : nous voulons un dispositif assez simple, en acoustique, qui mettra en valeur le lieu (les gradins) et son message politique/esthétique.


Ce décor vide est tellement symbolique qu’il raconte différentes choses : le vide culturel voire la mort de la culture avec ces chaises alignées comme des pierres tombales. C’était important pour nous d’ajouter des plans plus larges du paysage pour montrer que la question de la culture agonisante n’était qu’une partie du problème. À la fin du clip, ces herbes folles qui empiètent sur une scène vide tendent vers un décor post apocalyptique. Cela nous rappelle la gravité de la situation et les catastrophes qui nous menacent. Le choix du noir et blanc permet également ce pas de côté par rapport à notre quotidien en couleur, un parti pris esthétique qui nous permet de réfléchir autrement.

Le paysage est le personnage principal du film et Dom DufF s’y fond parfaitement. Après une entrée très théâtrale digne des films muets, l’on s’attend à l’entendre chanter, mais c’est d’abord une grande respiration et les bruits de la nature qui parviennent à nos oreilles. C’est presque comme si ces sons venaient de lui. À force de jouer sur la compression des perspectives (les lignes sont aplanies, tassées) Dom DufF finit par être visuellement noyé au milieu des sièges. Il disparait d'ailleurs à la fin du clip sans que l’on s’en aperçoive.

Dom DufF

BIOGRAPHIE
en cuir sur scene dom duff

Dom DufF vous emmène loin de la celtitude formatée avec ses textes frondeurs et poétiques, enrobés de riffs acoustiques agressifs. Auteur-compositeur-interprète, il joue de sa voix et de ses guitares avec une énergie qui n'appartient qu'à lui.
Dom DufF crée un folk acoustique que les Anglo-saxons appellent à juste titre Power Folk. Tantôt poétique, tantôt engagé, il nous fait découvrir ou redécouvrir toutes les subtilités et les couleurs de sa langue maternelle : le breton. Une langue qu'il sait faire vibrer au gré de ses émotions, de ses coups de gueule, de ses coups de cœur.

Tom Durand

BIOGRAPHIE
fa coupe tom durand

Tom Durand est un jeune chef opérateur originaire de Bretagne. Il a été formé à la pratique de l’image au sein de l'INSAS à Bruxelles. Le film de fin d’études dont il a fait l’image, En Face de Jeanne Privat, a été sélectionné dans de nombreux festivals et a remporté le Silver Tadpole au 25e festival Camerimage (Pologne) en novembre 2017.
Également passionné par l’approche documentaire et l’implication politique et sociale des images, il a suivi un Master 2 en réalisation documentaire à l’INA et à l’École des chartes pendant un an.

Plaisir sur scène

REVUE DU WEB

FRANCE BLEU >>> Si l’on veut présenter le meilleur du web en langue bretonne, on ne peut passer à côté du dernier clip de Dom DufF - Kinder & Kalashnikov.

LE TÉLÉGRAMME >>> C’était avec un plaisir non feint que Dom DufF s’apprêtait à être le premier à fouler les planches de la salle Arvest à l’occasion du premier rendez-vous culturel pleybennois post-confinement. L’avenir ? Il ne faut pas trop être pessimiste, mais rester réaliste.

Notez ce clip

En indiquant votre adresse email puis en cliquant sur "Envoyer". KuB s'engage à ne pas utiliser votre adresse à des fins promotionnelles.

CRÉDITS

MUSIQUE

Kinder & Kalashnikov
(Dom DufF/Dom DufF)
Langoned 2015

CLIP

image, montage Tom Durand

mixage son Dom DufF

lieu de tournage Abbaye de Bon Repos, Saint-Gelven, Côtes d'Armor

Artistes cités sur cette page

plan serre dom le duff

Dom DufF

fa coupe tom durand

Tom Durand

ESPACE PARTICIPATIF

    // Anonymous

    KuB vous recommande