Paul et les Géants

performance de Paul Bloas peinture guitare

Paul Bloas est un lutteur, un homme bien campé sur ses jambes, pointant loin son pinceau ficelé à l’extrémité d’une perche ; il peint des géants, des colosses manutentionnaires dont les corps sont la principale richesse, des gens de peu portés au rang de mythes, des damnés de la terre tout droit sortis de l’Internationale ouvrière.

Son combat avec la toile, il lui arrive de le livrer en public, avec la complicité de Serge Teyssot-Gay à la guitare. En une heure doit apparaître une toile qui tienne la marée. Paul accouche d'une image dans la lumière, Serge donne consistance au temps de la conception. Ces tableaux sont destinés ensuite à s’afficher en ville, sur des surfaces délaissées, des friches, voire des ruines… avant de s’étioler.

Paul Bloas pratique la peinture comme un art martial où chaque jour il s’agit de mobiliser et de focaliser son énergie, tout en affûtant son regard sur le monde.

LIGNE DE FRONT

À l’automne 2019, l’association Art Pont (Vannes) accueille les œuvres du peintre brestois Paul Bloas. Installée au château de l’Hermine, l’exposition donne à voir les Géants, portraits monumentaux d’hommes énigmatiques, mais aussi des esquisses et photographies, ainsi que des sculptures suspendues.

Dans le cadre de cette exposition s’est tenue Ligne de front, une performance guitare-pinceaux, en duo avec Serge Teyssot-Gay. Les deux artistes ont joué ensemble de nombreuses fois depuis 2010. L’improvisation à la guitare de l’un et la peinture en direct de l’autre se répondent et s’inspirent réciproquement.

Serge Teyssot-Gay

BIOGRAPHIE
Serge Teyssot-Gay guitariste

Né à Saint-Étienne en 1963, Serge Teyssot-Gay est un guitariste et compositeur. C’est au lycée à Bordeaux qu’il rencontre les autres membres co-fondateurs de Noir Désir, l'un des meilleurs groupes de rock français des années 90-2000. Dès les années 90, il s’engage en parallèle dans de nombreux autres projets musicaux solos ou collectifs et explore plusieurs genres, tels que le rap, la musique expérimentale, le free-rock. Il se consacre aussi à l’adaptation musicale de textes et poèmes. De la complicité avec son ami Paul Bloas est née la performance Ligne de front qu’ils jouent régulièrement depuis 2010.

Paul Bloas

BIOGRAPHIE
Paul Bloas peintre portrait

Fils d'un ouvrier de l'Arsenal (de Brest ndlr), c'est au travers de l'art que Paul Bloas se réapproprie sa ville natale après avoir passé son enfance à Madagascar. Ses premières interventions débutent en 1984, alors qu'il est encore élève des Beaux-arts de Brest. L'artiste réalise des interventions peintures in-situ, qui prennent le visage de titans de papier, fragiles et immenses silhouettes insérées dans un décor délaissé. Dans cet art urbain, éphémère et rebelle, l'artiste se montre en prise directe avec les lieux sur lesquels il intervient. Les personnages de Paul Bloas font corps avec les sites et les invitent à la métamorphose. C'est tout le passé de Brest, ville neuve édifiée sur les ruines d'une ville détruite, qui ressurgit comme une émanation de ses murs.

(source : Pauline Jehannin, CERHIO - Université Rennes 2)

Les interventions de Paul Bloas dans la cité portuaire se renouvèlent à plusieurs reprises, toujours dans un cadre urbain abandonné et déclassé, comme en 1988 dans la cale de radoub. L'œuvre de Paul Bloas s'insinue progressivement dans la ville, et les titans s'offrent à la contemplation des passants. Ses géants de papier apparaissent sur les friches du port de commerce entre 1990 et 1993. En 1990, d'autres silhouettes voient le jour à la prison désaffectée de Pontaniou, suite à son isolement volontaire de deux mois, pour laisser son imaginaire pénétrer les lieux.

Les créations brestoises appellent l'artiste à développer son travail dans d'autres villes d'Europe, à nouveau autour de la question de l'identité de la ville et de ses habitants, telles que Berlin avant même la chute du mur, Barcelone, Belgrade, Beyrouth, et plus récemment Madagascar et Lisbonne. En 1996, il est à nouveau de retour à Brest, pour couvrir les murs du port à l'occasion de Brest 96, seconde édition de la fête maritime internationale.

Depuis la fin des années quatre-vingt-dix, il a multiplié les interventions in situ en France et à l'étranger, et a régulièrement montré son travail dans des expositions collectives ou individuelles. En décembre 2018, il s’est vu décerner la Victoire de l’artiste aux Victoires de la Bretagne.

Géants In situ

GALERIE

Géants de papier

REVUE DU WEB

L’OUEST EN MÉMOIRE >>> Portrait de Paul Bloas en 1994, à la rencontre des lieux et des gens : repérage puis travail en atelier, ultime étape, le collage, de ses géants de papier. Il fait, selon ses propres termes, de la peinture fragile parce que vouée à disparaître, profitant des failles, provoquant les accidents.

FRANCE TV INFO >>> Pendant l'été 2014, Paul Bloas a collé une vingtaine de ses peintures d'imposants personnages sur six épaves de navires de guerre amarrés depuis des années au cimetière marin de Landévennec, dans la rade de Brest. La Marine a porté plainte pour dégradation d'épaves.

PAUL BLOAS >>> Captation d'une des éditions de la performance Ligne de front avec Serge Teyssot-Gay, en décembre 2012 à Madagascar.

CRÉDITS

image, entretien Hervé Portanguen
son, montage Angella Moreau

moyens techniques KuB

organisation expo Art Pont

Artistes cités sur cette page

Paul Bloas peintre portrait

Paul Bloas

Serge Teyssot-Gay guitariste

Serge Teyssot-Gay

ESPACE PARTICIPATIF

    KuB vous recommande