Livioù

famille maquille costume Liviou Trezilide

Ce n'est pas rien d'embrasser dans un seul mouvement la tradition et le contemporain. C'est ce qu'ont réussi les Dañserien Lann Tivizio, danseurs du cercle celtique de Landivisiau qui ne se contentent pas de perpétuer les danses bretonnes mais font un véritable travail de mémoire et de transmission de la Bretagne d'avant-guerre, profondément ancrée dans la terre, se présentant en costume brodé et coiffes en dentelle dans les studios des photographes. Ces tirages qui dorment dans les albums de famille, ils les sauvegardent et les interprètent en identifiant les personnes, leur métier, leur statut social, ils répertorient les modes vestimentaires, marques de fabrique etc.

Un travail de passionnés pour que ce pan de la culture ne se dissolve pas dans le tourbillon dans lequel nous vivons. Et aussi, un geste pour provoquer le regard de ceux qui n'ont pas forcément la fibre mémorielle : un travail de retouche graphique pour leur donner une esthétique plus contemporaine, frottant ainsi ces images du local aux vertiges du global.

Une coédition KuB et la Communauté de communes du Pays de Landivisiau

pays landivisiau logo

LIVIOÙ

(2021 - 10’)

L’exposition Livioù s’articule autour de trois axes : la conservation, la transmission et la création. L’objectif est d'offrir aux visiteurs un accès direct à la culture et de permettre aux gens de se réapproprier leur patrimoine vestimentaire. Il ne s’agit pas uniquement de moderniser les costumes bretons, mais de leur apporter une dimension universelle et intemporelle. Cela se traduit par l’application de maquillages ethniques sur des visages ou encore l’association de la broderie ancienne à des motifs vestimentaires actuels. Livioù montre une Bretagne ouverte sur le monde, en perpétuelle évolution.

À PROPOS

L'exposition

Affiche exposition Livioù

Le cercle celtique Dañserien Lann Tivizio et la confédération Kenleur s’associent* pour proposer conjointement une exposition en plein air sur les costumes bretons. Un projet qui mêle de manière originale patrimoine et art contemporain. Un travail graphique de colorisation ou texturisation a été réalisé sur 38 photos anciennes par un graphiste à partir des photos initialement collectées par les Dañserien. Le fruit de ce travail a ensuite été tiré sur des bâches exposées à travers le pays de Landivisiau. Cette itinérance photographique mêle valorisation du patrimoine vestimentaire local et street-art.

Les Dañserien Lann Tivizio ont lancé un collectage de photos anciennes pour découvrir les trésors qui dorment au fond des albums de famille. Le but : collecter et numériser ces photos, celles d’avant 1950 principalement, en noir et blanc, où figurent des habitants du pays de Landivisiau qui couvre en partie les pays Chelgen et Chikoloden.

* avec le soutien de la Communauté de communes du pays de Landivisiau, de la Ville de Landivisiau et de la Région Bretagne

LE COLLECTAGE

Dañserien Lann Tivizio

Créé en 2001 dans le pays Chelgen, le cercle celtique Dañserien Lann Tivizio a pour objectif de valoriser le patrimoine vestimentaire du pays Chelgen et de Bretagne. Un travail de collectage, de restauration et de reconstitution est fait chaque année. L’association peut présenter des modes vestimentaires de 1860 à 1945 et a pour habitude d’en montrer pendant ses représentations. Les Dañserien contribuent à l’animation du territoire à travers l’organisation de fest-noz, conférences, spectacle, etc. Le dynamisme du groupe intergénérationnel se retrouve dans des chorégraphies originales et entrainantes, inspirées du patrimoine du pays de Landivisiau.

Le cercle celtique est affilié à la Confédération Kenleur et à KLT-Ti ar Vro Montroulez.

LA COLORISATION

Confédération Kenleur

Kenleur est une association culturelle bretonne, résultat de la récente fusion entre les deux confédérations celtiques : Kendalc’h et War‘I Leur. Cette confédération regroupe plus de 200 associations, sa vocation est de confier le patrimoine matériel et immatériel de Bretagne aux générations futures, de vivre la culture bretonne au quotidien et de garantir la valorisation et le développement de la danse, des costumes, du chant, de la musique et des langues bretonnes partout dans le monde. Solenn Boënnec (War‘I Leur) et Rozenn Le Roy (Kendalc’h) assurent la coprésidence de la confédération qui compte plus de 20 000 membres. Florian Ferré, le graphiste de l'association Kenleur, est notamment à l'origine de ce travail de colorisation et de texturation sur les photos anciennes collectées.

REVUE DU WEB

Moderniser les costumes bretons

LE TÉLÉGRAMME >>> À Landivisiau, les élèves bretonnants du collège Saint-Joseph ont rencontré Gwendal Jacob, le costumier du cercle celtique qui leur a détaillé l’habillement des Landivisiens au début du 20e siècle. Les explications ont été entièrement données en langue bretonne.
FRANCE 3 >>> Le brodeur au talent d’exception Pascal Jaouen a une vision de la broderie plutôt moderne qui tend à faire évoluer les traditions. J’ai voulu quitter le vêtement traditionnel pour en faire mon vêtement à moi. Le but c’était de mettre en valeur mon métier de brodeur sur un vêtement contemporain, pour montrer que le métier de brodeur n’est pas un métier d’autrefois, explique-t-il.
OUEST-FRANCE >>> Cathiane Le Dorze, artiste peintre ploemeuroise s’inspire des costumes traditionnels bretons dans ses œuvres. Elle témoigne : petite, c’était mon quotidien de voir des femmes en costumes et en coiffe (…) plus tard j’ai réfléchi à la manière de les moderniser car je trouve dommage que toutes ces belles choses n’appartiennent qu’au passé. Elle actualise les costumes en s’inspirant d’ailleurs comme l’Afrique, le Pérou ou encore l’Inde.

COMMENTAIRES

  • 7 Juillet 2021 09:20 - Camille

    Super exposition également sur les bâtiments de Lesneven :)

  • 6 Juillet 2021 19:21 - piriou mariejosé

    merçi pour la vidéo .et surtout pour le travaille et le temps passé à la recherche des photos et à les exposées

CRÉDITS

avec Morgane Le Baquer, Mathieu Lamour, Gwendal Jacob
entretien et image Hervé Portanguen
son Mathilde Billy

montage Mathilde Billy, Serge Steyer
moyens techniques KuB

KuB vous recommande