Francois Langlais

François Langlais

  • réalisateur

2018-05-03

Maîtrise d'Histoire contemporaine en poche, il part vivre à Paris puis Berlin et apprend la photographie argentique en autodidacte. Ses premiers clichés sont ceux des milieux dont il est proche, le punk-rock, le graffiti, la musique live. En 2011 il se forme à la technique vidéo en suivant la formation professionnelle continue de l’ESRA. Sorti de l’école, il créé Ronin Production avec Sidney Vienne, société de réalisation audiovisuelle, avec laquelle il se spécialise dans le clip vidéo et réalise de nombreux reportages et films de commande. En 2015 il décide de devenir réalisateur indépendant et commence à travailler pour plusieurs chaînes de télévision en tant que cadreur. En parallèle, il décide de faire évoluer sa pratique vidéo vers le documentaire et réalise plusieurs portraits courts, notamment Sidekick une co-réalisation sur un atelier de préparation moto, le portrait du chorégraphe Rolland Alima pour le grand Bazhart ou encore la vidéo du projet chorégraphique collectif Corps Politiques. Son clip Travel Far réalisé pour Leila and the koalas en 2018, a été projeté dans plusieurs festivals internationaux et est disponible sur KuB, ainsi que L’amour, la mer, la mort, réalisé pour Vincent Prémel.

En 2020, il co-réalise son premier documentaire long avec Arthur Thouvenin, Imagine demain on gagne, qui raconte le parcours des Gilets jaunes de la Maison du peuple de Saint-Nazaire. Aujourd’hui son travail se partage entre ses films de commandes pour des musiciens et artistes, la réalisation de clips vidéos et l’écriture de ses prochains projets documentaires. Toujours photographe, son travail de l’image, animée ou fixe, privilégie une approche sensible du réel, dans les domaines politiques, culturels ou sociaux, où s’ouvrent de nouvelles brèches à explorer.

Les artistes associé·e·s à François Langlais :
damien stein kaviar special

Damien Stein

Leila and the koalas

Leïla & the koalas

Guilloux portrait Louis écrivain Saint-Brieuc archives municipales

Louis Guilloux

Portrait Sidney Vienne

Sidney Vienne