Mon ouest sauvage

Patricia portrait de mellionnec

Patricia

Un homme replace dans la nature luxuriante du Kreiz Breizh des mannequins d’animaux sauvages : bison, ours, biche, héron… tandis qu'une femme nous parle de sa vie intérieure : arrivée ici un mois avant l’énorme tempête de décembre 99, elle a entendu sa maison craquer de partout ; Rien de grave en fait, elle ne faisait que respirer. Patricia se confie à Guillermo Moncayo, le documentariste colombien qui réalise son portrait. Elle nous raconte son plaisir d’être dans la maison des autres aussi, d’apprécier leurs objets, de leur rendre leur propreté. Faire le ménage : un travail qui libère l’esprit.


Mais voilà que cette dame décoche des flèches à ces animaux paisiblement installés dans la brume costarmoricaine ! Il s’avère qu’elle est l’épouse de longue date d’un cascadeur qui lui a fait découvrir le tir à l’arc. Elle l’indienne, et lui, le cowboy de cinéma, se sont mariés à Las Vegas. C’est donc le mythe américain (du nord) filmé par un américain (du sud) qui revit ici. Et le feu de camp, qui envoie au ciel ses flammèches à la nuit tombée, ne fait que certifier ce rêve devenu réalité.

Une histoire ordinaire aux limites du probable, du pur Mellionnec.

Mon ouest sauvage est un film issu des Portraits de Mellionnec, une collection produite par Ty Films et à retrouver sur notre page dédiée.

MON OUEST SAUVAGE

Un film de Guillermo Moncayo (2016 - 14')

L‘ouest comme au cinéma, à l’époque des cowboys et des indiens, à l’époque de sa conquête, c’est le décor dans lequel vit Patricia, son univers, son imaginaire à elle, peuplé d’animaux sauvages et de costumes d’Apaches. Lorsqu’elle parle de son arc, qu’elle manie depuis 20 ans, c’est comme d’un vieil ami qu’elle fait danser au bout de ses doigts. Au travail, chez les autres, elle se projette dans leur intérieur. La décoration, les bibelots qu’elle affectionne sans forcément les désirer viennent meubler son imaginaire. Elle s’approprie en songe ces lieux comme pour mieux les habiter. En partageant ses instants de rêve, c’est un peu de son intimité qu’elle nous livre et nous nous laissons bercer par le son de sa voix et le crépitement d’un feu de camp.

GUILLERMO MONCAYO

BIOGRAPHIE
guillermo moncayo réalisateur portrait de mellionnec patricia

Guillermo Moncayo fait des études de cinéma à Bogotá (Colombie) de 2003 à 2006. A partir de 2007, il étudie à l'École Supérieure d’art d’Aix en Provence dont il sort diplômé en 2012. Il est également diplômé du Fresnoy-Studio National des arts contemporains en 2015. 
Son travail, qui se déploie entre l’art vidéo, le film documentaire et la photographie, a été exhibé dans de nombreuses manifestations en France et à l'étranger. 

Ouest-France >>> Il a été repéré par Ty Films au Festival international du documentaire étudiant. Sans dévoiler le nom de la personne qu'il a suivie, Guillermo Moncayo précise : C'est un personnage riche, avec une histoire magnifique et très intéressante.

CRÉDITS

Mon ouest sauvage
réalisation     Guillermo Moncayo
image     Sarah Balounaïck
montage     Marie-Pomme Carteret

Atelier « portraits de Mellionnec » 2016
encadrement à la réalisation     Gaëlle Douël, Jean-Jacques Rault
encadrement au montage     Marie-Pomme Carteret

montage     Marie-Pomme Carteret, Antoine Challeil
mixage     Frédéric Hamelin, Atelier sonore Chuttt !!
étalonnage     Carrément à l’ouest, Fred Leurreau
techniciens vidéo     Liza Guillamot, Johann Lagadec, Andrew Huart, Laëtitia Foligné

régie     Tangui Le Cras, Olivier Borde, Thomas Quéré
direction production     Jean-Jacques Rault
production    Ty Films – Mellionnec
avec le soutien
     de Tébéo, Tébésud, TVR

Artistes cités sur cette page

guillermo moncayo réalisateur portrait de mellionnec patricia

Guillermo Moncayo

ESPACE PARTICIPATIF

    KuB vous recommande