Spectacular lives

bumpkinisland-clip-spectacularlives réalisé par Pierre Mottron

La vidéo parvient à entraîner le spectateur dans une énergie positive.

Le titre Spectacular lives des Rennais de Bumpkin Island nous fait plonger directement dans un monde parallèle, à la fois pop et graphique, droit sorti des années soixante. La constante oscillation entre images fixes et animées captive le regard du spectateur qui se retrouve projeté dans un univers pop art, en phase avec l’énergie de la musique. Dans un style post-rock, le clip propose une spontanéité et une fraîcheur séduisante.
Le clip est hypnotisant, combinant des effets kaléidoscopiques, voire stroboscopiques, véritable géométrie du décalage dans laquelle les motifs acidulés, balnéaires, tendent au psychédélisme. La vidéo parvient à entraîner le spectateur dans une énergie positive. L’invitation à être spectacular est lancée par la chanteuse qui nous propose de lâcher prise et de croire en un possible renouveau. Les couleurs sont vives et les plans apparaissent comme des flashs donnant une vitalité au clip sans pareil. Le spectateur prend sa dose d’allégresse, comme un remède à la grisaille et au blues de l’automne. Sentiment de grandeur et d’ascension, le clip se déroule avec une vitesse d’exécution plutôt intense, renvoyant aussi à cette idée que le temps file et que la vie offre de nombreuses possibilités. L’on retiendra l’injonction de profiter de la vie !

SPECTACULAR LIVES de Bumpkin Island

réalisé par Pierre Mottron (2017-3'41)

Construit à partir de l’imagerie publicitaire des années 60-70, le clip d’animation se présente en un défilement vertical continu, de bas en haut, à la manière d’un jeu vidéo shoot ‘em up, le tout ponctué et intensifié au rythme de la musique et des paroles. 
Les images ont été réalisées à partir d’éléments d’anciens magazines, d’affiches et d’autres objets scannés, découpés puis animés soit à la main, image par image (pixilation), soit directement sur ordinateur (à l’aide des logiciels Photoshop et Resolve). 

LE CONCEPT

INTENTION

par Pierre Mottron

Les paroles de Spectacular Lives ont deux niveaux de lecture. 
Le premier parle d'une relation amoureuse qui s’envenime, un moment fatidique où la rupture devient finalement libération. 
Le second évoque en filigrane La société du spectacle de Guy Debord. Spectacular Lives renvoie à ces concepts, entre autres comment la starification et la construction de l'idole aliènent le spectateur, font l'impasse sur les idées, le détachent de la réalité, etc.  
Pour la réalisation de son clip d’animation, Pierre Mottron est parti sur l'idée d’une relation amoureuse néfaste, dans une atmosphère vintage, parfois psychédélique : inserts, gros plans intrusifs, rappels... 
Le clip est réalisé à partir de publicités des années 60-70, des pinups aux annonces de voyages en passant par les outils électroniques de l’époque, l’idée était de présenter plusieurs planches peintes comme des posters et réussir à adapter le tout à l’ambiance électrique et moderne du morceau des Bumpkins. Le tout a été réalisé en studio à Tours avec pour principal matériaux une collection conséquente de magazines Paris Match. 

BUMPKIN ISLAND

LE GROUPE PAR LUI-MÊME
Bumpkin Island groupe

Sorti en mai 2013, le premier album de Bumpkin Island Ten Thousand Nights est le résultat d'une collaboration de neuf personnes rassemblées autour de l'ingénieur du son Glenn Besnard, conducteur artistique du projet. Il en ressort une musique invitant à la contemplation, influencée par l'esthétique de groupes islandais comme Sigur Ròs. 
Depuis, le groupe basé à Rennes a resserré les rangs et ouvert son écriture à un spectre plus large. Au lieu de sortir directement un nouvel album, Bumpkin Island a préféré prendre son temps et publier deux EP Home Work #1 et Home Work #2, constituant des travaux expérimentaux pour tester son nouveau style et explorer de nouveaux territoires. C’est sur ces entrefaites que le groupe est entré en studio en septembre 2016 pour élaborer leur premier album sous la houlette de Thomas Poli (musicien de Dominique A, Montgomery, Psykick Lyrikah, Miossec, réalisateur des disques de Laetitia Shériff, Robert Le Magnifique, Totorro, Ropoporose...). All was Bright ne manque pas d’atouts : chaque morceau marque une esthétique sans compromis, la voix de Ellie James n'a jamais été aussi intense, les cuivres aussi organiques, les textures électroniques aussi hypnotisantes. Chaque membre s'exprime complètement, met en jeu son intimité, confronte, rapproche et entremêle ses idées. 


Comme un laboratoire en perpétuelle agitation d'où jaillit une pop aux nuances et aux couleurs multiples, fourmillant de détails microscopiques et de procédés dichotomiques, l’exubérance d'un arrangement égaye une mélodie sommaire (Siddhartha). La douceur d'une harmonie se télescope dans une rythmique rêche et abrupte. Les sons des instruments acoustiques cohabitent avec les éléments synthétiques, les claviers et les machines (Sgt Woodbury). Sans oublier les ambiances atmosphériques et les envolées orchestrales comme sur le morceau All was bright, Bumpkin Island se détache maintenant de ses premières influences et jette des ponts entre Grizzly Bear, Arcade Fire et Caribou. Le groupe multiplie les registres, densifie son univers, allant au bout de ses idées pour trouver son propre son. 
Les rennais font désormais preuve d’un certain aplomb. Ils parviennent à gérer une véritable prise de risque en se renouvelant, mais sans renier le parcours qui les a menés jusqu’à ce nouvel album, le deuxième seulement. 

PIERRE MOTTRON

BIOGRAPHIE
Pierre Mottron réalisateur

Né en 1987, Pierre Mottron est chanteur, producteur et réalisateur autodidacte, basé à Tours.

Discographie : 

Home Safe - 2014

Colorful  - 2013

Endure and Survive - 2012

CRÉDITS

composition et arrangements    Bumpkin Island
batterie, percussions     Frederico Climovich
basse, guitare, clavier, voix     Jérémy Rouault
guitare, clavier    Thibaut Galmiche
guitare, voix     Vincent Chrétien
trompette, bugle, guitare, clavier, voix    Clément Lemennicier
voix lead, clavier, percussions     Ellie James
musiciens additionnels     Simon Latouche

bugle     Simon Pelé
réalisé, enregistré, mixé par    Thomas poli - Studio Impersonal Freedom
matérialisé par     Peter Deimel et David Odlum au Studio Black Box
artwork     Raphaël Decoster

ESPACE PARTICIPATIF

    KuB vous recommande