Fortune de mer

3 fortune de mer costés belin croquis

Fortune de mer est une bédé pétrie de vécu, de sensations marines, de forces tournoyantes et contraires, celles des flots, des moteurs, et des hommes qui ne sont que des fétus de paille dans une marmite en ébullition. Une bédé sur l’amitié et la rugosité des marins embarqués dans cette galère, un document édifiant enfin, sur ce qui se joue dans les trajectoires risquées des cargos géants aux confins de l’Atlantique et de la Mer du Nord, au large d’Ouessant. Car il n’y a pas que la fatigue normale des équipages et des machines, Fortune de mer dénonce le scandale des bateaux poubelles et les voyous qui les exploitent.

FORTUNE DE MER

L'HISTOIRE

Dernier espoir des bateaux en perdition, l’Abeille Bourbon (rebaptisée "Bourdon" dans la bédé) est un navire hors-normes. On l’appelle aussi le Saint-Bernard des mers, vaisseau-secours qui a ramené à l’abri de la rade de Brest, des centaines de cargo à la dérive.
À son bord, des hommes d’équipages assurés et têtus, imprégnés des odeurs de rouille et d’huile chaude qui remontent de la salle des machines. De tous les marins qui se sont succédés à bord, il ne reste que cette odeur d’acier rongé par la mer.
Jonathan, jeune officier de la marine marchande venu de Marseille, arrive pour prendre son poste à bord de ce remorqueur surpuissant.

Édité par >>> Futuropolis

L’Abeille Bourbon

CARNET DE CRÉATION
Des tronches, des corps qui s’affairent sur des machines démesurées,
des paysages sauvages… découvrez les esquisses qui ont précédé la mise en œuvre de la bédé.

L’Abeille Bourbon a pour équipage des marins de la marine marchande. Le bateau est affrété par l’État français pour assurer la sécurité du rail d’Ouessant. Il existe d’autres unités de remorquage depuis Boulogne-sur-mer jusqu’à Toulon mais la Bourbon est certainement la plus renommée d’entre toutes.

Belin et Costès disent sans ambages et avec humour souvent, l’ennui et l’attente avant les départs précipités en mission, ils disent aussi la fraternité entre les hommes à force d’être dans le même bateau, même à quai, loin des femmes aimées et des familles. Mais le livre n’est pas qu’une vision romanesque de la vie maritime, il révèle le marché du remorquage, ses lois et ses corruptions...

Fortune de mer est un docu-fiction raconté au plus près d’une réalité mal connue de la vie de cet équipage d’élite dont Belin et Costes font partie. À bord, toute la société est représentée, et il est parfois plus facile d’éviter les écueils, les récifs, que les tensions entre les hommes tendus à des manœuvres très spéciales. Surtout quand La Bourdon croise la route d’un cargo corrompu dont l’équipage cherche asile.

Une chronique de marins

GENÈSE
a-bord-de-l'abeille-bourbon

par Bruno Costès

J'ai rencontré Clément à l'Hydro de Nantes, l'école de la Marine Marchande. Tous deux internes, habitant loin, férus de dessin et de bédé, nous avons scellé durant ces années d'étude, les bases d'une solide amitié.
Depuis on a gardé contact de loin en loin, se repassant les postes sur différents navires aux quatre coins des océans. Entre deux campagnes, Clément avait déjà écrit et publié trois bandes dessinées. C'est donc un dessinateur accompli que j'ai retrouvé 15 ans plus tard, lors de ma mutation de l'Abeille Bourbon à l’Abeille Flandre. L'occasion était trop belle, pour nos retrouvailles, que de produire une bd-reportage sur le remorquage de haute mer. Et pourquoi pas, de se faire plaisir en la nourrissant d'un soupçon de nos navigations antérieures. Embarquer le lecteur vers le large, grâce au remorqueur qui serait le lien entre la terre et les cargos au long cours. Immerger celui-ci dans le quotidien de l'équipage d'une Abeille, navire déjà familier des amateurs du monde maritime, par une narration réaliste de la vie à bord. Puis, l'amener un peu plus loin, sur ces navires que le grand public ne connaît qu'à travers ses naufrages


et ses marées noires. Découvrir des hommes que l'on ne présente jamais comme des héros, à vrai dire que l'on ne présente même pas.

