Monsieur Charles

clip Monsieur Charles et monstres Midnight Préfou

Voici un clip plein de sensibilité et de délicatesse, tant dans sa dimension musicale que visuelle. Monsieur Charles arrive au terme de sa vie, les Midnight Préfou y font leur entrée. À la croisée de ces chemins, le clip fait appel aux techniques traditionnelles du dessin et de l’aquarelle, mis en scène à la façon d’une tablette numérique. Par la magie de l'animation, les papiers découpés deviennent des zones cliquables qui permettent de passer à travers les murs de la maison de retraite et de comprendre ce qui s’y joue.
Ce n’est pas gai bien sûr, mais si attentionné !
Le répertoire des jeux vidéo aussi convoqué avec des mini-monstres qui circulent dans l’image, comme des signaux de dégénérescence. La vieillesse et la maladie sont, à leur cruelle manière, hallucinogènes.

MONSIEUR CHARLES de Midnight Préfou

un clip réalisé par Jules et Martin Lasbleiz (2019 - 4’)

La vie est morose pour Monsieur Charles qui termine sa vie dans la résidence Belle fleur. Dans cette maison de retraite peuplée de monstres bizarres et personnages étranges, Monsieur Charles fait le bilan de sa vie.

Entre réalisme et absurde

INTENTION
clip monsieur charles devant sa porte ouverte Midnight Préfou

par Martin et Jules Lasbleiz

L’idée de mettre cette chanson en image est venue de Martin. Mais pas question de faire une vidéo figurative, avec une morale et du sens. Ce n’est pas le genre de la maison. Mais alors quoi ?
C’est là que Jules et son style SteamPunk sont entrés en scène. L'écriture du groupe étant généralement métaphorique et la chanson plutôt mélancolique. Nous avons imaginé des personnages étranges et mystérieux, des monstres bizarres mais (probablement) sympathiques puis un Monsieur Charles vieux et triste qui colle à l’image que le groupe s’était faite de lui. Ça y est on allait pouvoir commencer.
Avant tout, nous avons voulu travailler au maximum sur cette atmosphère étrange qui règne dans la vidéo, ce défilé constant de créatures et de personnages bizarres qui peuplent la maison de retraite de Monsieur Charles soulève forcément des questions. Que fait donc cet étrange petit bonhomme bleu ? Que se passe-t-il dans le jardin de la résidence ? Qui sont ces trois pensionnaires bizarres et inquiétants qui le suivent à la trace ? La réponse est donnée par Quentin Dupieux dans l’introduction de son film Rubber : No reason ! Pourquoi donner une explication sensée à une situation qui ne l’est pas ?


Nous trouvions particulièrement intéressant de travailler sur ces barrières entre le figuratif et l’abstrait, le réalisme et l’absurde, renforçant la confusion du spectateur à mesure que la vidéo progresse. L’idée était que chaque individu puisse développer un univers propre à son imaginaire, dans lequel il trouvera lui-même les réponses aux questions qu’il se pose.
Nous avons poussé encore plus loin le travail sur ces dualités pendant la production de la vidéo, notamment grâce au travail de la couleur qui nous a permis de créer une situation paradoxale dans laquelle les créatures bizarres et colorées paraissent plus sympathiques et attachantes que les hommes restés en noir et blanc.
Finalement le clip se termine comme il a commencé : sur une table vierge de toute image, pourtant remplie d’interrogations en suspens.

Midnight Préfou

BIOGRAPHIE
Portrait groupe Midnight Préfou

Formé au Havre sur les bancs de l’École nationale supérieure maritime, Midnight Préfou est une bande de joyeux lurons hauts en couleurs malgré un taux de daltonisme assez élevé. Parmi les quatre énergumènes qui forment le groupe, on compte deux marins de commerce, un chimiste et un médecin. Ils définissent le style du groupe comme un mélange entre de la douce folk anglaise et de la chanson française et citent Cocoon, Stu Larsen, Passenger, ou Thomas Fersen comme références.

Découvrez leur fiche artiste ici !

Jules et Martin Lasbleiz

BIOGRAPHIE
portrait Jules Lasbleiz
Photo Martin Lasbleiz

Né à Saint-Malo, Jules est étudiant à Rennes 2 en double licence Histoire et Arts du spectacle mention cinéma. Passionné par le dessin et très influencé par des dessinateurs tels que Jim Lee ou Don Rosa, il fait avec le clip de Monsieur Charles une première expérience dans l’animation et le stop motion.

Né au Havre, Martin a étudié à l’École Nationale Supérieure de Marine. Après avoir navigué sur les navires de la Brittany Ferries en tant qu’officier mécanicien, il part vivre un an en Nouvelle-Zélande. Toujours attiré par la musique et le montage vidéo, il se lance avec son frère Jules dans la réalisation du clip de Monsieur Charles, chanson qu’il a écrite et composée en tant que membre des Midnight Préfou.

Sans rien connaitre aux règles de l’animation, les deux frères avancent à tâtons et procèdent de manière peu académique pour finalement sortir ce clip au bout d’une semaine de dur labeur.

Notez ce clip

En indiquant votre adresse email puis en cliquant sur "Envoyer". KuB s'engage à ne pas utiliser votre adresse à des fins promotionnelles.

CRÉDITS

CRÉDITS MUSIQUE
musique
Midnight Préfou
auteurs, compositeurs Arthur Lasbleiz, Clélia Saladino, Martin Lasbleiz, Clément Fournier
piano, chœurs Arthur Lasbleiz
chant Martin Lasbleiz
violoncelle et chœurs Clélia Saladino

CRÉDITS CLIP
réalisation et illustration
Jules Lasbleiz Martin Lasbleiz
aquarelle Clélia Saladino

Artistes cités sur cette page

Portrait groupe Midnight Préfou

Midnight Préfou

ESPACE PARTICIPATIF

  • 24 Septembre 2019 14:40 - Facompré Patricia

    Super j'aime beaucoup c'est la nostalgie du temps passé

KuB vous recommande