Concentré de mémoire

Creach episode 1

Alors que le dernier gardien d'un phare breton a pris sa retraite en 2019, le documentariste Victor Blanchard collecte la mémoire de ceux qui ont vécu et travaillé en ces lieux, ici au Créac'h, le mythique phare d'Ouessant érigé à 76 mètres au-dessus des flots, il y plus d'un siècle et demi. La poésie des lieux, la rudesse des conditions de vie, le défi technique d'un service qui doit être infaillible, la singularité des rapports sociaux sur une île coupée du monde... tout ceci ressurgit dans les propos des témoins qui ont vécu au service du phare, racontant une histoire emblématique de notre époque et de ses conquêtes.

Une page KuB en partenariat avec le Conseil départemental du Finistère et l'association Longueur d'ondes

CD 29 Longueur d'ondes logo

LA SÉRIE

LE CRÉAC’H : MONUMENT D’HISTOIRES

de Victor Blanchard

Cinq phares forment autour de l’île comme une couronne de lumière : Nividic, Kéréon, le Stiff, la Jument et puis, à quelques pas du sémaphore, orienté vers le kornog (l’ouest en breton), le plus absolu, le phare du Créac’h.
Le Créac’h c’est 160 ans d’histoire, des vies d’hommes et de femmes, d’enfants et même d’un singe, souvenirs du bruit des moteurs énormes, de cornes de brume, souvenirs des pinceaux du phare au plafond d’une chambre la nuit ou d’une salle des machines devenue musée. Autant de témoignages collectés pour réveiller une mémoire collective du lieu.

EPISODE 1

160 ANNÉES LUMIÈRE

Le fondateur du Musée des phares à Ouessant, Jean-Pierre Gestin, arpente l’ile jusqu’au phare du Créac’h. Les anciens habitants relatent leurs souvenirs : des histoires de pêche, de bouteilles à la mer, de radios pirates, de tabagies, de bain de mercure et les odeurs d’huile et de graisse, l’odeur du travail des gars.

ÉPISODE 2

VIVRE À L'OMBRE DU PHARE

Titi Dubet et sa sœur nous font visiter les lieux de leur enfance, avec l'aide des souvenirs de leurs anciens voisins H. Gautier et T. Gueguen. Des souvenirs de golf, de lumière, d’hélicoptères présidentiels, de naufrage - et d'un mouton en 2CV.

ÉPISODE 3

RAYONNER EN PHARE MUSÉE

Jean-Pierre Gestin et ses collaborateurs nous racontent la préhistoire du musée des Phares et Balises. Un musée où par gros temps la porte gonfle. Un musée avec des lentilles Fresnel belles comme des bijoux. Un musée où l'on joue à cache-cache, où l'on passe des nuits blanches – un musée vivant qu'il faut faire vivre.

INTENTIONS

Pousser la porte du souvenir

par le Centre national des phares, Musée des phares et balises

Une porte s’ouvre, l’autre se ferme. En 2023, le public partira à l’ascension des 250 marches du Créac’h et le Musée des phares et balises d’Ouessant fermera pour travaux. Dans ce laps de temps ouvert-fermé, l’équipe en charge du projet de rénovation pousse la porte du souvenir. Avec l’aide de l’association Longueur d’ondes, ils sont allés à la rencontre de nombreux habitants du phare dont la mémoire habite le lieu. Qu’ils soient gardiens ou enfants de gardiens, techniciens, médiateurs ou fondateur du musée, menuisiers ou architectes, qu’ils y aient passé des années, quelques mois, semaines ou jours, toutes ces voix collectées ne racontent qu’une seule et même histoire : celle du Créac’h et de son île, Ouessant. Cette épaisseur mémorielle nous avons choisi de la monter en quatre épisodes pour restituer quelque chose des 160 années de service du phare, pour faire durer le plaisir et pour évoquer l’avenir. Car en 2025, lorsque phare et musée seront portes grandes ouvertes, une nouvelle histoire commencera, ni plus ni moins importante, rien qu’un nouveau souvenir pour le phare du Créac’h.

