Cumbia Trivial

CONDOR CUMBIA TRIVIAL KuB

Imperturbablement concentrés sur l’attentat sonore qu’ils sont en train de commettre, les musiciens restent de marbre.

Réalisé à presque trop de mains pour pouvoir les compter, dans un lieu mystérieux et des conditions acrobatiques, le clip de Condor a l’air de rien. S’il a l’air de rien, c’est peut-être parce qu’il a l’ambition d’aller nulle part, en tout cas nulle part ailleurs que Chez Garrec, le bar où se déroule ce qui a l’air d’être un concert filmé, mais qui pourrait tout aussi bien être une soirée au Club Med®, un anniversaire ou un départ en retraite.
Musicalement et visuellement, la performance de Condor relève d’une espèce de tropicalisme celte, un froid torride qui, par choc thermique, aurait produit comme un brouillard d’image. Les musiciens imperturbablement concentrés sur l’attentat sonore qu’ils sont en train de commettre restent de marbre, tandis qu’autour d’eux, sous les parasols et les lunettes de soleil, le public progressivement mais incontestablement se déshabille, et danse, baigné de couleurs artificielles qui dégoulinent le long des vitres du bar, embuées comme si c’était la fin du monde, en plein centre-Bretagne.


Tout, dans ce clip, est ainsi décalé : la musique, qui ne cesse de déraper du festif à l’inquiétant et de la variété à la transe ; le lieu, le temps, les conditions sur lesquels plane un épais mystère ; et jusqu’à l’image elle-même, brouillardeuse, fantomatique et sans cesse à contre-temps d’elle-même, comme un coupé-décalé visuel. Bienvenue dans la fin d’un monde, à moins que ça ne soit déjà le futur…

Eric Thouvenel

CUMBIA TRIVIAL de Condor

une réalisation collective (2014 - 3'12)

(raconté par lui-même)

“ Splendide, du jamais vu depuis 1992.” E.D.
“ Les enfants illégitimes de Bob Wilson et Larry Levan.” T.M
“ Emblème du Psycho Beat.” A.P. & G.V.

Selon leur ex-producteur : Dirk Wrighenz, baptisé (à juste titre) par les médias le Michel Foucault de l’acid house : Le groupe accumule les atouts, tout d’abord, leur musique est originale, leurs boucles sont engagées, elles démontrent le malheur de ceux qui ont perdu leurs synthétiseurs moléculaires, ce qui est toujours une expérience enivrante… Pour les fans de Tropicale Mentale Dance, interviewés par leur correspondant à Anvers (où le groupe se…

produisait régulièrement à la grande époque) : La magie alchimique de CONDOR doit tout à son charisme quasi osmotique ainsi qu’à leur voix particulière et à l’éminence de ses membres. Ce qui, avouons-le, est un atout pour continuer à exister depuis l’épopée New Beat belge des années 90’.

CRÉDITS

CONDOR

avec
Valentijn, Vinny, Simar, Robby & Frederieke

ex-producteur     Dirk Wrighenz
label     CONSTERNATION

ESPACE PARTICIPATIF

    KuB vous recommande