Petit Écho de la mode

plonk et Replonk

Zinzin

Comment endimancher une semaine de labeur

Sans être débraillés, Plonk & Replonk n’ont pas toujours forcément suivi la mode.

Attirés par le son des canons de la mode, ils ont quitté leur Jura natal pour s’aventurer toujours plus à l’ouest et y découvrir un monde indémodable. C’est à Châtelaudren que leurs chaussures leur en sont tombées des pieds. Une belle archive sommeillait là ; et c’est avec aplomb et des gros bisous barbus que ces rustres jurassiens ont tenté de la réveiller.
Tout un monde oublié s’est mis alors à danser devant leurs yeux. Ils ont tenté de retranscrire le plus fidèlement possible un siècle d’histoire de France enchevêtré de personnages puissants (des patrons aux belles-mères en passant par des top-modèles inusables), de thématiques tragiques (la rentrée des classes, l’achat d’une machine à laver ou le choix judicieux d’une robe de veuve)... à l’aide d’effets spéciaux conçus avec quatre épingles et de potions magiques qui font maigrir ou grossir.

Plonk & Replonk
dans le cadre de leur carte blanche au Cri de l'Ormeau

Le petit Écho, sauce Plonk & Replonk

GALERIE

Confier à Plonk et Replonk, le fonds du Petit Écho de la Mode, c’est la garantie de (re)découvrir ce magazine sous un angle tout à fait bizarre et inédit !

Voici quelques exemples de ce qu'ils ont commis. À gauche l'archive, à droite la mise à jour (Re)Plonk (diaporama).

Le pôle culturel de Leff Armor Communauté expose l’univers de ces deux frères suisses, trafiquants d’images qui créent, à coup de collages, trucages et jeux de mots, un monde loufoque et mystérieux. À grand renfort d’associations d’idées et de jeux de (et sur les) mots, Plonk et Replonk ont développé un style autant qu’un état d’esprit : la plonkitude, ou l’utilisation de l’image pour faire un mot et vice-versa. C’est une pyrotechnie à double détente, dont le but serait, disent-ils, de se bagarrer avec le poncif et l’idée reçue.

Dans sa préface De zéro à Z, le romancier Daniel Pennac, fan inconditionnel, constate : [les auteurs] sont plonk quand je les comprends et plonkissimes quand je ne les comprends pas. Il n’y a d’ailleurs aucune urgence à les comprendre. Vous avez dit surréaliste ? Oui, évidemment, et dada, bien sûr. Et légèrement zinzin, aussi. Autant dire que Plonk et Replonk ne cherchent pas à refaire le monde, juste à prendre la supposée normalité de biais, pour ouvrir, sous l’angle le plus décalé qui soit, des perspectives vraiment inédites.

Plonk & Replonk à l’expo

PERFORMANCE

Clara Thomine, artiste travaillant l'autofiction performative sous forme de vidéo, se filme lors du vernissage d’une expo à la Galerie Lillebonne de Nancy.

Plonk & Replonk

BIOGRAPHIE

Fondé en 1995 par Hubert Froidevaux, Jacques Froidevaux et Miguel-Angel Morales, le collectif Plonk & Replonk nage avec un bonheur primesautier dans l’humour absurde. Parfois, les jours de grande paresse, il se contente d’y faire la planche.

Leurs photomontages d’inspiration rétro ont contaminé les formes de corps les plus divers : livres, affiches, cartes postales, autocollants, cimaises, animations, théâtre. Sans les rendre malades. Parmi leurs influences, on peut citer Erik Satie, Alphonse Allais, Glen Baxter, Gary Larson ou Pierre Dac. Fait peu connu, leur collection de gâteaux est l’une des plus importantes du Vieux-Continent, et ils demeurent les leaders incontestés du bétonnage de nain de jardin sur le marché européen.

Une fabrique de patrons-modèles

REVUE DU WEB

INA >>> Diffusé au lendemain de Mai 68, ce reportage de l’ORTF titré Une fabrique de patrons-modèles ne manque pas de sel !

À Châtelaudren en Bretagne, une société d'édition fabrique des patrons choisis selon la mode définie par la haute couture. La chef de service de la fabrique nous explique les différentes étapes de la fabrication d'un patron. Le directeur présente également son entreprise et le métier de plieuse, qui plie en moyenne 2000 patrons par jour..

ARTE >>> Plonk et Replonk profitent d'une tournée théâtrale de François Morel dans leur région, la Suisse profonde, pour le kidnapper. Ligoté à une chaise, maquillé et affublé d'une perruque reproduisant fidèlement la coiffure de Mireille Mathieu, François Morel est sommé de raconter sa vie... Des intellectuels, des créateurs et des artistes sont invités à poser leur regard sur notre monde en mutation.

Artistes cités sur cette page

plonk et replonk portait

Collectif Plonk & Replonk

ESPACE PARTICIPATIF

    KuB vous recommande