Putain

« Putain » de Jules Raillard

On a voulu un tournage rapide et facile à mettre en place. Pour cela nous nous sommes inspirés des plateaux de tournage que nous avons beaucoup pratiqués en tant que techniciens (assistant réalisateur, régisseur, directeur de production). Nous avons voulu y mettre en lumière une situation de conflit, en poussant le vice jusqu’à imaginer comment une journée de travail pouvait voler en éclats sous la pression de ces conflits.  [le réalisateur, Jules Raillard]

Édito : Serge Steyer

Auteur-réalisateur d’une trentaine de films depuis la fin des années 80, principalement des documentaires pour et avec la télévision publique (France Télévisions, Arte). Auteur d’articles et de dossiers papier pour Films en Bretagne, dont Photographie de l’activité cinématographie et audiovisuelle en Bretagne (2009) et Réinventons l’audiovisuel public (2013). Directeur ...

PUTAIN

de Jules Raillard

Putain raconte une journée de tournage, et plus particulièrement d’un plan impliquant une cascade, et donc un conseiller en cascades. Ce personnage est l’élément perturbateur qui enraye la délicate mécanique de tournage et cristallise les tensions dans l’équipe. Une histoire fortement inspirée du vécu des auteurs et de leur observation des plateaux, au point que plusieurs authentiques techniciens jouent leur propre rôle à l’écran !

PRÉSENTATION

putain - Gregory Servant Pierre Binjamin - c'est quoi cette histoire

« Mais tire bordel, tire ! » c’est la réplique sans cesse répétée par un comédien, qui reçoit en réponse une balle dans l’épaule. Là, il doit « naturellement » s’écrouler dans un décor virtuel, en poussant un cri, devant une armada de techniciens. Plongée dans l’artifice cinématographique, et sa nécessaire détermination pour atteindre le niveau de crédibilité suffisant. Chaque membre de l’équipe, du réalisateur au régisseur de plateau, y va de sa bonne volonté pour atteindre l’objectif…

Jules Raillard, réalisateur de Putain, tire un très beau parti de cette situation qui vire progressivement à l’absurde. Il démontre là de très belles qualités de metteur en scène et de directeur d’acteurs.

JULES RAILLARD

LE MAKING-OFF

Né à Paris, Jules Raillard a grandi à Brest. Assistant-réalisateur depuis 2004, sur des films publicitaires, des courts et des longs métrages, il se lance en 2009 en tant qu’auteur réalisateur avec son complice Gilles François. Cela donnera ON K’AIR, une mini-série désopilante (à retrouver sur KuB !).

De retour à Brest en 2010, il fait connaissance des futurs techniciens du tournage de Putain, qu’il réalise seul en 2015. Le film est sélectionné à Berlin, Dakar, Los Angeles… et au Festival de Brest. Parallèlement à ça, il continue à travailler comme assistant réalisateur et régisseur sur des tournages, et a monté sa société de production « Les Films de Rita et Marcel ».

ESPACE PARTICIPATIF

PROPOSER

une œuvre ou un projet

COMMENTER

votre avis nous intéresse !

KuB vous recommande