Lier et mettre en contraste ces deux mondes, nous semblait ouvrir et donner un peu de corps au récit.

C'est donc sous la forme du docu-fiction que l'on a écrit et dessiné, Clément et moi ayant chacun une main sur l'ouvrage de l'autre, Fortune de mer, une chronique de mer et de marins.

CLÉMENT BELIN

BIOGRAPHIE
Clement BELIN auteur bd

Clément Belin, né en 1977, a grandi dans le Pas-de-Calais, dans une famille tournée vers les arts plastique et la musique. Il fait son lycée dans la Drôme et s’oriente vers la marine marchande attiré par la promesse d'évasion, de grands voyages, suite à la lecture de Conrad et Hugo Pratt, et poussé par son père qui avait fait beaucoup de voile dans sa jeunesse. Sorti de l'école de marine marchande de Nantes en 1999, il a navigué sur des bateaux très divers, du pétrolier transatlantique au caboteur, le long des côtes d’Afrique de l'ouest ou en France et aussi sur un grand voilier à passagers.
En 2003, il se lance en parallèle et par intermittence dans la réalisation de bandes dessinées. Depuis 2008, il a sorti trois albums chez Futuropolis. En 2011, il entre aux Abeilles, compagnie de remorquage hauturier, et en 2015, retrouve son comparse Costès, naviguant lui aussi aux Abeilles, amateur de littérature et bande dessinée. C’est lui qui m'a embarqué dans son projet de bd sur le remorquage de haute mer. Après trois ans de boulot, dont plus d'un de mise au point et d'écriture et réécriture, Fortune de mer a vu le jour.

BRUNO COSTÈS

BIOGRAPHIE
Costès auteur BD

Né en 1977, dans les Hauts-de-Seine, Bruno Costès a grandi entre le Jura, le Béarn, La Réunion et Paris.
Il sèche une Math Sup à Paris, pour passer le concours de la Marine Marchande. En 1997, il suit des études d'officier à Nantes et au Havre.
Navigation au pétrole en Amérique centrale, au gaz en mer du Nord, pose de câbles sous-marins en mer de Chine et en Libye, cabotage de cargos polyvalents en Afrique de l'Ouest, ravitaillement de plate-formes offshores dans le Golfe de Guinée, vieille marine sur un trois-mâts anglais en Europe du nord jusqu'aux Caraïbes... et finalement remorquage de haute mer aux Abeilles depuis 2010, à Boulogne sur mer, Cherbourg, Brest, La Rochelle et Toulon.
Après avoir longtemps été domicilié à Paris entre chaque embarquement, il s'est finalement posé en famille à Nantes.

Sauvetage en haute mer

REVUE DU WEB

FRANCE-INTER, Daniel Fiévet >>> Belin et Costès invités de l'émission Le temps d'un bivouac sur les opérations de sauvetage en haute mer.
Chaque jour, au large des côtes françaises, au milieu de la houle, du vent et des embruns, des hommes patrouillent en haute mer à bord de remorqueurs, se tenant prêts à intervenir en toutes conditions.

L'Abeille Flandre, chasseur de tempête, d'Hervé Hamon

Une intervention de l’Abeille Flandre au large d’Ouessant par force 10 à 12, en janvier 98, quand un pétrolier a failli se déchiqueter sur les roches de Portsall. On assiste à une prise de remorque, au milieu des marins, sur la plage arrière du bateau, des hommes qui ne se considèrent pas comme des héros. Et la mer vraiment démontée.

Artistes cités sur cette page

Clement BELIN auteur bd

Clément Belin

Costès auteur BD

Costès

ESPACE PARTICIPATIF