Les barrages

Joueuses dans le vestiaire sport de fille

Passer les barrages, telle est l’obsession de l’équipe de foot féminine de Bréquigny, au sud de Rennes. Ces filles en ont déjà franchi des obstacles pour s’imposer dans ce sport, un sport un peu macho sur les bords. Au moment où les réalisateurs Champagnac et Mathieu tournent leur film, le barrage qu’il s’agit de passer c’est une série de matchs qui oppose, en fin de championnat, des équipes susceptibles de passer à un niveau de compétition supérieur, de l'échelon régional au national, une marche bien haute.

Il va donc falloir se faire mal, se dépasser jusqu’à l’épuisement. L’entraîneur et les coachs - des mecs qui s'y connaissent - se tuent à leur dire qu’il faut arrêter de se la jouer petites bourgeoises gâtées. Pour monter, faut être des tueuses sans scrupules.

Sport de filles nous entraîne dans une succession de séquences à suspens, qui nous conduiront dans ces fameux barrages. Les footballeuses de Bréquigny parviendront-elles à les franchir ?

FILM

SPORT DE FILLES

de X Champagnac et E Mathieu (2018 - 52’)

Sport de filles est un film d’aventure sportive et humaine qui suit au plus près l’équipe féminine de football de Bréquigny, club amateur de Rennes. Une immersion dans la passion du football mais aussi un regard sur des jeunes femmes d'une vingtaine d'années en quête de reconnaissance, d'égalité et d’autonomie.
Cette année-là, l'espoir est immense de passer les barrages et d'accéder enfin en deuxième division. Le film donne à espérer que ces filles aillent au bout de leurs désirs. Elles le veulent, on le veut aussi.
>>> un film produit par Arnaud Sauli et Thomas Schober - Les films de l'imprudence

INTENTION

Métaphore d’une lutte pour l’égalité

joueuse qui tacle au foot sport de fille

par X Champagnac et E Mathieu

Alors que l’on voit de plus en plus souvent des jeunes femmes sur les terrains de foot, nous étions surpris par leur image au sein d’un sport qui reste encore essentiellement masculin. Le football féminin nous est apparu comme une métaphore de ce que peut être la lutte pour l'égalité et la reconnaissance des femmes dans la société ou comme ici dans un sport qui leur résiste. Nous avons voulu provoquer la rencontre avec ces jeunes filles qui se saisissent pleinement de leur vie et appartiennent à une nouvelle génération.
Les filles du club de Bréquigny avaient ensemble un but, un rêve : gagner des matchs les uns après les autres pour remporter le championnat et monter en division 2. Avec leur coach, elles ont accepté que nous plantions notre caméra le temps d’une saison sur le bord du terrain et dans leur vestiaire.


Là, elles nous donnent à voir la comédie humaine qui s'y joue ; elles évoquent en toute complicité le long chemin qui reste à parcourir pour obtenir une égalité des sexes. Nous avons voulu faire un véritable film de sport où le regard porte bien plus loin et bien plus profond que ce que nous sommes habitués à voir dans la mise en scène spectaculaire du football. Sur le banc de touche, dans les vestiaires, sur le terrain et dans la vie autour, notre caméra a été organique.

BIOGRAPHIE

Xavier Champagnac

Xavier Champagnac

Xavier Champagnac commence au cinéma en tant que régisseur et travaille sur des longs métrages (Avant que j'oublie de Jacques Nolot, Le clan de Gaël Morel, Rester vertical de Alain Guiraudie, Plaire, aimer et courir vite de Christophe Honoré). De la rencontre avec des personnes démunies dans une pension du nord de la France nait son premier film documentaire : La vie, ici. L’humain est au cœur de son cinéma. À travers ses documentaires, il traite des difficultés affectives et sociales dans les territoires en déclin : des travailleurs d’une zone commerciale dans Les décentrés, des derniers représentants de l’ordre public des campagnes déshéritées dans Les gendarmes et le territoire.

BIOGRAPHIE

Emmanuel Mathieu

Emmanuel Mathieu

Né en 1973 à Paris, Emmanuel a commencé à fréquenter les plateaux de cinéma comme stagiaire caméra sur le film Beaumarchais l'insolent d'Édouard Molinaro. Puis il autoproduit deux courts métrages et cherche du travail. Il est engagé au poste de régisseur sur le film de Jacques Audiard Sur mes lèvres puis les tournages s'enchainent.
La régie le conduit à travailler sur les films documentaires de Nils Tavernier. Il se forme aux outils techniques de l'image et du son tout en assurant un poste d'assistant sur des docu-fictions tels que L'odyssée de la vie ou Le mystère des jumeaux, puis comme coréalisateur sur Et si on faisait un bébé.
Depuis, il continue les allers retours entre la fiction et le documentaire. Aujourd'hui, il développe un projet de film avec le soutien de l'Institut fédératif des addictions comportementales de Nantes.

REVUE DU WEB

L’émancipation des femmes sur le terrain

OUEST-FRANCE >>> Xavier Champagnac et Emmanuel Mathieu ne s’en cachent pas, ils ont fait un film féministe, dans un sport qui continue à être vu comme un sport viril, pratiqué par les hommes.
UNIVERSITÉ DE BOURGOGNE >>> Résumé d'une thèse sur les inégalités homme-femme où le football féminin est pris comme indicateur pertinent.
UNESCO >>> Le sport promeut et véhicule des valeurs telles que l'esprit d'équipe, la tolérance... Mais nous ne devons pas nous méprendre ; il peut parfois être le terreau de comportements peu reluisants, qui engendrent la division, la discrimination et l'intolérance.

COMMENTAIRES

    CRÉDITS

    réalisation, image et son Xavier Champagnac et Emmanuel Mathieu
    montage Denis Le Paven, Xavier Champagnac, Emmanuel Mathieu
    étalonnage Pierre Bouchon
    montage son, mixage Corinne Gigon

    production Les films de l'imprudence
    avec le soutien de Tébéo, Tébésud, TVR
    avec la participation de France Télévisions

    Artistes cités sur cette page

    Xavier Champagnac

    Xavier Champagnac

    Emmanuel Mathieu

    Emmanuel Mathieu

    KuB vous recommande