Sylvain Thévenard

  • musicien

Son bagage scientifique, musical et technique lui permet de suivre l’enseignement du CNSMDP de 1998 à 2001, formation d’ingénieur du son et de musicien. Il fait ensuite ses armes dans l’un des studios les plus atypiques du paysage français : le studio La Buissonne, en compagnie de Gérard de Haro. Il fonde en 2013 son propre studio, dédié au mixage et à la création. Ses goûts multiples, du jazz le plus acoustique au rock le plus expérimental l’ont conduit à côtoyer les plus grands noms du jazz français ainsi que les milieux artistiques undergrounds. De la scène au studio et vice-versa.
Parallèlement à son travail sur le son, il développe ses goûts pour la musique électronique au sens le plus large possible. Depuis ses débuts, il réalise du design sonore pour la scène et pour les disques des musiciens avec qui il collabore. Mais l’envie de s’exprimer avec sa musique devient plus forte. Il se plonge alors dans la création électronique avec le logiciel Usine. Le champs des possibles ouvert par la musique électronique est infini. Sylvain invente au fil de ses aventures musicales des outils numériques et des gestes instrumentaux pour rendre vivante et pleinement interactive la musique qu’il pratique. Fervent amateur de hasard et de sérendipité, il ne se laisse cependant pas submerger par la machine. L’ordinateur est un instrument de musique à part entière. Conscient d’un l’espace temps particulier dans son rapport à l’instrument numérique, il cherche sans cesse de nouveaux langages en collaboration avec les musiciens avec qui il se produit. La dimension spatiale est aussi une donnée importante de sa musique, travaillant très tôt sur un espace élargi, quadriphonique ou hexaphonique. Aujourd’hui il s’intéresse de très près à une révolution technologique qui voit le jour, la WFS (Wave Field Synthesis), qui permet à une audience élargie de profiter de la spatialisation du son. Après avoir beaucoup utilisé le Wave1 de Sonic Emotion, et réalisé récemment un habillage sonore pour le Soundscape de d&b audiotechnics, il réfléchit à la réalisation d’un outil de spatialisation intégrant la WFS, au service des musiciens et ingénieurs du son nomades. Depuis plusieurs années, il est un proche collaborateur d’Olivier Sens, développeur et concepteur du logiciel Usine.
Il s’implique aussi dans la pédagogie avec la médiation culturelle dans les collèges, en tant que formateur sur Usine ou sur la WFS au CFPTS à Bagnolet, au Cifap à Montreuil, et en réalisant des interventions dans les classes de MAO des conservatoires.

Retrouvez le également en concert au Béaj à Brest.

Les artistes associé·e·s à Sylvain Thévenard :
Vincent Raude Jazz Atlantique festival Arch Vincent raude

Vincent Raude

celine rivoal jazz atlantique festival

Céline Rivoal

Christophe Rocher.png

Christophe Rocher

fa couleurs  b.biret contrebass couleurs

Frédéric B.Briet