La richesse de mille vies qui se croisent

par Victor Blanchard

C'est le printemps et j'embarque sur le Fromveur II avec mon vélo, un pied de micro ficelé le long du cadre. J'ai rendez-vous à Gueral, Keraloche, Kerbrat et Lampaul - il a fallu crayonner une petite carte de l'île. On m'accueille avec un repas, du café, des photos. On discute bien. Entre chaque rencontre il fait beau, ça roule et comme ça chante aussi je lâche le guidon pour prendre les sons qui n’ont nulle part où rebondir. Au montage, il faut retrouver ce rythme et la richesse de mille vies qui se sont croisées dans un bâtiment dont on aurait ôté la façade et qu'on observe depuis la lande. 47 mètres de haut ça demande un peu de marche avant d’avoir le juste recul. Mais se mouiller les pieds est un plaisir quand tant d’histoires vous ont parlé.

MUSÉE

Le centre national des phares

phare créac'h - podcast phares et balises
Vue du projet de rénovation, ©Agence de Ponthaud, ACMH

En 1988, le Musée des phares et balises d’Ouessant a ouvert ses portes au cœur de l’ancienne salle des machines du phare du Créac’h. Ce phare-musée est tout à la fois outil de signalisation lumineuse maritime et lieu d’interprétation d’une des plus belles collections de lentilles Fresnel au monde.
Faire du musée des phares, situé à Ouessant, la base d’un musée d’envergure internationale. Ces quelques mots écrits dans le Livre bleu du Grenelle de la mer de 2009 ont engagé l'État avec à ses côtés, le Conseil départemental du Finistère, dépositaire de la collection historique des Phares et balises, et ses partenaires, le Parc naturel régional d’Armorique, gestionnaire du musée, la Commune d’Ouessant, les ministères de la Mer et de la Culture, ainsi que la DRAC Bretagne et la Région Bretagne, dans un projet de transformation du musée en une institution de référence sur l'histoire et le patrimoine des phares.

Aujourd’hui, les travaux pour ouvrir le phare du Créac’h au public ont commencé. D’autres vont suivre, nécessitant la fermeture du parcours de visite en vue du redéploiement des collections dans une muséographie modernisée. Ainsi, à terme, une aile entière d’anciens logements ainsi que le fût du phare lui-même seront accessibles aux visiteurs.

BIOGRAPHIE

Victor Blanchard

portrait victor blanchard

Victor Blanchard est ingénieur du son diplômé du master image et son de Brest. Réalisateur sonore au sein de l'équipe de Longueur d'ondes et sa plateforme de podcast Oufipo, il collabore avec différentes structures dans la production de créations audio (les musées de l'EPCC Chemins du patrimoine en Finistère, le Musée des phares et balises, Plages magnétiques). Victor Blanchard est également chargé d'action culturelle et anime à ce titre divers ateliers radio en partenariat avec de nombreuses structures : l'association Valentin Haüy - aide aux personnes déficientes visuelles, accompagnement des jeunes isolés migrants, établissements scolaires, réseau des médiathèques de Brest, Le Quartz.

REVUE DU WEB

La sentinelle de l’Ouest

FRANCE INTER >>> On est sur une île, on peut avoir l'impression d’être isolé, mais c’est un lieu de confluences et de rencontres

L’OUEST EN MÉMOIRE >>> Retour en 1963, où Anna Le Bail, gardienne du Créac’h a repris la tradition familiale depuis 38 ans. Elle raconte son quotidien solitaire mais joyeux sur son phare.

OUEST-FRANCE >>> Entretien avec Louis Cozan, ancien gardien de phare, qui raconte comment il vivait, isolé du reste du monde.

COMMENTAIRES

    CRÉDIT

    un projet du Centre national des phares et balises

    réalisateur Victor Blanchard

    réalisation Longueur d’ondes
    production le Conseil départemental du Finistère

    soutenu par la DRAC Bretagne

    Artistes cités sur cette page

    portrait victor blanchard

    Victor Blanchard

    KuB vous recommande